Extension Factory Builder

Mali : le chef de la Misma est nigérian mais francophone

31/01/2013 à 12:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Shehu Usman Abdulkadir. Le général Shehu Usman Abdulkadir. © Joe Penney/Reuters

Un Nigérian, le général Shehu Usman Abdulkadir, dirige la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

En affaires, celui qui paie décide. À la guerre, c'est un peu le même principe : le pays qui envoie le plus gros contingent de soldats est celui qui commande. Le Nigeria, qui a promis 1 200 hommes (et non plus 900 comme annoncé dans un premier temps), a donc logiquement hérité du commandement de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), qui devrait compter un minimum de 3 300 soldats africains, pour la plupart francophones.

La question de la langue n'est cependant pas un problème, affirme un chef d'état-major. D'abord parce que « dans les écoles de guerre, nous sommes formés à effectuer la planification en anglais ». Ensuite parce que l'officier choisi par Abuja, le général Shehu Usman Abdulkadir, parle français. Abdulkadir (55 ans) est peu connu de ses pairs ouest-africains. Originaire de Kaduna (Nord), où se trouve l'académie militaire nigériane, il est entré dans l'armée à l'âge de 21 ans. Promu colonel en 2000, il est devenu général en 2008. Il sera entouré, à la tête de la Misma, d'un Nigérien, le général Yaya Garba (commandant-adjoint), d'un Sénégalais, le colonel Jean-Paul Ntab (chef d'état-major), et d'un Burkinabè, le colonel Somé Vinta (chef d'état-major adjoint).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Trois soldats tchadiens ont été tués lors d'attaques menées par le groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord du Cameroun, selon un communiqué de l'armée tchadienne pr&eacu[...]

Largement consacré à Boko Haram, le sommet de l'UA s'est ouvert à Addis-Abeba

Le 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africain (UA) s'est ouvert ce vendredi matin à Addis-Abeba. Un de ses objectifs annoncé est la concrétisation d'une force multinationale[...]

"Time is now" : Youssou Ndour et J. Martins chantent pour le changement en Afrique

Annoncé depuis plusieurs mois, le titre Times is now de Youssou Ndour et J. Martins a été mis en ligne lundi. Visionné sur Youtube par plus de 30 000 personnes en seulement quatre jours, il appelle[...]

Boko Haram : intervention tchadienne, présence française et métastases

La lutte contre Boko Haram est LE sujet du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine qui se tient du 30 au 31 janvier à Addis-Abeba. Dernières nouvelles du front.[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

Nigeria : Goodluck Jonathan à la reconquête du sud, à deux semaines de la présidentielle

À deux semaines de la présidentielle, Goodluck Jonathan, candidat à sa réélection, a poursuivi mercredi sa campagne dans le sud du Nigeria, région où se concentre la production[...]

L'UA souhaite une force multinationale de 7500 hommes contre Boko Haram

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est fermement engagé jeudi soir en faveur de la création d'une force multinationale contre Boko Haram. Les dirigeants africains plaident aussi[...]

Boko Haram : selon Amnesty, Abuja savait que Baga et Monguno étaient visées

L'armée nigériane aurait été avertie à plusieurs reprises de l'imminence des attaques de Boko Haram contre Baga et Monguno, qui ont fait des centaines de morts début janvier. les[...]

Boko Haram : des survivants du massacre de Baga racontent

Boko Haram poursuit son avancée dans le nord-est du Nigeria. Une percée qui n'est pas sans conséquence sur les populations civiles, principales victimes des exactions du groupe islamiste. Témoignages[...]

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers