Extension Factory Builder

Qui garde les gardiens ?

09/05/2012 à 10:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Voici une histoire dont je ne sais s'il faut en pleurer ou en rire - du coup, je vous la refile, comme une patate chaude... Il s'agit d'un jeune Marocain des environs de Tilburg, aux Pays-Bas, qui fait les 400 coups pendant son adolescence - de petits larcins, par-ci par-là... -, puis qui passe à la délinquance sérieuse, puis, carrément, aux braquages. Il est très habile et jamais la police ne réussit à l'arrêter. Son signalement est diffusé à chaque fois que des caméras de surveillance arrivent à capturer son visage lors d'un de ses méfaits, mais lesdites caméras ne sont pas en haute définition - ce que (soit dit entre parenthèses) je ne comprends pas : dans le moindre appareil photo à dix balles on a une qualité parfaite de définition, genre un milliard de pixels. Les caméras de surveillance donnent des images dignes des films super-8 de contrebande ? Mais bon, revenons à nos moutons, c'est-à-dire à Abderrahim - appelons-le ainsi. Toutes les brigades de police sont à ses trousses, mais en vain.

Et puis, un jour, miracle, Abderrahim rencontre une jeune et douce Lamia, il tombe amoureux, elle aussi, les deux tourtereaux décident de se marier et de fonder une famille. Abderrahim dit adieu à sa carrière de brigand et le voici en quête d'un métier honnête. Le problème, c'est qu'il a le niveau bac moins 4 et qu'à part ses muscles et sa débrouillardise il n'a pas beaucoup d'atouts pour entrer chez Philips ou AkzoNobel.

Finalement, ô joie, ô bonheur, Abderrahim trouve dans le journal l'annonce providentielle. C'est un métier stable et honnête : gardien de prison. Problème : il est, répétons-le, recherché par toutes les polices du royaume. No problemo, se dit notre ami : il prend les papiers de son frère, passe les entretiens d'embauche ainsi que les tests physiques, et le voici promu gardien de prison dans la bonne ville de Breda - où tous les flics sont à ses trousses. Et c'est ainsi qu'il passe cinq ans de tranquillité absolue, vêtu de son bel uniforme de maton d'élite.

Entre nous, le dernier endroit où la police irait chercher un malfrat en cavale, c'est en taule, non ? Deux mignonnes petites filles naissent au foyer d'Abderrahim et de Lamia, Dieu est grand, le ciel est bleu, il pleut des nounours.

Et puis, ce qui devait arriver arriva : un des bandits sur lesquels veillait Abderrahim le reconnut et se souvint qu'ils avaient braqué ensemble quelques banques, du temps de leur jeunesse folle. Il le fit chanter : tu m'aides à m'évader ou j'te dénonce, mon z'ami ! Abderrahim, la mort dans l'âme, se résolut à se dénoncer à la police. Il couche maintenant dans une cellule de sa propre prison en attendant de passer en jugement.

Espérons que la justice tiendra compte des années où il a été son fidèle auxiliaire. Et méditons la morale de cet apologue : entre un honnête homme et un forban, il n'y a parfois que l'épaisseur d'un uniforme...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

POST-Sriptum Article suivant :
Celles par qui les scandales arrivent

POST-Sriptum Article précédent :
La leçon de Riace

Réagir à cet article

AUTRES

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d’African Minerals, l’un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : les propos de Bany Kanté contredits par Dupuydauby

Soupçonné d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, Cheick Amadou Bany Kanté a démenti merc[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF et le Rwanda disqualifié des qualifications pour la CAN 2015, au profit du Congo.[...]

Centrafrique : 7 600 Casques bleus seront déployés au 15 septembre

L'ONU a annoncé mardi le déploiement au 15 septembre de 7 600 hommes en République centrafricaine dans le cadre de son opération de maintien de la paix.[...]

Marcel Desailly suspecté par le fisc français d'avoir caché des fonds en Suisse

L'ex-footballeur français Marcel Desailly fait l'objet d'une enquête du fisc français visant à déterminer s'il a caché des fonds en Suisse.[...]

Le convoi braqué à Paris était celui du fils "favori" de feu le roi Fahd d'Arabie saoudite

Le prince saoudien dont le convoi a été attaqué dimanche soir à Paris n’est autre que Abdelaziz ben Fahd, richissime playboy de 41 ans et "fils favori" du roi défunt. Les agresse[...]

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, l'État a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Birmanie : le thanakha et la guerre des cosmétiques

Produit de beauté naturel et traditionnel, le thanakha subit la concurrence pas très loyale des produits chinois et occidentaux.[...]

Ebola : Ellen Johnson-Sirleaf décrète le couvre-feu au Liberia

La présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, a décrété mardi un couvre-feu général à partir de mercredi soir et la mise en quarantaine de deux quartiers urbains, dont un dans [...]

Irak : l'État islamique revendique la décapitation d'un journaliste américain

L'État islamique (EI), un groupe de jihadistes extrémistes, a affirmé mardi avoir décapité le journaliste américain James Foley et menacé d'en tuer un autre en représailles a[...]

Gaza : les frappes israéliennes se poursuivent, le bilan s'alourdit

L'espoir d'une trêve durable entre l'armée israélienne et le Hamas s'est à nouveau brisé mardi avec la reprise des hostilités de part et d'autre de la bande de Gaza. Au total dix Palestinie[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers