Extension Factory Builder

ONU - Mali : Romano Prodi, l'homme du consensus

22/10/2012 à 18:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’ancien président du Conseil italien a été préféré au Ghanéen Ibn Chambas, notamment. L’ancien président du Conseil italien a été préféré au Ghanéen Ibn Chambas, notamment. © Philippe Lopez/AFP

Nommé de façon assez inattendue envoyé spécial pour le Sahel auprès de Ban Ki-moon, Romano Prodi est parvenu à devancer une rude concurrence. Contrairement aux idées reçues, l’Italien n’effectue pas à l’occasion ses premiers pas sur le continent africain.  

Les Ouest-Africains avaient une préférence pour le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas. Les Algériens lui préféraient leur compatriote Saïd Djinnit. Le nom du Gabonais Jean Ping, l'ex-président de la Commission de l'Union africaine (UA), avait même été évoqué... Mais Ban Ki-moon a finalement tranché, le 9 octobre, et fait de Romano Prodi, l'ex-président du Conseil italien, son envoyé spécial pour le Sahel.

Ce choix ne doit rien au hasard. Dans le passé, Ban Ki-moon a déjà confié à Prodi une mission de réflexion sur la prévention des conflits en Afrique. Prodi a dirigé un groupe d'experts de l'UA et de l'ONU qui a rendu un rapport sur le sujet en 2009. Mais sur quels soutiens Prodi a-t-il pu compter ? Le 25 septembre, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, Ban Ki-moon a eu un tête-à-tête avec Mario Monti, l'actuel président du Conseil italien. Il a également bénéficié du travail discret de son ami Andrea Riccardi, ministre italien de la Coopération internationale et fondateur de la communauté de Sant'Egidio, très puissante en Afrique. Riccardi s'est entretenu avec Blaise Compaoré, le 1er octobre à Milan, en marge d'un séminaire sur la coopération italienne auquel le président burkinabè était invité. L'affaire était donc en bonne voie. Il ne restait plus qu'à convaincre les autres voisins du Mali - tâche à laquelle Ban Ki-moon s'est attelé en appelant un à un tous les chefs d'État de la région, le 5 octobre. L'Algérie a bien accueilli la proposition. Prodi est une vieille connaissance du président Bouteflika. Dans les années 1990, l'Italien a soutenu les pourparlers de paix initiés par Sant'Egidio en Algérie. Il est aussi à l'origine des accords pétroliers et gaziers qui assurent encore aujourd'hui une bonne partie des approvisionnements italiens.

À 73 ans, ce démocrate de gauche aura fort à faire au Sahel. Traditionnellement hostile à la guerre, il devra composer entre les partisans d'une intervention militaire au Mali et ceux du dialogue. « Il est difficilement influençable, commente un de ses proches. Il va reprendre tout le processus de zéro et essayer de bâtir un consensus. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Mali : accord entre Bamako et les groupes armés pour une "cessation immédiate" des hostilités

Réunis à Alger pour un nouveau round des négociations de paix, le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali ont signé jeudi, sous les auspices de l'Algérie et de l'ONU, un[...]

Mali : l'ombre d'Iyad Ag Ghali plane sur les négociations d'Alger

Soupçonné de manoeuvrer en coulisses en faisant régner la terreur parmi les Touaregs, le leader d'Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali, demeure introuvable. Une ombre au tableau des négociations[...]

Nord du Mali : le Gatia, une milice loyaliste qui veut monter... jusqu'à Alger

En quelques mois, le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le nord du Mali. Au point que certains veulent l'inviter à la table des pourparlers d'Alger.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers