Extension Factory Builder

Mali : le chef de la Misma est nigérian mais francophone

31/01/2013 à 12:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Shehu Usman Abdulkadir. Le général Shehu Usman Abdulkadir. © Joe Penney/Reuters

Un Nigérian, le général Shehu Usman Abdulkadir, dirige la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

En affaires, celui qui paie décide. À la guerre, c'est un peu le même principe : le pays qui envoie le plus gros contingent de soldats est celui qui commande. Le Nigeria, qui a promis 1 200 hommes (et non plus 900 comme annoncé dans un premier temps), a donc logiquement hérité du commandement de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), qui devrait compter un minimum de 3 300 soldats africains, pour la plupart francophones.

La question de la langue n'est cependant pas un problème, affirme un chef d'état-major. D'abord parce que « dans les écoles de guerre, nous sommes formés à effectuer la planification en anglais ». Ensuite parce que l'officier choisi par Abuja, le général Shehu Usman Abdulkadir, parle français. Abdulkadir (55 ans) est peu connu de ses pairs ouest-africains. Originaire de Kaduna (Nord), où se trouve l'académie militaire nigériane, il est entré dans l'armée à l'âge de 21 ans. Promu colonel en 2000, il est devenu général en 2008. Il sera entouré, à la tête de la Misma, d'un Nigérien, le général Yaya Garba (commandant-adjoint), d'un Sénégalais, le colonel Jean-Paul Ntab (chef d'état-major), et d'un Burkinabè, le colonel Somé Vinta (chef d'état-major adjoint).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

"L'ombre d'une différence" : et il est comment le dernier Sefi Atta ?

Dans la même veine que son best-seller Le meilleur reste à venir, couronné par le prix Wole-Soyinka en 2006, le dernier livre de Sefi Atta nous fait vivre les questionnements d'une trentenaire nig&eacut[...]

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Plusieurs femmes kamikazes ont commis des attentats suicides ces derniers jours dans le nord du Nigeria. Inédit dans ce pays et en Afrique, le phénomène n'est pas nouveau dans le reste du monde. De la[...]

Nigeria : la femme kamikaze, nouvelle arme de Boko Haram

Six personnes ont été tuées mercredi sur le campus d'une université à Kano, la deuxième plus grande ville du Nigeria. Il s'agit du quatrième attentat suicide mené par une[...]

Nigeria : une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs à Katsina

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi l'arrestation d'une fillette de dix ans portant une ceinture d'explosifs à Katsina, dans le nord du pays. En moins d'une semaine, la ville voisine de Kano[...]

Nigeria : nouvel attentat-suicide à Kano, le sixième en moins d'une semaine

Kano, dans le nord du Nigeria, a été frappé mercredi par un nouvel attentat, le sixième en moins d'une semaine. Une femme kamikaze s'est faite exploser dans une faculté de la ville faisant,[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est[...]

Nigeria : double attentat suicide contre des mosquées du nord-est

Deux attentats suicides contre des mosquées de la ville de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria, ont tué au moins six personnes mardi soir. La région est régulièrement la cible de violentes[...]

Troisième attentat en deux jours dans le nord du Nigeria

Un nouvel attentat a été commis par une femme kamikaze lundi à Kano, le troisième perpétré en deux jours dans cette ville du nord du Nigeria.[...]

Nigeria : cinq morts dans un attentat à la bombe à Kano

Un attentat à la bombe a fait au moins cinq morts et huit blessés dans une église de Kano, dans le nord du Nigeria, dans le quartier chrétien de Sabon Gari, déjà touché par des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers