Extension Factory Builder
10/07/2013 à 16:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À 53 ans, le prince Philippe devient le 7e roi de Belgique. À 53 ans, le prince Philippe devient le 7e roi de Belgique. © ISOPIX/Sipa

Le 21 juillet, il succédera à Albert II, son père. À ce prince timide échoit une lourde tâche : maintenir l'unité du royaume.

«Maladroit », « mal à l'aise », « guindé », « mauvais communicant »... En temps ordinaires, les qualificatifs dont les médias belges affublent le prince Philippe ne sont guère flatteurs. À l'annonce, le 3 juillet, de la prochaine abdication de son père, le roi Albert II, 79 ans, ces derniers ont rapidement ressorti des portraits de leur futur souverain teintés d'un certain scepticisme. « Philippe Ier, le timide qui voulait être roi », titrait par exemple le quotidien Le Soir.

Pourtant, c'est bien lui qui, le 21 juillet, jour de la fête nationale, deviendra à 53 ans le septième roi des Belges. Lui qui avait déjà failli l'être en 1993, à la mort de son oncle, le roi Baudouin - qui n'a pas eu d'enfant - et avait été écarté, car il était à l'époque célibataire et jugé trop jeune.

Un roi sage

Nettement plus apprécié tout de même que Laurent, son cadet, dont les frasques (excès de vitesse, vie débridée, voyages controversés en Libye et en RD Congo...) défraient la chronique, le sage Philippe a acquis de l'expérience, dans l'ombre de son père. Diplômé en sciences politiques de l'université de Stanford (États-Unis) ainsi que de l'École royale militaire de Belgique, il s'est rapidement concentré sur le commerce extérieur. En ambassadeur du Plat Pays, il a mené, en vingt ans, près de 70 missions économiques à l'étranger, accompagné d'une pléiade d'hommes d'affaires. Il s'est notamment rendu à plusieurs reprises sur le continent africain : en Algérie (2004), en Afrique du Sud (2006), en Égypte (2008), au Maroc (2009)... En 2012, il a assisté aux festivités du cinquantenaire de l'indépendance du Burundi, ancienne colonie belge, mais pas à celles du Rwanda voisin, où la famille royale n'était pas conviée.

Aujourd'hui père de quatre enfants issus de son mariage avec Mathilde d'Udekem d'Acoz, le futur souverain s'est dit, le 4 juillet, « conscient des responsabilités qui reposent » sur lui. À commencer par la plus lourde d'entre elles : préserver l'unité de la Belgique, fragilisée par les éternelles querelles qui opposent Flamands et Wallons.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Edwy Plenel : 'Nos jihadistes ne sont pas le produit de l'islam, mais celui de l'Histoire de France'

Edwy Plenel : "Nos jihadistes ne sont pas le produit de l'islam, mais celui de l'Histoire de France"

Le journaliste et fondateur de Médiapart, Edwy Plenel, vient de publier un manifeste intitulé "Pour les musulmans". Nous l'avons rencontré.[...]

Inde : quand la foule passe à tabac des étudiants africains dans le métro

Trois étudiants africains ont été violemment pris à partie, dimanche 28 septembre, par une foule d’Indiens dans le metro de New Delhi. La scène, filmée par des passants, a fait le[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Ebola : un premier cas d'infection diagnostiqué aux États-Unis

Un homme, dont l'identité n'a pas été précisée mais ayant effectué un voyage au Liberia, a été hospitalisé au Texas (sud des États-Unis). Plusieurs[...]

Jean-Luc Parodi : "Sarkozy vainqueur ? Sans doute, mais dans quel état !"

Conseiller pour les affaires politiques à l'Ifop, le politologue Jean-Luc Parodi est convaincu que l'ancien président ne sortira pas indemne de la course d'obstacles qui l'attend jusqu'en 2017.[...]

Francophonie : Jean - De l'Estrac, chaude ambiance...

Dans la course pour le secrétariat génaral de l'OIF, les relations ne sont pas vraiment à la franche cordialité entre la Canadienne Michaëlle Jean et le Mauricien Jean Claude de l'Estrac.[...]

France : Sarkozy peut-il réussir son retour ?

Rien ni personne n'empêchera l'ancien chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, de reprendre la présidence de l'UMP, en novembre. Simple hors-d'oeuvre. Primaire de la droite en 2016, puis[...]

État islamique : plus de 200 jihadistes tués au cours des raids aériens de la coalition

Une semaine après le début des frappes aériennes de la coalition de Washington et ses alliés arabes contre l'État islamique en Syrie, un premier bilan fait état de plus de 200 morts[...]

"Gotha noir de France" : Le gotha, noir sur blanc

Quel est le point commun entre le communicant Youssouf Ammin, l'architecte Mahmoud Keldi et l'ingénieure en génie atomique Sandra Métho ? Ils font tous trois leur entrée dans l'édition[...]

Plus de 3 000 migrants ont péri en Méditerranée depuis début 2014

La traversée de la Méditerranée reste le voyage le plus meurtrier pour les migrants clandestins. Depuis début 2014, plus de 3 000 d'entre eux ont ainsi péri en chemin, selon l'Organisation [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers