Extension Factory Builder

RDC : Kalaa Mpinga, chercheur d'or

14/03/2012 à 18:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kalaa Mpinga est le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda. Kalaa Mpinga est le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda. © D.R.

Ce natif du Kasaï (RDC) est l'un des rares patrons miniers africains. Sa compagnie, Mwana Africa, vient d'annoncer 2 millions d'onces d'or de réserves prouvées en Ituri.

Il évolue depuis trente ans dans le secteur minier. Formé à l'université McGill de Montréal, Kalaa Mpinga fut nommé à 36 ans plus jeune administrateur d'Anglo American, chargé des activités africaines. Au salon Mining Indaba du Cap (début février en Afrique du Sud), cet ingénieur chaleureux, natif du Kasaï (RDC) et installé à Johannesburg, est comme un poisson dans l'eau. « Je retrouve des gens que j'ai connus en Angola, au Ghana, au Zimbabwe, en Zambie... » se réjouit le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda, dont il a hérité des talents de diplomate. « J'ai une qualité essentielle pour ce métier : je sais m'entourer des bonnes compétences - avocats, géologues, financiers - au moment de la signature d'accords. »

Il est l'un des rares Africains à avoir créé sa compagnie - Mwana Africa - dans un secteur dominé par les Anglo-Saxons. « Avec mon expérience et mon carnet d'adresses chez Anglo American, j'ai eu l'opportunité de voler de mes propres ailes, mais malheureusement des parcours comme le mien ne sont pas légion », regrette le patron, qui a monté sa société en 2003 en rachetant à son ex-employeur, avec des partenaires zimbabwéens, angolais et zambiens, une mine de nickel au Zimbabwe (Bindura). Levant des fonds en Afrique australe et à Londres, il a continué ses acquisitions dans son pays natal, avec l'achat de permis dans l'or et le diamant au Katanga et en Ituri, dans l'est du pays, mais aussi au Zimbabwe et en Afrique du Sud.

Sur la bonne voie

Après des premières années difficiles pour lancer ou relancer des exploitations, Mwana Africa, dont la capitalisation à Londres est de 90 millions d'euros, est sur la bonne voie. La mine de Freda Rebecca (1 500 salariés), proche de Harare, a fortement augmenté sa production. Son chiffre d'affaires est passé de 7 millions d'euros en 2010 à 27,9 millions l'année dernière. Mais c'est surtout le gisement d'or de Zani-Kodo, en Ituri, qui suscite l'attention de Kalaa Mpinga. « Début février, nous avons annoncé 2 millions d'onces d'or de réserves prouvées, ce qui en fait une mine majeure. Cette belle découverte récompense trois années d'exploration et 22 millions de dollars [16,6 millions d'euros, NDLR] investis. À présent, nous avons de solides arguments pour lever des fonds et démarrer l'exploitation du gisement d'ici trois à quatre ans », indique-t-il, estimant ses besoins à près de 40 millions d'euros.

___

Christophe Le Bec, envoyé spécial au Cap

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail de[...]

RDC : manifestation contre la modification de la Constitution

Plus de deux mille personnes ont manifesté, samedi matin, à Kinshasa, contre l'intention prêtée au président Joseph Kabila de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.[...]

RDC : Joseph Kabila "réaffirme la tenue des élections conformément au calendrier arrêté"

Les élections en RDC se tiendront conformément au calendrier prévu. C'est ce qu'a affirmé Joseph Kabila jeudi aux Nations unies.[...]

RDC - Kimwaki (TP Mazembe) : "Ne pas laisser Sétif respirer"

Même s’il conserve toutes ses chances de disputer la finale de la Ligue des champions, le TP Mazembe, battu (1-2) par les Algériens de Sétif le 20 septembre, n’est pas forcément en[...]

RDC : l'AS Vita Club monte en puissance face au TP Mazembe

L’AS Vita Club, vainqueur de Sfax (2-1) le 21 septembre en demi-finale aller de la Ligue des champions, ne dispose pas des mêmes moyens que le TP Mazembe, son grand rival de Lubumbashi. Alors qu’une finale[...]

Évolution d'Ebola en RDC : Kinshasa et l'OMS ne parlent pas le même langage

Alors que les autorités congolaises affirment que l'épidémie est "en bonne voie d'être maîtrisée", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mardi qu'il[...]

RDC : Ebola a fait 40 morts, l'épidémie en voie d'être "maîtrisée"

L’épidémie d’Ebola a fait 40 morts dans une zone reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo où la maladie est en voie d’être[...]

RDC : remue-ménage à la tête de l'armée

Pas moins de 29 ordonnances ont été signées entre mardi et jeudi par le chef de l'État congolais, Joseph Kabila. Objectif : accélère la réforme de l'armée.[...]

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a répondu jeudi au message des évêques du pays qui ont réitéré leur appel au départ en 2016 du président Kabila.[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers