Extension Factory Builder

Au fou, au fou, lâchez les chiens !

20/10/2012 à 10:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le chef de l'extrême droite batave, Wilders, vient de se signaler par une proposition inédite : pour chasser les Marocains (i.e. les musulmans) des quartiers où ils sèment, selon lui, l'insécurité, il suffit d'y lâcher... des chiens ! Et l'expert ès islam de nous expliquer doctement que ces gens-là ont peur des chiens : c'est, paraît-il, dans « leur culture ». Ce piteux cynophile confond deux choses : le fait que certains musulmans considèrent les clebs comme des animaux impurs - ce qui est un peu bébête - et le fait d'avoir peur de certains chiens, ce qui est raisonnable : il vaut mieux craindre les pitbulls que crâner en leur présence et y laisser une main ou un bras, ou même la vie.

Cette proposition qui se voulait innovante a été gâchée par une bévue de proportions bibliques du même chasseur d'Arabes. Wilders, qui se présente volontiers comme « le meilleur ami d'Israël » et pour qui la solution de la question palestinienne est simple (il suffit d'expulser tous les Palestiniens d'Israël et de Cisjordanie), vient de se faire méchamment moucher par... ses meilleurs amis.

Yona Metzger, grand rabbin d'Israël, lui a adressé une lettre sévère le sommant de cesser de prôner l'interdiction de l'abattage rituel. De quoi s'agit-il ? Tout à sa haine de l'islam, Wilders s'est emparé de la question de l'abattage halal pour en faire un exemple de la sauvagerie des musulmans et de leur inadaptation aux valeurs européennes. Et de réclamer l'interdiction immédiate dudit abattage. Son ignorance crasse de tout ce qui n'est pas la bagnole (son seul hobby) l'a empêché de voir que les musulmans et les juifs sont sur ce point plus que des cousins : des alter ego. Ma mère me disait, quand j'étais petit : « Si tu es invité chez des juifs, tu peux manger tout ce qu'ils t'offrent. Tout est halal. » (J'aurais bien raconté cette anecdote à Wilders mais la seule fois où on lui a proposé un débat avec moi, il a répondu : « Je ne parle qu'aux gens de ma race. » J'étais pourtant prêt, moi, à parler avec un représentant de la race des crétins...)

Sur un autre point, la circoncision, Wilders est tout aussi embarrassé. Il a proposé d'interdire la circoncision, coutume barbare selon lui. L'idiot a oublié de regarder dans le slip de ses meilleurs amis... On ne peut pas demander à un populiste, c'est-à-dire à quelqu'un dont le mensonge et l'ignorance sont les deux mamelles, de connaître l'histoire des Hébreux. Ne sont-ce point eux qui ont inventé, ou du moins ritualisé, la circoncision ? Peut-on interdire aux parents de Rachid de lui couper un bout de prépuce tout en autorisant ceux de Moshé à faire de même ? Allez faire avaler cela, si l'on ose dire, à un juge néerlandais, probablement catholique ou calviniste, et pour qui tous les zizis se valent.

Bref, Wilders est dans l'embarras. Par pure charité laïque, nous lui donnons ce conseil : va jusqu'au bout, Geert : fais-toi antisémite, carrément ! Antimusulmans, anti-Arabes, anti-Noirs, anti-Juifs, anti-Gitans, anti-tout, antithèse, antipathique... tu seras tout ! Gageons que tu auras alors les voix de tous les aigris, les ratatinés du bulbe, les méchants, les débiles et les ignorants du pays : cela fait quand même beaucoup de monde...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

POST-Sriptum Article suivant :
Indemnisez-moi !

POST-Sriptum Article précédent :
Le Nobel de la guerre

Réagir à cet article

International

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil d'administratio[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers