Extension Factory Builder
23/08/2012 à 12:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Après un accident cardiaque, la prise de Viagra est vivement déconseillée. Après un accident cardiaque, la prise de Viagra est vivement déconseillée. © DR

Quelques règles sont à respecter après un infarctus pour éviter une récidive. Mais la reprise d'une activité sexuelle n'est pas contre-indiquée. Au contraire...

Plus de 90 % des personnes ayant subi un infarctus du myocarde survivent à cet accident cardiaque. Très bien même, mais une récidive est toujours possible. Pour l'éviter, il faut arrêter de fumer, modifier son alimentation, maigrir si besoin, éviter les sports intensifs... Mais qu'en est-il des relations sexuelles ? La réponse du médecin est rassurante, voire réjouissante : « Non seulement vous pouvez, mais vous devez. À condition de le souhaiter... et de pouvoir monter deux étages sans vous arrêter, à vitesse normale, sans être essoufflé, sans douleur dans la poitrine, sans malaise et sans ­arythmie des battements du coeur. » En effet, le coût énergétique d'un rapport sexuel est de cet ordre de grandeur. Le coeur, par exemple, passe de 70 battements par minute au repos à 120. Évidemment, quelques précautions sont nécessaires avant d'entamer cette rééducation postinfarctus !

Une abstinence de deux ou trois semaines après l'accident est préconisée, et l'avis du cardiologue est impératif avec une reprise de l'activité sexuelle. Il convient également de ne pas majorer la part émotionnelle, car cela peut modifier le fonctionnement cardiaque. Il vaut donc mieux éviter de changer de partenaire ou de lieu, ne pas rechercher la performance et renoncer aux mélanges tels que tabac-alcool. La prise de Viagra est également vivement déconseillée. Dans l'euphorie de la convalescence, n'oublions pas que 1,3 % des infarctus surviennent à l'occasion d'un rapport sexuel.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Tunisie : la révolution pervertie

Article pr�c�dent :
Mali : Mahmoud Dicko, imam médiateur

1 réaction(s)

1.
Musellem - 05/09/2012 à 21h:09

Merci pour l information[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Continental

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

"Le Monde" ouvre une nouvelle fenêtre sur l'Afrique

Afin d’élargir son audience, le groupe de presse français lance un site consacré à l’actualité politique, économique, culturelle et sportive du continent.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2692p049.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2692p049.xml0 from 172.16.0.100