Extension Factory Builder
14/05/2013 à 13:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le 15 avril dernier, la capitale de la République démocratique du Congo attendait un tremblement de terre : la chute du gouvernement dirigé par Augustin Matata Ponyo depuis un an. Tous les regards étaient tournés vers le Palais du peuple, siège du Parlement. Le Premier ministre devait répondre à une motion de censure déposée à l'Assemblée nationale par un député de l'opposition, auquel s'étaient joints certains de ses collègues de... la majorité au pouvoir. Il fallait 125 signatures pour que la motion soit validée. Il y en a eu 137. Puis 96, à la suite du désistement d'une flopée d'élus. La motion a donc fait pschitt, comme on dit aujourd'hui. Matata et ses ministres sont repartis pour un tour, le sourire en plus.

Le fin mot de l'affaire, c'est que la motion de censure a été suscitée dans le propre camp du Premier ministre, au sein de la formation politique à laquelle il appartient : le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Original, non ? Imaginez quelques personnages sans foi ni loi, rongés par la kleptomanie, et pour qui l'argent - toujours plus d'argent - reste la valeur suprême. Ces gens-là répètent à l'envi que l'argent, leur dieu, ne circule plus depuis l'arrivée de Matata à la primature. Ils préfèrent le voir atterrir dans leurs poches déjà pleines à craquer plutôt que dans les caisses d'un État qui a le blues. Pour arriver à leurs fins, ils n'ont pas hésité, à force de manigances, de messes basses, de micmacs, à faire un croc-en-jambe à leur propre camarade, l'empêcheur de tourner en rond. Que l'opposition veuille renverser un gouvernement, c'est son rôle. Mais que la majorité se fasse seppuku, c'est abracadabrant, même si la politique, pour aller vite, est l'art des coups fourrés.

Que voulaient donc les honorables députés ? Notamment une augmentation des salaires des fonctionnaires. De combien pour le moins bien loti ? De quelque 20 dollars, faisant plafonner son salaire à 70 dollars. Et comme l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, ils ont demandé la hausse de leurs émoluments : à 14 000 dollars, contre 8 000 dollars mensuels tout compris aujourd'hui, alignés sur ceux des sénateurs. Raison invoquée pour obtenir cette rallonge ? Leur qualité d'élus du peuple, qui devrait leur donner droit à un meilleur traitement par rapport aux sénateurs, dont le mandat n'est pas issu du suffrage universel. En cherchant à gagner plus, les députés, qui avaient déjà interpellé le Premier ministre en 2012, oublient que leur pays est dernier sur la liste des nations du monde en termes d'indice de développement humain. Quand proposeront-ils une réduction de ce qu'ils gagnent au profit de la communauté ?

Le 23 avril, le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku, était l'invité d'une émission diffusée sur la chaîne de télévision publique. Interrogé sur ses priorités à venir dans le cadre parlementaire, il a été on ne peut plus clair : le gouvernement et le Premier ministre doivent savoir que l'Assemblée nationale a un pouvoir de contrôle et d'interpellation pouvant aboutir à de nouvelles motions de censure. Dorénavant, ce pouvoir sera utilisé pour que le Premier ministre et les ministres aient « peur du gendarme ». Tremblez, gouvernement, tremblez : le gendarme arrive !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

Depuis l'annonce du décès du général Bahuma, commandant de l'armée congolaise dans le Nord-Kivu, les habitants de Goma sont inquiets et en colère. Ils ont manifesté lundi dans les r[...]

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, le ministre des[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

RDC : Joseph Kabila cherche des alliés

Les concertations nationales de septembre et octobre 2013 en RDC entre Joseph Kabila et une partie de l'opposition n'auraient-elles servi à rien ? C'est bien possible. Explications.[...]

RDC : le journaliste Magloire Paluku toujours inquiet pour sa sécurité

Réchappé d'une tentative d'assassinat le 10 août, Magloire Paluku, directeur de Radio Kivu 1 et correspondant de RFI swahili à Goma, assure aujourd'hui lui-même sa[...]

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex