Extension Factory Builder

Au fou, au fou, lâchez les chiens !

20/10/2012 à 10:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le chef de l'extrême droite batave, Wilders, vient de se signaler par une proposition inédite : pour chasser les Marocains (i.e. les musulmans) des quartiers où ils sèment, selon lui, l'insécurité, il suffit d'y lâcher... des chiens ! Et l'expert ès islam de nous expliquer doctement que ces gens-là ont peur des chiens : c'est, paraît-il, dans « leur culture ». Ce piteux cynophile confond deux choses : le fait que certains musulmans considèrent les clebs comme des animaux impurs - ce qui est un peu bébête - et le fait d'avoir peur de certains chiens, ce qui est raisonnable : il vaut mieux craindre les pitbulls que crâner en leur présence et y laisser une main ou un bras, ou même la vie.

Cette proposition qui se voulait innovante a été gâchée par une bévue de proportions bibliques du même chasseur d'Arabes. Wilders, qui se présente volontiers comme « le meilleur ami d'Israël » et pour qui la solution de la question palestinienne est simple (il suffit d'expulser tous les Palestiniens d'Israël et de Cisjordanie), vient de se faire méchamment moucher par... ses meilleurs amis.

Yona Metzger, grand rabbin d'Israël, lui a adressé une lettre sévère le sommant de cesser de prôner l'interdiction de l'abattage rituel. De quoi s'agit-il ? Tout à sa haine de l'islam, Wilders s'est emparé de la question de l'abattage halal pour en faire un exemple de la sauvagerie des musulmans et de leur inadaptation aux valeurs européennes. Et de réclamer l'interdiction immédiate dudit abattage. Son ignorance crasse de tout ce qui n'est pas la bagnole (son seul hobby) l'a empêché de voir que les musulmans et les juifs sont sur ce point plus que des cousins : des alter ego. Ma mère me disait, quand j'étais petit : « Si tu es invité chez des juifs, tu peux manger tout ce qu'ils t'offrent. Tout est halal. » (J'aurais bien raconté cette anecdote à Wilders mais la seule fois où on lui a proposé un débat avec moi, il a répondu : « Je ne parle qu'aux gens de ma race. » J'étais pourtant prêt, moi, à parler avec un représentant de la race des crétins...)

Sur un autre point, la circoncision, Wilders est tout aussi embarrassé. Il a proposé d'interdire la circoncision, coutume barbare selon lui. L'idiot a oublié de regarder dans le slip de ses meilleurs amis... On ne peut pas demander à un populiste, c'est-à-dire à quelqu'un dont le mensonge et l'ignorance sont les deux mamelles, de connaître l'histoire des Hébreux. Ne sont-ce point eux qui ont inventé, ou du moins ritualisé, la circoncision ? Peut-on interdire aux parents de Rachid de lui couper un bout de prépuce tout en autorisant ceux de Moshé à faire de même ? Allez faire avaler cela, si l'on ose dire, à un juge néerlandais, probablement catholique ou calviniste, et pour qui tous les zizis se valent.

Bref, Wilders est dans l'embarras. Par pure charité laïque, nous lui donnons ce conseil : va jusqu'au bout, Geert : fais-toi antisémite, carrément ! Antimusulmans, anti-Arabes, anti-Noirs, anti-Juifs, anti-Gitans, anti-tout, antithèse, antipathique... tu seras tout ! Gageons que tu auras alors les voix de tous les aigris, les ratatinés du bulbe, les méchants, les débiles et les ignorants du pays : cela fait quand même beaucoup de monde...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

POST-Sriptum Article suivant :
Indemnisez-moi !

POST-Sriptum Article précédent :
Le Nobel de la guerre

Réagir à cet article

International

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de retr[...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier[...]

Santé : un test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme a été mis au point par des chercheurs de Singapour et des États-Unis. La maladie tropicale coûte la vie à 600 000[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

François Hollande : "Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme"

Lors de son discours annuel devant les ambassadeurs, jeudi, le président français, François Hollande, a affirmé qu'il refusait coopération avec le gouvernement de Bachar al-Assad pour lutter[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex