Extension Factory Builder
21/12/2012 à 10:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Vivre ou mourir ? Telle n'est plus la question. Parce que nous allons tous mourir le 21 décembre, l'enjeu est désormais le suivant : que faire de cette mort collective, de cette fin du monde annoncée, paraît-il, par les Mayas dans leur calendrier ? Rien. Quand c'est fini, c'est bien fini. Adieu tout. Nous ne sommes plus rien, même si nous avons cru, tout au long de notre existence, être quelque chose uniquement en fonction de ce que nous avons accumulé et du rôle que nous avons joué dans ce cirque permanent qu'est la vie. De l'orgueil, sans plus.

Parce que nous allons disparaître le 21 décembre, j'aimerais bien savoir ce qu'en pensent les chrétiens. Voilà plus de deux mille ans qu'ils attendent le retour de Jésus le Christ, crucifié sous Ponce Pilate, enterré, ressuscité des morts le troisième jour, avant de monter au ciel où il est assis à la droite de Dieu, son père, en attendant le jugement dernier. Maintenant qu'ils vont mourir sans avoir vu Jésus, quatre jours avant sa date de naissance putative, à la suite d'un événement dont la Bible ne parle pas, iront-ils au paradis ou en enfer ? Je pose la même question aux juifs et aux musulmans.

Quant à moi, j'ai un seul voeu : qu'on en finisse ! Pourquoi attendre un jour de plus alors que le monde marche sur la tête ? On a beau nous répéter que notre planète est menacée à cause de notre incurie, les sommets sur le réchauffement climatique se suivent et se ressemblent : les pollueurs ne veulent rien entendre. On a beau claironner que la démocratie reste le meilleur des systèmes politiques, les « grands pays » continuent de se comporter tels des cow-boys en plein far west. Ils n'hésitent pas à envoyer des drones pulvériser leurs ennemis ou à déclencher et soutenir des guerres où cela les arrange. Ils prétendent garantir la paix dans le monde alors qu'ils sont cinq à avoir la mainmise sur le Conseil de sécurité de l'ONU, avec un droit de veto qui sert leurs propres intérêts. En plus, ce Conseil de sécurité se réunit souvent pour prendre des décisions sans aucune prise avec le bon sens le plus élémentaire. Un exemple ? Combien de fois n'a-t-il pas pris des « sanctions » contre des chefs de guerre - ces bandits armés qui terrorisent des populations entières, déstabilisent des pays, sèment la mort et la désolation - en leur interdisant de voyager, de disposer de leurs avoirs dans les banques tout en sachant que ces criminels ne voyagent pas, sauf dans des régions reculées, et qu'ils n'ont pas placé le moindre sou sur un compte à leur nom ? Messieurs du Conseil de sécurité, votre organe, qui fonctionne encore dans une logique absurde datant de la fin de la Seconde Guerre mondiale, se moque du monde.

J'appelle le 21 décembre de tous mes voeux. Ce jour-là, je ne sais pas où je serai. Mais je ne résisterai pas au plaisir de voir le temps s'arrêter. Ce jour-là, nous serons tous égaux. Riches, pauvres, Noirs, Blancs, hommes, femmes, même malheur. J'aimerais bien voir le savoir des Mayas nous engloutir, nous anéantir. Peut-être qu'après nous un autre monde sortira des décombres. Une nouvelle humanité plus responsable que la nôtre. Mais ce jour-là arrivera-t-il ? Foi de mécréant, ce n'est pas demain la veille !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Jean-Luc Parodi : 'Sarkozy vainqueur ? Sans doute, mais dans quel état !'

Jean-Luc Parodi : "Sarkozy vainqueur ? Sans doute, mais dans quel état !"

Conseiller pour les affaires politiques à l'Ifop, le politologue Jean-Luc Parodi est convaincu que l'ancien président ne sortira pas indemne de la course d'obstacles qui l'attend jusqu'en 2017.[...]

Francophonie : Jean - De l'Estrac, chaude ambiance...

Dans la course pour le secrétariat génaral de l'OIF, les relations ne sont pas vraiment à la franche cordialité entre la Canadienne Michaëlle Jean et le Mauricien Jean Claude de l'Estrac.[...]

France : Sarkozy peut-il réussir son retour ?

Rien ni personne n'empêchera l'ancien chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, de reprendre la présidence de l'UMP, en novembre. Simple hors-d'oeuvre. Primaire de la droite en 2016, puis[...]

État islamique : plus de 200 jihadistes tués au cours des raids aériens de la coalition

Une semaine après le début des frappes aériennes de la coalition de Washington et ses alliés arabes contre l'État islamique en Syrie, un premier bilan fait état de plus de 200 morts[...]

"Gotha noir de France" : Le gotha, noir sur blanc

Quel est le point commun entre le communicant Youssouf Ammin, l'architecte Mahmoud Keldi et l'ingénieure en génie atomique Sandra Métho ? Ils font tous trois leur entrée dans l'édition[...]

Plus de 3 000 migrants ont péri en Méditerranée depuis début 2014

La traversée de la Méditerranée reste le voyage le plus meurtrier pour les migrants clandestins. Depuis début 2014, plus de 3 000 d'entre eux ont ainsi péri en chemin, selon l'Organisation [...]

Vilains barbus et belles barbantes

Au cliché des arabes jihadistes, les belles orientales opposent des concours de Miss toujours plus nombreux. Avec plus ou moins de pertinence…[...]

Les États-Unis reconnaissent avoir "sous-estimé" l'État islamique

La Syrie est "Ground Zero pour les jihadistes à travers le monde", a déclaré dimanche le président américain, Barack Obama. Une situation que les États-Unis reconnaissent avoir[...]

Marathon : record du monde historique pour le Kényan Dennis Kimetto à Berlin

Le Kenya a encore frappé dimanche à Berlin. En bouclant son marathon en 2 heures, 2 minutes et 57 secondes, Dennis Kimetto a amélioré le record du monde de la discipline de près de 30 secondes.[...]

Marina Silva : et si c'était elle, la future présidente du Brésil ?

Pour certains, elle est une "Obama brésilienne". Pour d'autres, une "Lula en jupon". À l'issue du scrutin du 5 octobre, Marina Silva, désormais en tête dans les sondages,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers