Extension Factory Builder

Sylvestre Didier Mavouenzela : "On ne peut pas rater le train de l'économie verte"

05/05/2012 à 16:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sylvestre Didier Mavouenzela promeut l'économie verte. Sylvestre Didier Mavouenzela promeut l'économie verte. © Antonin Borgeaud pour JA

La chambre consulaire a organisé son troisième Forum international green business, du 8 au 10 mai.

Le président de la chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire est un fervent promoteur des opportunités du green business. PDG de Nord-Sud Expertise & Réalisation (BTP et génie civil), il vient de créer, à 51 ans, une société dans le secteur de l'eau potable avec des partenaires congolais.

Jeune Afrique : Pourquoi vous lancez-vous dans le développement du green business ?

Sylvestre Didier Mavouenzela : En observant le boom mondial de l'économie verte, nous nous sommes rappelé celui des technologies de l'information et de la communication. L'Afrique a loupé ce train parce que, à l'époque, les gens ne se sont pas assez mobilisés pour favoriser l'économie numérique. Si nous ne nous investissons pas, nous risquons de connaître la même mésaventure ; ce serait impardonnable, dans la mesure où les forêts du bassin du Congo constituent le deuxième poumon écologique de la planète. Nous devons faire de l'économie verte l'un des moteurs du développement en Afrique centrale, un facteur de croissance et un moyen de lutte contre la pauvreté.

Comment comptez-vous relever ce défi ?

Le secteur privé s'engage, une volonté politique se manifeste... Les conditions sont réunies. Nous avons fédéré un certain nombre d'acteurs, comme la Communauté économique des États de l'Afrique centrale [Ceeac, NDLR], qui a mis au point un Programme d'appui au développement de l'économie verte dans la sous-région. Il y a une vraie mobilisation, et nous avons aujourd'hui planté les quatre piliers qui vont contribuer à ce développement.

Il y a tout d'abord le forum, qui, depuis 2010, réunit chaque année les différents acteurs [entreprises, bailleurs de fonds, gouvernements, ONG]. Nous avons par ailleurs mis en place un réseau des entreprises engagées dans l'économie verte en Afrique centrale, qui regroupe déjà une centaine de sociétés. Vient ensuite le Programme d'appui au développement durable, qui doit être adopté à l'issue du forum par les ministres de la Ceeac chargés de l'Environnement. Ces derniers devront aussi adopter mi-mai, à Brazzaville, les statuts d'un fonds vert qui va être créé au sein de la Communauté.

 Y a-t-il un lien entre ce forum et le sommet Rio+20, en juin ?

Le forum de Pointe-Noire est pratiquement le seul rassemblement d'affaires en Afrique à se pencher sur l'économie verte, qui est l'un des thèmes de Rio. Il servira de lieu de structuration du point de vue du secteur privé d'Afrique centrale - pour ne pas dire africain -, et nos conclusions seront portées à Rio.

 Pouvez-vous nous donner des exemples de ces projets verts ?

Nous allons prochainement faire venir une chef d'entreprise ouest-africaine du secteur cosmétique. Autour de produits comme le karité, elle a mobilisé 2 000 femmes dans sa sous-région ; nous voulons aussi créer un réseau féminin pour la production et la transformation d'huile de palme. Les populations vont devenir les acteurs et les utilisateurs de cette économie verte.

Il y a des projets dans des secteurs très divers, de l'agriculture à l'écotourisme en passant par le solaire, l'écoconstruction ou le traitement des déchets - par exemple la fabrication de papier à partir de sacs en plastique... Le forum va s'atteler à sensibiliser tout le monde. 

___

Tshitenge Lubabu M.K., envoyé spécial à Pointe-Noire

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Togo : jour de vote à Lomé

Les électeurs togolais étaient appelés aux urnes aujourd’hui pour désigner leur futur président. Le taux de participation déterminera l'écart entre les deux candidats favoris,[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle d'octobre[...]

Togo : faible mobilisation lors de la présidentielle

Les Togolais élisent samedi leur président lors d'un scrutin à un tour qui peine à mobiliser les foules, dont le favori est le sortant Faure Gnassingbé, héritier d'une famille régna[...]

Tunisie : 98 migrants perdus en mer arrivés au port de Zarzis

Trois bateaux de pêche ont amené samedi au port de Zarzis (sud tunisien) 98 migrants africains en perdition en Méditerranée après avoir tenté de rallier illégalement l'île ital[...]

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Le groupe espagnol Pefaco s'apprête à racheter au groupe sénégalais Anfa ses deux casinos à Dakar, a appris "Jeune Afrique".[...]

Burundi : Pierre Nkurunziza désigné candidat à un troisième mandat controversé

Le président burundais Pierre Nkurunziza a été désigné samedi par son parti candidat à un troisième mandat présidentiel, en dépit des protestations de l'opposition qui[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris vendre[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard da[...]

Nigeria : Boko Haram reprend une localité du Nord-est

Des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont chassé l'armée et repris le contrôle d'une localité des rives du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria, ont raconté vendredi [...]

Présidentielle au Burundi : Nkurunziza, le chef d'État sortant, prêt à être désigné candidat

Le parti au pouvoir au Burundi s'apprêtait à désigner samedi le chef de l'État sortant, Pierre Nkurunziza, comme son candidat à la présidentielle du 26 juin, une candidature très con[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers