Extension Factory Builder

RDC : Noëlla Coursaris Musunka, un modèle de top

17/10/2012 à 15:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Depuis 2007, Noëlla lutte contre les violences faites aux femmes dans l’Est. Depuis 2007, Noëlla lutte contre les violences faites aux femmes dans l’Est. © DR

Noëlla Coursaris Musunka, 29 ans, est mannequin ainsi que présidente-fondatrice de la Georges Malaika Foundation. Portrait.

Née le 25 décembre 1982 à Lubumbashi d'un père chypriote et d'une mère congolaise, la belle Noëlla Coursaris Munsuka ne se contente pas de se faire photographier et de défiler sur les podiums des grandes villes occidentales. La mannequin se consacre aussi à l'humanitaire. En particulier à l'éducation des jeunes filles démunies de la RD Congo, son pays natal, qu'elle a quitté à l'âge de 5 ans.

Élevée en Belgique et en Suisse, elle fait des études de comptabilité et de commerce. Quand elle retourne en RD Congo, elle y découvre la pauvreté mais aussi les violences que subissent les femmes dans l'Est, en proie à des groupes armés. En 2007, elle crée la Georges Malaika Foundation, en souvenir de son père, Georges, malaika signifiant ange en swahili. La fondation fournit du matériel scolaire, sanitaire et logistique à des ONG et orphelinats congolais, et leur offre aussi des repas. Parmi ses principales actions de lobbying : la diffusion, en 2008, devant les parlementaires congolais, d'un documentaire présentant des témoignages de jeunes filles violées dans l'est du pays. Ainsi que l'invitation en RD Congo de Khaliah Ali, la fille du légendaire Mohamed Ali, à l'occasion du trente-cinquième anniversaire du fameux combat qui a opposé son père à George Foreman, en 1974 à Kinshasa. Un voyage qui a permis aux deux femmes de rencontrer diverses associations qui se consacrent aux jeunes filles congolaises.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

En froid avec Kinshasa, les Nations unies souhaitent relancer la coopération "le plus vite possible" avec l'armée afin de neutraliser les rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwa[...]

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

Les jeunes militant prodémocratie arrêtés par les autorités congolaises présentent des profils qui ne collent pas, mais alors pas du tout, avec le portrait qu'en fait Kinshasa. Explications.[...]

Kyungu wa Kumwanza : "La RDC doit privilégier les échéances électorales importantes"

De retour de Kinshasa, où il a pris part la semaine dernière à la réunion du bureau politique de la coalition au pouvoir, convoquée par le président Joseph Kabila, Antoine Gabriel Kyungu[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne survient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces