Extension Factory Builder

Paul Dechamps : "La meilleure publicité est le bouche à oreille"

22/01/2013 à 16:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le Lycée Molière, crée à Bruxelles par Paul Dechamps, accueille les enfants des plus grandes familles francophones du continent.

Jeune Afrique : Pourquoi avoir créé le Lycée Molière ?

Paul Dechamps : À la fin de mes études, en 1956, j'ai eu d'abord l'idée d'ouvrir « l'école des devoirs », qui existe toujours et qui permet aux parents de faire suivre leurs enfants le soir. Deux années plus tard, j'ai fondé le Lycée Molière.

Quelle place l'Afrique occupe-t-elle à Molière ?

Les Africains représentent une proportion d'à peu près 20 % sur une moyenne de 110 à 120 élèves. Ils cohabitent avec des Ukrainiens, des Russes, etc. En tant qu'ex-colonie belge, le Congo nous a naturellement toujours fourni beaucoup d'élèves.

Avez-vous fondé votre Lycée dans le but de capter ce public ?

Non, pas spécifiquement, il est venu tout seul. La meilleure de nos publicités a été le bouche à oreille. Bruxelles étant la capitale de l'Europe, les représentations diplomatiques africaines y sont nombreuses. Les parents se rencontrent dans des réunions d'ambassade, lors de célébrations de fêtes nationales.

Quel est le profil de vos élèves africains ?

Ils appartiennent au monde politique, diplomatique, ou encore à celui des affaires. Exemple avec la famille Kébé, extrêmement puissante à Dakar. Je m'en souviens parce que j'ai eu sept enfants d'Elhadji Babacar, le pater familias. Ils faisaient sensation lors des bals de fin d'année.

Quels sont les autres noms qui vous reviennent ?

Celui de Kandolo, premier président congolais de la Gécamines, qui m'a confié ses deux filles. Je me rappelle aussi de la fille de Justin-Marie Bomboko, commissaire aux Affaires étrangères sous Mobutu. J'ai également eu la fille du ministre Sakombi. Elle était la seule à venir en BMW au lycée. Le nom Georges Te Litho me revient aussi. Ce neveu de Mobutu était brillant et je crois d'ailleurs qu'il a une très belle situation en Afrique du Sud. Mais étonnamment, le pays dont j'ai eu le plus d'enfants, c'est le Gabon.

Des Bongo ?

Non, mais des gens de l'entourage, c'est certain.

________

Propos recueillis par Abdel Pitroipa

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Benjamin Stora : 'La promesse de réouverture des synagogues algériennes est très importante'

Benjamin Stora : "La promesse de réouverture des synagogues algériennes est très importante"

L’historien spécialiste du Maghreb Benjamin Stora réagit à la promesse de réouverture des synagogues algériennes faite par le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, dé[...]

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain[...]

Alstom accusé de corruption au Royaume-Uni

La filiale britannique d'Alstom a été inculpée de trois délits de corruption et de trois délits de complicité de corruption. Les accusations concernent de grands projets de transport[...]

Espagne : Pedro Sánchez, ou comment faire oublier Zapatero...

Le nouveau patron de l'opposition est jeune, beau et intelligent. Mais avant "d'y penser en se rasant", Pedro Sánchez va devoir rafraîchir l'image du Parti socialiste. Bon courage ![...]

Irak : Fouad Massoum remplace Jalal Talabani à la présidence

Le Parlement irakien a élu jeudi le politicien kurde Fouad Massoum à la tête de l'État fédéral. Un premier pas qui laisse augurer la formation d'un nouveau gouvernement dans le pays[...]

Gaza : Israël accusé de possibles crimes de guerre par l'ONU

Alors que débute la troisième semaine de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, la haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a demandé une enquête sur les possibles[...]

France : un nouveau projet de loi sur l'immigration

Attirer plus de diplômés et d'entrepreneurs étrangers. Tel est le but du projet de loi que le gouvernement s'apprête à dévoiler. Parmi les nouveautés, un titre de[...]

Indonésie : l'avenir, c'est Jokowi

Il y a le réformateur populaire, Joko Widodo, et le militaire conservateur, Prabowo Subianto. Tous deux clament leur victoire à l'élection présidentielle du 9 juillet. Deux visages, deux[...]

Littérature turque : "L'Homme désoeuvré" enfin traduit en français !

C'est l'un des classiques du roman turc contemporain. "L'Homme désoeuvré", de Yusuf Atilgan, est enfin traduit en français.[...]

Sida : les lois homophobes accusées de favoriser la propagation du virus

Les lois qui interdisent et stigmatisent l’homosexualité ont été pointées du doigt lors de la conférence internationale sur le sida à Melbourne en Australie. Elles favoriseraient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers