Fermer JeuneAfrique.com

G20 agricole : quel "plan d'action" contre la volatilité des prix ?

30/06/2011 à 15:00 Par Alain Faujas
Bruno Le Maire, ministre français de l’Agriculture. Bruno Le Maire, ministre français de l’Agriculture. © SIPA

À Paris, le sommet du G20 agricole a adopté le 23 juin à l’unanimité un "plan d’action" contre la volatilité des prix qui servira de base au prochain G20 de novembre. Précisions sur les avancées des cinq points du "plan d'action".

Pour la première fois, les ministres de l’Agriculture se sont parlés au G20 agricole et se sont entendus sur un « plan d’action sur la volatilité des prix alimentaires et sur l’agriculture », qui servira de base au sommet des chefs d’État et de gouvernement du G20 de novembre, à Cannes.

Voici les avancées réelles sur les cinq points du « plan d’action » :

C’est à bon droit que Bruno Le Maire, ministre français de l’Agriculture, a pu déclarer le 23 juin à l’issue du sommet, qu’il présidait à Paris : « Nous jetons les bases de la nouvelle agriculture mondiale, durable, solidaire et dont les marchés seront régulés. »

Tous droits de reproduction et de représentation