Extension Factory Builder

Marc Gbaffou : l'Afrique du Sud, c'est "une multitude d'opportunités pour l'expatrié"

16/08/2012 à 14:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Marc Gbaffou, un Ivoirien de 39 ans, dirige l'association African Diaspora Forum. Marc Gbaffou, un Ivoirien de 39 ans, dirige l'association African Diaspora Forum. © Marc Shoul pour J.A.

Marc Gbaffou, un Ivoirien de 39 ans, vit à Johannesburg depuis 1997. Il dirige l'association African Diaspora Forum, créée en 2008 après des violences contre les immigrés subsahariens.

Jeune Afrique : L'Afrique du Sud est-elle un eldorado pour les Subsahariens ?

Marc Gbaffou : L'immigré sans formation qui fuit les problèmes chez lui ne trouvera pas un eldorado. En revanche, l'expatrié diplômé trouvera un pays émergent, plein d'opportunités.

Pourquoi êtes-vous venu ici ?

Pour échapper aux problèmes politiques en Côte d'Ivoire. J'étais étudiant en deuxième année de chimie à l'université d'Abobo-Adjamé. Je voulais continuer mes études, et l'Afrique du Sud m'en a donné la possibilité.

Avez-vous été victime de discrimination xénophobe ?

Pas personnellement. Je maîtrise l'anglais et je suis beaucoup plus qualifié que mes collègues sud-africains. Ils ne peuvent donc prétendre que j'ai pris le travail de l'un de leurs compatriotes. Mais d'une façon générale, les Sud-Africains pauvres pensent qu'après une si longue lutte contre l'apartheid le temps est venu de jouir de leur liberté et de la richesse du pays. Les immigrés sont donc une entrave : ils prennent le travail des nationaux, cassent les prix, se marient avec les Sud-Africaines... Les politiciens locaux ne font rien pour endiguer cette xénophobie.

Qu'a fait le gouvernement après les émeutes de 2008 ?

Rien ou très peu. À l'extérieur, le gouvernement se dit désolé, mais ici, il n'aborde jamais le sujet. Notre association vient de participer à un sommet national sur la cohésion sociale : la xénophobie n'a quasiment pas été évoquée ! Le dernier rapport du HCR [Haut-Commissariat pour les réfugiés, NDLR] fait état d'attaques quotidiennes dans tout le pays : commerces brûlés, habitants chassés de leurs maisons... Et dans la perspective de son congrès en décembre, l'ANC [Congrès national africain] envisage des mesures franchement xénophobes : réduction de la période de validité des permis de séjour, surveillance des demandeurs d'asile, ­interdiction faite aux étrangers ­d'acheter ou de gérer des petits commerces...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par ses démons

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par ses démons

Rien ne va plus pour le chef de l'État sud-africain. Alors que les scandales se multiplient, la justice exhume l'affaire dite de l'Arms Deal, qui poursuit Jacob Zuma depuis plus de dix ans. Tiendra-t-il jusqu'à l[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Afrique du Sud : une ministre espère que Pistorius sera rejugé

La ministre sud-africaine de l'Éducation et présidente de la Ligue des femmes du parti au pouvoir, Angie Motshegka, a déclaré ce week-end qu'elle espérait qu'Oscar Pistorius serait[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius reconnu coupable d'homicide involontaire

Oscar Pistorius a été reconnu vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013.[...]

Afrique du Sud : la juge va prononcer la fin du verdict du procès Pistorius

Oscar Pistorius saura vendredi s'il est reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013. La juge sud-africaine Masipa a écarté, jeudi, la préméditation[...]

Procès Pistorius : la juge écarte la thèse du meurtre avec préméditation

La dernière étape du procès du champion sud-africain Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, en février 2013, a débuté jeudi avec la lecture du[...]

Afrique du Sud : des quotas de joueurs noirs pour sauver un rugby en péril ?

En Afrique du Sud, la fédération de rugby a choisi de mettre en place une politique de quotas afin de favoriser l'intégration des joueurs et entraîneurs noirs dans les effectifs. Une question de[...]

Livres : un long chemin vers la liberté

Dans un roman saisissant, André Brink se penche sur son histoire familiale. Et narre l'horreur de l'esclavage tel qu'il se pratiquait au XIXe siècle en Afrique du Sud. Un système qu'ont combattu[...]

Afrique du Sud : le dalaï-lama, persona non grata ?

Le dalaï-lama est-il toujours persona non grata en Afrique du Sud ? Pour la troisième fois en seulement cinq ans, le leader tibétain se serait vu refuser un visa d'entrée alors qu'il devait participer[...]

Dossier : comment vivent les riches en Afrique

C'est l'histoire d'une élite pour laquelle l'argent n'est pas un problème. Une histoire faite de virées en bateau, de fêtes somptueuses, de greens où pas un brin d'herbe ne dépasse.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex