Extension Factory Builder

Sénégal - Football : El Hadji Ousseynou Diouf, grandeur et décadence

25/09/2012 à 14:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Diouf, archétype de la carrière gâchée, l'attaquant sénégalais traîne une sale réputation. Diouf, archétype de la carrière gâchée, l'attaquant sénégalais traîne une sale réputation. © SIPA

Buteur, dribbleur hors pair, fin tacticien... El Hadji Ousseynou Diouf, 31 ans, a fait rêver tout un continent le temps d'une Coupe du monde en 2002. Mais depuis, "Bad boy" s'est construit une mauvaise réputation qui a considérablement gâché sa carrière.

Nous sommes en 2002, Coupe du monde en Corée et au Japon. L'équipe nationale du Sénégal participe pour la première fois de son histoire à cette compétition.

Faisant parler toute l'étendue de son talent, il propulse les Lions de la Teranga en quart de finale et se classe 7e meilleur joueur de la Coupe du monde. Un peu plus tôt dans l'année, au Mali, il avait déjà emmené ses coéquipiers en finale (perdue aux tirs au but contre le Cameroun) de la Coupe d'Afrique des nations. L'homme aux cheveux jaunes avait également illuminé les éliminatoires l'année précédente. Il cumule ainsi le titre de meilleur joueur africain en 2001 et 2002.

"Bad Boy"

Dans la foulée, il quitte le club français de Lens pour Liverpool, en Angleterre, avec un salaire « de 50 millions de F CFA [plus de 76 000 euros, NDLR] par semaine », selon Pape Lamine Ndour, journaliste sportif. Le temps des vertiges commence, Diouf dérape. Sur les terrains, crachats et insultes deviennent sa spécialité. Dans la vie, il défraie la chronique, notamment lors de ses retours au pays. Ibrahima Fall, un journaliste sportif qui a couvert l'un de ses procès à Dakar en 2006, se souvient : « Une femme avait porté plainte contre lui pour une gifle donnée au Casino du Cap-Vert, un night-club. » En fait, « Bad Boy », surnom que lui a donné la presse sénégalaise, multiplie les virées nocturnes accompagné de molosses pour assurer sa sécurité. « Il arrivait en boîte vers 3 heures du matin. Il lui arrivait de payer à boire à tous les clients et d'inviter les gens à danser moyennant 50 000 F CFA. Mais une fois soûl, il devenait ingérable », raconte un videur de l'une des discothèques fréquentées par la star. « Il pouvait dépenser jusqu'à 1 million de F CFA en une soirée », ajoute une caissière. De quoi gâcher une carrière.

Après Liverpool, il a joué à Bolton, Sunderland, Blackburn, aux Glasgow Rangers puis à Doncaster, un club de 2e division. Il vient de signer à Leeds, un club plus coté. Le Lion s'est-il assagi pour autant ? Pas totalement. En avril dernier, il a été interpellé puis libéré sous caution à la suite d'une bagarre à Manchester. Il n'a plus endossé le maillot sénégalais depuis 2009. Et a été suspendu en juillet 2011 pour avoir dénoncé des « magouilles » dans le football sénégalais.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Mohamed Talbi : 'L'islam est né laïc'

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal a levé 500 millions de dollars sur les marchés internationaux. L'eurobond, d'une maturité de dix ans, a été émis à un taux de 6,25 % et a attiré un[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Sculpture : Diadji Diop, la vie en rouge

Aussi discret que ses sculptures sont remarquables, cet artiste d'origine sénégalaise s'est fait repérer... dans les jardins de l'Élysée ![...]

OIF : qui veut être sur le ticket de Michaëlle Jean ?

Le Canada met toutes les chances de son côté dans sa course à l'OIF. Comme proposer un deal à certains États membres de l'OIF pour les convaincre de voter pour Michaëlle Jean.[...]

Sénégal : Mahammed Dionne, le premier de la classe

Chargé jusque-là du Plan Sénégal émergent, ce fidèle de Macky Sall succède à Aminata Touré à la tête du gouvernement. Plus consensuel, il devrait[...]

Sénégal : Khalifa Sall, un destin présidentiel ?

Avec une victoire écrasante à Dakar, le destin présidentiel du socialiste Khalifa Sall se précise...[...]

Sénégal : carton jaune pour Macky Sall

Réduction de la durée du mandat présidentiel, pouvoir d'achat, couverture sociale... Le président sénégalais, Macky Sall, élu il y a plus de deux ans, n'a pas encore tenu[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

La France dans l'obligation de fournir un visa à un homosexuel sénégalais pour son mariage

Le Conseil d'État a condamné mercredi le gouvernement français qui avait refusé de délivrer un visa à un Sénégalais, résidant au Maroc, qui désirait se marier[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers