Extension Factory Builder

Formation : Sophie-Alexandra Aiachi, à très bonne école

23/01/2013 à 11:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sophie-Alexandra Aiachi, tunisienne de 21 ans. Sophie-Alexandra Aiachi, tunisienne de 21 ans. © Vincent Fournier pour J.A.

Sophie-Alexandra Aiachi a intégré le pensionnat de l'école des Roches à 14 ans.

Elle se définit comme une « Rocheuse », un statut que l'on conserve après avoir quitté l'école des Roches, en Normandie (France). À 21 ans, Sophie-Alexandra Aiachi constate que ce cursus ouvre de belles perspectives quand on sait transformer l'essai. « C'était un tremplin », résume la jeune Tunisienne.

Après le bac, en 2009, elle poursuit par une classe préparatoire littéraire. Et fait ses débuts comme observatrice de la situation politique locale pour le New York Times. Un parcours qui lui ouvre les colonnes du Huffington Post à Paris et du quotidien tunisien Le Temps. Sujet favori, le Printemps arabe inauguré par la révolution survenue dans son pays.

"Problèmes de disciplines"

Et pourtant, l'étudiante-chroniqueuse n'était pas forcément partie du bon pied. « Comme beaucoup de mes camarades inscrits aux Roches, je me suis trouvée là pour des problèmes de discipline », reconnaît-elle. Après une enfance passée aux États-Unis et à Tunis, la jeune fille est d'abord inscrite dans un collège parisien qui ne lui réussit pas. Le père, homme d'affaires, et la mère, consultante dans le pétrole, décident alors de l'envoyer au pensionnat. Elle a 14 ans.

« Quand on est contraint de fournir un travail régulier, on réussit, assure-t-elle. La méthode des Roches m'a beaucoup aidée pour mes années de prépa. » Aujourd'hui, Sophie-Alexandra termine ses études par deux masters, l'un en relations internationales et l'autre en communication politique, un domaine dans lequel elle songe déjà à se reconvertir.

« Les Rocheux forment un vrai réseau : sur Facebook, au travers d'une association d'anciens et de nos retrouvailles régulières. Il nous arrive de solliciter les parents des uns et des autres. Leurs recommandations pour des stages ou emplois sont un plus. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
Mady Tran - 29/01/2013 à 09h:01

Chapeau! belle victoire sur les aprioris et les idées reçues![...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

En Tunisie, quelques milliers de jeunes se sont rassemblés le week-end des 21 et 22 février pour le festival des Dunes électroniques, à Nefta, dans le désert, à une heure de route de Tozeu[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Tunisie : Moez Sinaoui, le porte-parole

Moez Sinaoui est directeur de communication et porte-parole de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de[...]

Tunisie : Rafaa Ben Achour, le légiste

Rafaa Ben Achour est conseiller de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : Mohsen Marzouk, le stratège

Mohsen Marzouk est ministre conseiller en charge des affaires politiques de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du[...]

Tunisie : Ridha Belhaj, le dircab

Ridha Belhaj est ministre directeur du cabinet de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : les hommes du président Béji Caïd Essebsi

Conseillers, collaborateurs ou proches, ils bénéficient d'un accès direct au palais de Carthage. Et joueront un rôle clé dans le dispositif du nouveau chef de l'État.[...]

Tunisie : décès d'Abdelaziz Ben Dhia, ex-homme de confiance de Ben Ali

Abdelaziz Ben Dhia est décédé d’une longue maladie à Tunis, lundi 23 février, à l’âge de 79 ans.[...]

Gabon - Tropicale Amissa Bongo : le Tunisien Rafaa Chtioui s'épanouit loin de l'Europe

Ancien grand espoir du cyclisme ayant évolué dans des formations européennes, le Tunisien Rafaâ Chtioui, vainqueur dimanche de la 10e Tropicale Amissa Bongo, la plus grande course d'Afrique,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers