Extension Factory Builder

Sylvestre Didier Mavouenzela : "On ne peut pas rater le train de l'économie verte"

05/05/2012 à 16:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sylvestre Didier Mavouenzela promeut l'économie verte. Sylvestre Didier Mavouenzela promeut l'économie verte. © Antonin Borgeaud pour JA

La chambre consulaire a organisé son troisième Forum international green business, du 8 au 10 mai.

Le président de la chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire est un fervent promoteur des opportunités du green business. PDG de Nord-Sud Expertise & Réalisation (BTP et génie civil), il vient de créer, à 51 ans, une société dans le secteur de l'eau potable avec des partenaires congolais.

Jeune Afrique : Pourquoi vous lancez-vous dans le développement du green business ?

Sylvestre Didier Mavouenzela : En observant le boom mondial de l'économie verte, nous nous sommes rappelé celui des technologies de l'information et de la communication. L'Afrique a loupé ce train parce que, à l'époque, les gens ne se sont pas assez mobilisés pour favoriser l'économie numérique. Si nous ne nous investissons pas, nous risquons de connaître la même mésaventure ; ce serait impardonnable, dans la mesure où les forêts du bassin du Congo constituent le deuxième poumon écologique de la planète. Nous devons faire de l'économie verte l'un des moteurs du développement en Afrique centrale, un facteur de croissance et un moyen de lutte contre la pauvreté.

Comment comptez-vous relever ce défi ?

Le secteur privé s'engage, une volonté politique se manifeste... Les conditions sont réunies. Nous avons fédéré un certain nombre d'acteurs, comme la Communauté économique des États de l'Afrique centrale [Ceeac, NDLR], qui a mis au point un Programme d'appui au développement de l'économie verte dans la sous-région. Il y a une vraie mobilisation, et nous avons aujourd'hui planté les quatre piliers qui vont contribuer à ce développement.

Il y a tout d'abord le forum, qui, depuis 2010, réunit chaque année les différents acteurs [entreprises, bailleurs de fonds, gouvernements, ONG]. Nous avons par ailleurs mis en place un réseau des entreprises engagées dans l'économie verte en Afrique centrale, qui regroupe déjà une centaine de sociétés. Vient ensuite le Programme d'appui au développement durable, qui doit être adopté à l'issue du forum par les ministres de la Ceeac chargés de l'Environnement. Ces derniers devront aussi adopter mi-mai, à Brazzaville, les statuts d'un fonds vert qui va être créé au sein de la Communauté.

 Y a-t-il un lien entre ce forum et le sommet Rio+20, en juin ?

Le forum de Pointe-Noire est pratiquement le seul rassemblement d'affaires en Afrique à se pencher sur l'économie verte, qui est l'un des thèmes de Rio. Il servira de lieu de structuration du point de vue du secteur privé d'Afrique centrale - pour ne pas dire africain -, et nos conclusions seront portées à Rio.

 Pouvez-vous nous donner des exemples de ces projets verts ?

Nous allons prochainement faire venir une chef d'entreprise ouest-africaine du secteur cosmétique. Autour de produits comme le karité, elle a mobilisé 2 000 femmes dans sa sous-région ; nous voulons aussi créer un réseau féminin pour la production et la transformation d'huile de palme. Les populations vont devenir les acteurs et les utilisateurs de cette économie verte.

Il y a des projets dans des secteurs très divers, de l'agriculture à l'écotourisme en passant par le solaire, l'écoconstruction ou le traitement des déchets - par exemple la fabrication de papier à partir de sacs en plastique... Le forum va s'atteler à sensibiliser tout le monde. 

___

Tshitenge Lubabu M.K., envoyé spécial à Pointe-Noire

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

D'après les décomptes finaux des votes publiés hier, jeudi 23 octobre, Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, remporterait dès le premier tour la présidentielle du 15 octobre au Mozambi[...]

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 se jouera début novembre, "Jeune Afrique" a demandé aux internautes s’ils souhaitaient que la compétition se dispute au Maroc aux dates prévues, qu&rs[...]

France : les ressortissants tunisiens de France votent pour les législatives

Les ressortissants tunisiens de France se sont présentés aux urnes vendredi afin d’élire dix députés de l’Assemblée du peuple à l’occasion des élections l[...]

Égypte : dans le Sinaï, un attentat fait de nombreuses victimes parmi les militaires

Un attentat à la voiture piégée a tué au moins 25 soldats égyptiens et blessé une vingtaine de personnes vendredi. Il visait un barrage de l'armée dans le nord de la péninsul[...]

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la pré[...]

Réfugiés africains pour audimat européen

Dans un camp de réfugiés du Darfour, la chaîne Arte tourne un documentaire bimédia "à jouer". Instrumentalisation de la détresse pour une courbe d’audience ? Ou salutai[...]

Israël : l'armée arrête un enfant palestinien handicapé mental de onze ans

Cela risque de ne pas arranger l'image de l'armée israélienne. Mise en ligne le 20 octobre par une organisation de défense des droits de l'homme, une vidéo montre ses soldats arrêter, ligoter et[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui s’affro[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Ebola : des possibles tests de vaccins dès décembre en Afrique, selon l'OMS

Des tests de vaccins anti-Ebola pourraient être menés dès décembre, selon une annonce de l'Organisation mondiale de la Santé, vendredi.[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers