Extension Factory Builder

Mahamadou Sako : le sens des affaires

13/04/2012 à 14:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mahamadou Sako sait cultiver son réseau Mahamadou Sako sait cultiver son réseau © Vincent Fournier/JA

Pour celui qui souhaite investir au Niger, il ne doit retenir qu'un nom, celui de Mamadou Sako. À 56 ans cet ancien de l'Essec à l'un des carnets d'adresse les plus fournis.

S'il ne fallait retenir qu'un mot pour décrire Mahamadou Sako, ce serait celui de réseau. Président de l'association des anciens élèves de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec, France, promo 1985), vice-président du comité Afrique du Medef, le syndicat des patrons français, président fondateur de l'association Afrique SA... Dans le monde des affaires, cet homme nigérien de 56 ans a l'un des carnets d'adresses les plus fournis de l'axe Paris-Niamey. Après avoir fondé un cabinet de conseil à Paris, Renoovo, qu'il gère avec un associé, il en a ouvert un autre à Niamey en mars. Ses spécialités ? Le développement du secteur privé en Afrique, les privatisations et restructurations, l'audit et le conseil de sociétés, sans oublier le conseil aux gouvernements.

Expert incontournable de l'essor du secteur privé en Afrique, c'est un homme de réseau.

Ministre des Privatisations dans le gouvernement de c en 2000 et aujourd'hui conseiller du président Issoufou, Mahamadou Sako a toujours évité d'être trop marqué politiquement, ce qui lui a permis de rester dans le coup malgré les changements de régime. Avec le même entregent, alors que d'autres auraient tendance à faire profil bas de crainte d'être associés à la sulfureuse Françafrique, Sako, lui, affiche sa proximité avec les puissants. Dans son bureau parisien figurent en bonne place des photos de lui en compagnie de l'actuel ministre français de la Coopération, Henri de Raincourt, ainsi que, encadrée sur un mur, une cartographie des activités africaines du groupe Bolloré.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Niger

Drague : le bal des faux-culs

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Hollande prépare le lancement de l'opération Barkhane à N'Djamena

L’opération "Barkhane", du nom de la nouvelle configuration stratégique de l’armée française dans le Sahel qui devrait mobiliser 3 000 soldats environ, sera officiellement[...]

Niger : les dirigeants d'ONG interpellés avant la venue de Hollande ont été libérés

Les dix dirigeants d'un collectif d'ONG interpellés vendredi matin à Niamey avant l'arrivée au Niger du président français François Hollande, qui a depuis lors quitté le pays, ont[...]

Niger : des figures de la société civile arrêtées en marge de la visite de François Hollande

Des manifestants et des figures de la société civiles, dont Ali Idrissa, coordinateur du Rotab, ont été arrêtés à l'occasion de la visite de François Hollande au Niger,[...]

Après la Côte d'Ivoire, Hollande au Niger et au Tchad en mode treillis

François Hollande poursuit sa minitournée africaine par des visites à Niamey et à N'Djamena, vendredi et samedi. Après avoir esssentiellement parlé économie avec Alassane Ouattara,[...]

France - Niger : petits cadeaux entre amis

Dans le cadre de sa minitournée africaine, François Hollande se rend au Niger vendredi. Et il ne vient pas les mains vides.[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Niger : Mamadou Tandja, un ancien président un peu trop bavard ?

Sans doute Mamadou Tandja aurait-il mieux fait de se taire. Le 28 juin, la justice a levé son immunité pour l'entendre sur les accusations de vol qu'il a portées contre ses successeurs.[...]

Du Sénégal à la Tunisie, ramadan et grande bouffe !

De l'assiette à la télévision, impossible d'échapper au ramadan, qui impose son rythme à l'ensemble de la communauté musulmane. Paradoxalement, au Sénégal, la[...]

France : une mini tournée africaine pour François Hollande en juillet

Le mois de juillet sera africain pour le président français, François Hollande. Attendu en Côte d'Ivoire, il pourrait faire un saut au Niger avant de partir pour les Comores et Mayotte.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers