Extension Factory Builder
07/03/2013 à 07:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jill Sheffield (à g.) et Fred Sai. Jill Sheffield (à g.) et Fred Sai. © DR

Jill Sheffield est présidente et fondatrice de l’organisation mondiale de défense des droits de la femme Women Deliver. Fred Sai est un ex-conseiller du gouvernement ghanéen en matière de santé génésique et de VIH/sida.

En cette Journée internationale de la femme, nous avons de quoi nous réjouir. Rien que l’an passé, nous avons constaté d’énormes avancées dans les domaines de la santé féminine et de l’égalité : les Nations unies ont adopté une résolution historique pour mettre fin aux mutilations génitales féminines ; les dirigeants du monde se sont retrouvés au Sommet de Londres sur la planification familiale pour faire de nouvelles promesses de fonds à hauteur de 2,6 milliards de dollars et s’engager à mettre en œuvre une série sans précédent de mesures de planification familiale ; et ensemble, nous avons célébré la toute première Journée internationale de la fille.

L’Afrique a, elle aussi, fait des progrès remarquables dans le domaine des droits et de la santé des femmes. Des chefs d’État et des ministres de la Santé de tout le continent ont assisté au Sommet de Londres, où ils se sont engagés à donner un ordre de priorité élevé à la santé génésique et à l’accès au planning familial. Et beaucoup de pays ont introduit la Campagne pour une réduction accélérée de la mortalité maternelle en Afrique (Cramma), non seulement au niveau national mais aussi dans les États et les districts. De tels efforts, et bien d’autres encore, démontrent une volonté nouvelle de sauver et améliorer la vie des femmes.

Nous devons nous faire entendre pour que la santé et les droits des femmes et des filles restent une priorité.

La Journée internationale de la femme est une excellente occasion de se féliciter de ces résultats, sans oublier pour autant les défis qui demeurent. La mortalité maternelle a diminué de près de 50 pour cent dans le monde depuis 1990, mais 287 000 futures mères continuent de mourir chaque année - soit  800 femmes par jour ! Plus de 200 millions de femmes souhaitent recevoir les outils dont elles ont besoin pour planifier leur famille mais n’y ont pas accès. Un nombre incalculable de filles reste à la maison au lieu d’aller à l’école. La violence à l’égard des femmes n’est que trop répandue. Et les femmes et les filles continuent de se heurter à des barrières à pratiquement tous les échelons économiques, sociaux ou politiques.

L’an 2015, date butoir des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) approchant à grands pas, et alors que des discussions ont lieu aux plus hauts niveaux au sujet du cadre de développement au-delà de 2015, il est temps d’agir. Une volonté politique plus forte et des engagements financiers soutenus sont nécessaires et urgents aux niveaux national, régional et mondial. Et nous devons nous faire entendre pour que la santé et les droits des femmes et des filles restent une priorité.

Du 28 au 30 mai, l’organisation mondiale de défense des droits de la femme, Women Deliver, organise une conférence historique à Kuala Lumpur, en Malaisie. Elle rassemblera plus de 5 000 personnes qui feront entendre leur voix. Ce rassemblement (Women Deliver 2013) devrait engendrer suffisamment de volonté politique, d’engagements financiers et d’actions citoyennes pour apporter de réels changements dans la vie des femmes et des filles du monde entier.

Plusieurs dirigeants africains participeront à la conférence et mèneront la charge, notamment la PDG du Fonds de développement pour la femme africaine, Theo Sowa, le directeur général du FNUAP, Babatunde Osotimehin, la présidente et PDG du Fonds mondial pour les femmes, Musimbi Kanyoro, et les ministres de la Santé et des Finances de dix pays africains.

Lorsque les femmes s’en sortent bien, les familles se portent mieux, les communautés s’épanouissent et les nations connaissent la croissance.

Les questions qui seront abordées lors de ce rassemblement international ne sont pas des « problèmes de femmes ». Ce sont des problèmes qui concernent tout le monde. Nous savons avec certitude que donner la priorité aux femmes et aux filles n’est pas seulement une bonne idée sur le plan éthique, c’est aussi intelligent. Lorsque les femmes s’en sortent bien, les familles se portent mieux, les communautés s’épanouissent et les nations connaissent la croissance. Le calcul est simple : les investissements consacrés aux femmes paient des dividendes.

Pour cette Journée internationale de la femme, nous devrions célébrer les succès remarquables remportés l’an dernier, sans oublier pour autant que notre travail est loin d’être terminé. Il nous revient à tous de veiller à ce que les dirigeants du monde, de Washington à Dakar, tiennent les promesses faites aux femmes et aux filles.

Nous ne pouvons arrêter là notre lutte. Nous devons continuer notre travail jusqu’à ce que chaque femme et chaque fille, où qu’elle vive, ait accès à l’éducation qu’elle mérite, aux contraceptifs qu’elle souhaite, aux soins de santé maternelle dont elle a besoin et en fin de compte à la possibilité de réaliser ses rêves.

Nos appels à l’action résonnent et nos voix se font entendre. Nous pouvons travailler tous ensemble, et nous le ferons, pour accélérer les progrès en faveur des femmes et des filles de toute l’Afrique et du monde entier.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines[...]

Francophonie : Annick Girardin n'a rien contre Michaëlle Jean

Dans une mise au point qu'elle a fait parvenir à Jeune Afrique, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, s'élève contre[...]

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane placé en garde à vue dans l'affaire Rocancourt

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue, dans l'affaire Rocancourt, mercredi 29 octobre, selon l'AFP.[...]

"Black Panther" : Chadwick Boseman, premier super-héros noir en solo au cinéma chez Marvel

Marvel a enfin dévoilé mardi soir les neufs productions de la "phase 3" de son univers cinématographique pour les cinq prochaines années. Une nouveauté : l'Africain-Américain[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers