Extension Factory Builder

Algérie : "On en a vu d'autres"

15/01/2013 à 16:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Wahid Bouabdallah, député FLN, ex-PDG d'Air Algérie.

Il est très difficile de faire une analyse objective des élections municipales (assemblées populaires communales, APC), régionales (assemblées populaires de wilaya, APW, parlements locaux) ou sénatoriales tant les résultats ont été faussés par un interventionnisme débridé à tous les niveaux.

Paradoxalement, après les abstentionnistes, les seuls vrais vainqueurs de ces élections sont les mécontents ! Mécontents de n'avoir pas figuré dans la liste précédente (législatives ou APW), mécontents de n'avoir pas été tête de liste ou à tout le moins en bonne position, mécontents d'avoir été obligés de se présenter sur une liste indépendante ou d'un autre parti après avoir été exclus de la liste du leur, mécontents de ne pas avoir été candidats dans leur propre wilaya ! Alors tous les coups ont été permis : vote de sanction contre leur tête de liste, alliance contre nature avec le premier venu, vente de voix aux plus riches, vote contre leur propre parti !

Le grand perdant, c'est le FLN. Le ministre de l'Intérieur, pensant bien faire, a interprété la loi électorale en imposant des règles spécieuses au scrutin uninominal. Ce qui a donné le pouvoir de censure à des candidats ayant eu à peine quelques voix et permis un marchandage des plus vils. Et a ainsi pénalisé de façon injuste la représentation FLN.

Le FLN fait-il peur à ce point ? Toutes ces alliances ne visent-elles pas à l'affaiblir ? N'ayant pas pu le dissoudre ou le faire éclater en provoquant des querelles intestines, ne voit-on pas qu'on a pris un chemin pervers en le spoliant de ce qui lui revient ? Mais, n'en déplaise aux comploteurs, nous, militants sincères et patriotes, continuerons notre combat purificateur, convaincus que le FLN renaît toujours plus fort après chaque crise ou complot ourdi contre lui. Cette fois, comme lors des précédentes attaques, notre parti connaîtra une saine décantation qui fera fuir les opportunistes et renforcera les rangs de ses militants sincères. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : deux islamistes armés tués au nord du pays

Algérie : deux islamistes armés tués au nord du pays

Deux islamistes ont été tués par l’armée à Ain Defla, à une centaine de kilomètres à l’ouest d’Alger, et à Bouira, à cent kilomètres &a[...]

Algérie : la pique du Hic

Ayant pour seuls armes une feuille de papier et un crayon, ils croquent, à pleine dents, les thèmes les plus tabous de la société : religion, sexe, chefs d'Etat, tout y passe ! Portraits choisis de ces[...]

Algérie : l'entraîneur du NAHD limogé après une altercation avec Anelka

L'entraîneur de l'équipe algérienne du NA Hussein Dey, Ighil Meziane, a été limogé après une "altercation" avec l'ancien international français Nicolas Anelka,[...]

Moi, Fathy le Fou, maître du "trait pourri"

Mon pays, l’Algérie, a été pionnier dans la zone minée de la caricature politique en Afrique du Nord. J’ai fait partie de ses éclaireurs, envoyé à l’ombre avec[...]

Algérie : la nouvelle Constitution, l'Arlésienne de Bouteflika

En avril 2011, le chef de l'État annonce son intention de faire réviser la loi fondamentale. Quatre ans et plusieurs consultations plus tard, le projet de réforme n'a toujours pas[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Qui est Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien qui planifiait un attentat en France ?

Sid Ahmed Ghlam a été arrêté dimanche en région parisienne alors qu’il projetait des attaques terroristes en banlieue parisienne, contre deux églises de Villejuif. Il est[...]

Algérie : l'embarrassante affaire Medjdoub

La plainte contre X pour torture déposée à Luxembourg, le 20 octobre 2012, par les avocats de Chani Medjdoub, un homme d'affaires algéro-luxembourgeois poursuivi pour corruption[...]

Algérie : Bouteflika les secrets du quatrième mandat

Pourquoi et comment, malgré un AVC qui l'a cloué dans un fauteuil roulant, le président de la République algérienne a décidé de rempiler en 2014. Enquête sur une[...]

Massacres de Sétif : la visite de Jean-Marc Todeschini diversement appréciée en Algérie

La presse algérienne n'a pas manqué de commenter la visite du secrétaire d'État français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, à Sétif. La première[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces