Fermer JeuneAfrique.com

Libye : Seif el-Islam Kadhafi comparaît devant un tribunal de Zintane

17/01/2013 à 18:55 Par Jeune Afrique
Saïf al-Islam Kadhafi en 2011, à Tripoli. Saïf al-Islam Kadhafi en 2011, à Tripoli. © AFP/Imed Lamloum

Seif el-Islam Kadhafi, fils de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi, a comparu pour une première fois devant un tribunal de Zintane, en Libye, le jeudi le 17 janvier.

Seif el-Islam Kadhafi, fils du défunt Guide de la Libye, a comparu jeudi 17 janvier pour sa première audience devant la cour pénale de Zintane, où il est détenu depuis sa capture, en novembre 2011, par les anciens rebelles libyens. 

Réclamé pour la Cour pénale internationale (CPI), le parquet libyen ne le juge pas par pour des crimes de guerre mais pour « complicité dans l'échange d'informations et l'obtention de documents de nature à porter atteinte à la sécurité nationale », a indiqué le porte-parole du bureau du procureur général libyen, Taha Baraa. En juin 2012, l'avocate australienne désignée par la CPI, l'australienne Melinda Taylor, avait tenté de lui remettre illégalement une missive codifiée provenant d'un ancien bras droit, Mohamed Ismaïl.

Contentieux

Le jugement de Seif el-Islam fait l'objet d'un contentieux entre la justice libyenne, qui réclame officiellement depuis le mois de mai le droit de le juger au pays, et la Cour pénale internationale (CPI), qui plaide que l'homme ne pourrait y bénéficier d'un procès juste et équitable.

La CPI souhaite juger le fils de Mouammar Kadhafi pour des crimes contre l'humanité commis pendant le soulèvement populaire de 2011, violemment réprimé par les autorités libyennes. 

(Avec AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation