Extension Factory Builder

Amadou Diaw : "Les élites se détournent de la France"

23/01/2013 à 10:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Amadou Diaw est président de l'International School of Management (ISM Dakar). Ce spécialiste de l'enseignement supérieur constate une attirance pour les établissements anglo-saxons.

Jeune Afrique : Quelle est la part d'élèves sénégalais scolarisés dans des établissements européens élitistes ?

Amadou Diaw : Depuis une vingtaine d'années, des Sénégalais plutôt aisés envoient leurs enfants en France ou en Suisse pour leurs études secondaires. Ce phénomène concerne tout au plus quelques dizaines de familles chaque année, en particulier dans le milieu des affaires. Il ne s'agit pas nécessairement des meilleurs éléments, on ne peut donc pas parler de fuite des élites. En revanche, nous constatons une augmentation des inscriptions dans des écoles secondaires de très haut niveau aux États-Unis ou en Afrique du Sud. Cette élite en formation se détourne de la France.

Certains pays sont-ils plus concernés que d'autres ?

Les pays d'Afrique centrale sont a priori plus représentés dans ces établissements européens. Pendant la période coloniale déjà, les familles royales du Cameroun envoyaient leurs enfants poursuivre leurs études secondaires en France. Au lendemain des indépendances, le phénomène s'est amplifié, y compris au Maghreb. Malgré l'existence de lycées de très haut niveau au Maroc, des jeunes marocains, tunisiens et libyens, notamment, ont poursuivi leurs études dans les prestigieux établissements parisiens (lycées Louis-le-Grand, Henri-IV). Quoi qu'il en soit, le phénomène que nous évoquons, marginal, n'a aucune répercussion, ni sur nos établissements ni sur le système éducatif.

Au Sénégal, quels établissements sont en mesure de proposer une alternative locale ?

En Afrique de l'Ouest, le pays affiche une belle longueur d'avance, tant au niveau du secondaire que de l'enseignement supérieur. Il y a par exemple le lycée public Mariama-Bâ, sur l'île de Gorée. Cette maison d'éducation réservée aux jeunes filles affiche 100 % de réussite au bac, avec mention ; le prytanée militaire de Saint-Louis constitue son pendant masculin. Depuis une dizaine d'années, des lycées privés d'excellence affichent également de très bons résultats. À cela s'ajoutent de bons collèges catholiques. 

____________

Propos recueillis par Fanny Rey

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Commission européenne : Jean-Claude Juncker, l'ère du dinosaure

Commission européenne : Jean-Claude Juncker, l'ère du dinosaure

Élu sans surprise, le président de la Commission européenne donne des gages à la droite, à la gauche, aux Verts. Un risque de cacophonie ?[...]

Côte d'Ivoire : Drogba, le retour de l'enfant prodige à Chelsea

Selon le quotidien "L'Équipe", Didier Drogba est attendu dans la semaine à Londres pour parapher un contrat d'un an avec Chelsea. Il devrait par la suite entamer une reconversion dans le staff technique du[...]

Crash en Ukraine : les séparatistes enlèvent les corps, Washington accuse Moscou

La colère gronde dans le monde contre les séparatistes pro-russes qui se sont précipités pour retirer les corps de victimes de l'accident dans l'est de l'Ukraine, Washington accusant les Russes de leur[...]

Des députés français constatent le retour de l'Égypte sur la scène africaine

Première visite du genre depuis l'élection d'Abdel Fatah al-Sissi, une délégation de six députés français s’est rendue au Caire du 15 au 19 juillet. Le ministre des Affaires[...]

France : affrontements à Paris entre la police et des manifestants propalestiniens

Les policiers antiémeute et des propalestiniens s'affrontaient samedi à coups de pierres et de gaz lacrymogènes dans les rues de Paris après une tentative de manifestation de soutien aux Palestiniens[...]

Hollande au Tchad pour l'installation du dispositif anti-terrorisme au Sahel

Le président français François Hollande achevait samedi son périple de trois jours en Afrique à N'Djamena, où il doit préparer l'installation du commandement de Barkhane, nouvelle[...]

Côte d'Ivoire : le fashion faux pas d'Annick Girardin moqué sur Twitter

En Côte d'Ivoire, la venue d'Annick Girardin avec le président français François Hollande n'est pas passée inaperçue. En effet, la twitosphère s'est quelque peu émue de la[...]

"Captain America" : le super-héros patriotique de Marvel devient noir

La maison d’édition américaine Marvel ne cesse de créer la surprise dans l’univers de la bande dessinée. Après l’annonce de la féminisation du célèbre[...]

France : Biya, Ouattara, IBK... Ils seront le 15 août sur le "Charles-de-Gaulle"

La commémoration du 70e anniversaire du débarquement de Provence, le 15 août dans le sud de la France, sera une nouvelle fois pour François Hollande l'occasion de s'entretenir avec[...]

Obama(s) contre Clinton(s), la guerre est-elle vraiment déclarée ?

Barack, Bill, Michelle et Hillary ne sont certes pas les meilleurs amis du monde. Mais se haïssent-ils autant que le prétend l'auteur d'un livre récent ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers