Fermer JeuneAfrique.com

CAN 2013 : le Burkina Faso écrase l'Éthiopie 4-0

25/01/2013 à 21:20 Par Jeune Afrique
Les Étalons ont dominé le match. Les Étalons ont dominé le match. © AFP

Les Étalons du Burkina ont écrasé leurs opposants éthiopiens, ce 25 janvier. Ils passent en tête du classement du groupe C avec 4 points.

Lors de la seconde rencontre de la 2e journée du groupe C de la CAN Orange, le Burkina Faso s’est largement imposé face à l’Ethiopie (4-0) grâce à deux buts d’Alain Traoré (34e et 74e) et des réalisations de Djakaridja Kone (79e) et Jonathan Pitroipa (95e). Un succès qui permet aux Étalons de prendre la tête de la poule.

La Zambie, l'une des deux têtes d'affiche de la poule pourrait donc rester sur le carreau dès le 1er tour. Le résultat est surtout frustrant pour les Super Eagles du Nigéria, victimes du spécialiste africain des penalties, le gardien Mweene, et rejoint au tableau d'affichage après avoir mené au score comme contre le Burkina Faso (1-1), lundi.

Le gardien des Chipolopolos a encore réalisé un sans-faute dans cet exercice en stoppant la tentative de Mikel avant de se muer en bourreau et de répondre à l'ouverture du score d'Emenike (2e but du tournoi) après une faute nigériane peu évidente dans la surface.

Habitué à exécuter ce genre de sentence avec son club sud-africain des Free State Stars, Mweene ne s'est pas fait prier pour offrir un point précieux au tenant du titre, toujours en vie dans cette Coupe d'Afrique malgré une nouvelle prestation quelconque.

Son arrêt face à Mikel lui a également permis de rester invaincu sur penalties pour la 4e fois d'affilée à la CAN après la demi-finale et la finale de 2012 et le 1er match du 1er tour lundi contre l'Ethiopie.

Si le Nigeria partira largement favori face à l'Ethiopie, mardi, et devrait théoriquement arracher son billet pour les quarts de finale, l'avenir des troupes d'Hervé Renard est loin d'être garanti après ce 2e nul en 2 rencontres. Car ils devront se défaire dans le même temps du Burkina Faso, qui a enfin renoué avec le succès à la CAN après 15 ans de disette en dépit d'une fin de match disputée en infériorité numérique après l'exclusion du gardien Soulama pour une main en dehors de sa surface.

Le héros des Etalons a logiquement été l'artificier de Lorient Alain Traoré, auteur d'un doublé et désormais meilleur buteur de l'épreuve avec 3 réalisations.

(avec agences)

Tous droits de reproduction et de représentation