Extension Factory Builder
16/07/2012 à 10:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Plus 8,2 % en diffusion totale payée (dont 10,3 % pour la France) : les chiffres OJD de votre journal pour l'année 2011 sont arrivés, et ils nous font plaisir. Premier hebdomadaire panafricain sans discontinuer depuis sa fondation il y a bientôt cinquante-deux ans, Jeune Afrique voit son audience bondir malgré la crise qui frappe l'ensemble de la presse écrite. Ce succès, c'est à vous, lecteurs, de plus en plus nombreux à nous lire chaque semaine, que nous le devons. Qu'il nous soit permis de vous en remercier ici.

L'OJD, donc. Mais qu'est-ce que l'OJD ? L'Office de justification de la diffusion, une association professionnelle française dont le rôle est de certifier la diffusion, la distribution et le nombre exact d'exemplaires vendus des journaux et périodiques. Objectif : mesurer la véracité des chiffres de tirage et de vente annoncés par les groupes de presse. C'est le seul étalon, l'unique repère possible en la matière. En Afrique, où l'on pèche encore trop souvent par naïveté, il est rare que les décideurs aient le réflexe OJD quand un « patron de presse » plus ou moins autoproclamé vient les aborder en vantant les chiffres d'audience mirifiques de son magazine. Un bon conseil : tapez ojd.com sur internet, puis entrez le titre dudit support. S'il n'est pas référencé sur le site, éconduisez votre solliciteur. Il y a de fortes chances pour qu'il vous bluffe et cherche à vous fourguer, moyennant finance, une couverture sur papier glacé qui ne sera vue par personne.

Un journal, ce n'est ni un effet d'annonce, ni une affiche placardée sur un kiosque, c'est un contenu.

Un journal, ce n'est ni un effet d'annonce, ni une affiche placardée sur un kiosque, c'est un contenu. C'est pour son contenu que J.A. est acheté chaque semaine par des dizaines de milliers de femmes et d'hommes qui ont parfois bien du mal à se l'offrir, et c'est grâce à son contenu qu'il fait autorité sur le continent depuis un demi-siècle. Face à l'avalanche d'informations audiovisuelles, la presse écrite représente l'essence du journalisme : elle seule a le recul nécessaire pour éclairer, expliquer, aller au-delà des apparences et vous aider à formuler votre jugement de citoyens. Nos chiffres de vente, en même temps qu'ils mesurent notre influence, démontrent que nous avons raison de continuer sur cette voie.

Ne croyez pas pour autant que J.A. n'a pas saisi l'importance de la révolution numérique. C'est même tout le contraire, puisque notre site www.jeuneafrique.com est aujourd'hui le premier journal en ligne panafricain, avec 2 millions de visiteurs uniques par mois (source : wreport), près de 100 000 fans sur Facebook, 46 000 followers sur Twitter et 31 000 abonnés à sa newsletter. Ne croyez pas non plus qu'à l'heure de la mondialisation nous nous enfermions dans un tête-à-tête restrictif avec la Francophonie : notre mensuel en anglais, The Africa Report, a obtenu, fin juin, à Londres, pour la troisième fois depuis son lancement il y a sept ans, le prix du média de l'année lors de la cérémonie de remise des Diageo Africa Business Reporting Awards.

Ne croyez pas, enfin, que nous ne prenions pas le temps de la réflexion, puisque la vingt-quatrième édition de La revue, qui sera elle aussi très bientôt référencée par l'OJD, est actuellement en kiosque sous une nouvelle formule. Mais ne pensez surtout pas que nous ayons oublié l'essentiel : sans vous, lecteurs, nous ne serions rien. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a m[...]

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre réquisitoir[...]

Niger : libération d'otages, Akotey raccroche

Après avoir accompli une vingtaine de missions dans le désert, le Nigérien Mohamed Akotey souhaite mettre un terme à ses activités de libérateur d'otages.[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo… Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Sondage : votez pour le footballeur africain de l'année 2014 !

Coupe du monde, éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, championnats, ligues des champions... L'année footballistique a été riche en rebondissements et les joueurs ont été no[...]

Nigeria : Boko Haram enlève près de 200 personnes dans le Nord-Est

Les islamistes de Boko Haram ont attaqué dimanche un village dans le nord-est du Nigeria. Lors de l'assaut, 32 personnes ont été tuées et au moins autres 185 enlevées. Parmi elles figureraient de[...]

Burkina : quand Zida et Kafando font le ménage dans les écuries de Compaoré

Depuis leur arrivée aux affaires, les autorités de la transition burkinabè, guidées par le Premier ministre Issac Zida et le président Michel Kafando, mènent progressivement une opé[...]

Cameroun : l'armée riposte à Boko Haram et tue 116 de ses combattants

Les soldats camerounais positionnés à Amchidé, à la frontière avec le Nigeria, ont "riposté" à une attaque de Boko Haram mercredi, tuant "116 islamistes", a d&[...]

Centrafrique : quel avenir pour les déplacés du camp de Mpoko ?

Les jours du camp de déplacés de l'aéroport de Mpoko sont-ils comptés ? Du côté de la Minusca ou du gouvernement centrafricain, l'installation dérange et les acteurs humanitaires son[...]

Centrafrique : toujours 182 986 déplacés internes et 420 000 réfugiés dans les pays voisins

182 986 déplacés internes. 420 000 réfugiés dans les pays voisins. Le point sur la situation humanitaire en Centrafrique, mi-décembre 2014, un peu plus d'un an après l'entrée en vig[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers