Extension Factory Builder

Trois destins

27/08/2012 à 11:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Cette semaine dans votre hebdomadaire, trois hommes, trois destins hors du commun. Et les réflexions qu'ils inspirent. Mélès Zenawi, d'abord. Après vingt et un ans d'un pouvoir sans partage, autoritaire mais plus ou moins « éclairé », le Premier ministre éthiopien est mort le 20 août des suites d'un mal mystérieux - on parle d'une leucémie. Comme souvent sur le continent, sa maladie a été dissimulée par les autorités à grand renfort de communiqués lénifiants : « Le Premier ministre suit des examens médicaux », il « va très bien, se repose et sera de retour très vite », etc. Et comme toujours, ou presque, se pose cette angoissante question : après lui, le déluge ? Chez nous, plus le chef est omnipotent, installé depuis longtemps et mal en point, moins on en sait sur ce qu'il adviendra le jour où il disparaîtra. Zenawi laisse derrière lui une puissante machine que personne ne semble savoir piloter. Peut-être une bonne nouvelle : le signe que le pouvoir devra, cette fois, être partagé...

Lakhdar Brahimi, ensuite. C'est l'un des plus fins connaisseurs du monde arabe et musulman (entre autres) que j'aie eu la chance de rencontrer, diplomate dans l'âme et brillant cerveau. Un homme simple, travailleur, ouvert et lucide, qui, pour la énième (et peut-être ultime) fois, vole au secours d'une improbable paix, en Syrie cette fois-ci. Mission impossible ? Peut-être, mais il est assurément mieux préparé que Kofi Annan, son prédécesseur, pour le job. Ses armes ? Une expérience inégalée en matière de médiations, une connaissance exceptionnelle des principaux leaders impliqués - arabes, américains, russes, britanniques, turcs ou français - et le respect que tous lui portent. Enfin, et ce sera peut-être décisif, il n'est pas exclu que le contexte soit en train de changer. Les protagonistes du conflit commencent à comprendre qu'une victoire nette et sans bavure de l'un ou l'autre camp est de plus en plus improbable. Et qu'une guerre prolongée ne ferait que détruire le pays sans servir les intérêts de quiconque. Bon courage, en tout cas, Si Lakhdar.

Hissène Habré, enfin. Abdoulaye Wade n'étant plus là pour multiplier les manoeuvres dilatoires, l'ex-dictateur tchadien réfugié au Sénégal depuis plus de deux décennies va sans doute devoir quitter l'interminable feuilleton judiciaire - « Crimes sans châtiment » - dont il jouait jusqu'ici le premier rôle. Le Sénégal de Macky Sall, qui se révèle décidément comme un homme de parole, a, le 22 août, conclu un accord avec l'Union africaine pour que Habré soit prochainement jugé à Dakar par un tribunal spécial composé de magistrats africains. Rien n'est encore acquis, mais au moins est-on sorti de l'impasse. Dans ce dossier si complexe de la lutte contre l'impunité, c'est déjà une immense victoire. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Editorial suivant :
JO 2012 : Habiba et ses soeurs

Editorial précédent :
Algérie : belle endormie

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Mali : l'accord de 'paix et de réconciliation' signé à Alger

Mali : l'accord de "paix et de réconciliation" signé à Alger

Le gouvernement malien et six mouvements armés ont signé dimanche à Alger un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences dans le nord du pays, a constaté une[...]

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

Les rebelles hutus rwandais des FDLR fuyaient samedi matin l'offensive de l'armée congolaise dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, mais des affrontements[...]

Côte d'Ivoire : la candidature unique de Ouattara validée par le PDCI

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire, principal allié du président sortant Alassane Ouattara au sein de la majorité, a validé samedi la candidature unique du chef de l'Etat à la [...]

Robert Mugabe fête ses 91 ans et s'en prend aux réserves animalières des Blancs

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, dont la réforme agraire des années 2000 a été marquée par la violente éviction de milliers de fermiers blancs, a profité samed[...]

Burundi : le pouvoir organise une contre-manifestation "pour la paix"

Une foule immense a participé samedi à Bujumbura à une manifestation "pour la paix" organisée par le pouvoir, qui en a profité pour accuser l'opposition, ainsi qu'une partie de la soc[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions profond[...]

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas "terroriste"

Un tribunal égyptien a classé samedi comme organisation "terroriste" le mouvement palestinien Hamas, selon une source judiciaire, alors que les autorités égyptiennes accusent le groupe islam[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres tr&ea[...]

Ebola : l'épidémie "n'est pas terminée" au Liberia, prévient Kerry

L'épidémie Ebola n'est "pas terminée" au Liberia même si le nombre d'infections s'est énormément réduit, a prévenu vendredi le secrétaire d'Etat amér[...]

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un officierparti[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans répons[...]

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Paul Kagamé a effectué une visite au siège parisien de l’Unesco, le vendredi 27 février. Aucune rencontre avec des responsables du gouvernement français n’était au programme, m[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers