Extension Factory Builder

Football - Hervé Renard : "Un challenge comme le Maroc, c'est intéressant"

13/08/2013 à 12:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. © AFP

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie, est de passage en France à l’occasion d’un match amical des Chipolopolo face au Sénégal, mercredi 14 août, à Saint-Leu-la-Forêt. "Jeune Afrique" en a profité pour le sonder sur son avenir.

Jeune Afrique : quelle est votre situation contractuelle avec la Zambie ?

Hervé Renard : Je suis lié avec la fédération jusqu’en juillet 2014. Quand j’ai prolongé mon contrat après la victoire à la CAN 2012, l’objectif était de qualifier la sélection pour la Coupe du Monde au Brésil. Le 6 septembre, nous jouerons au Ghana, avec l’obligation de gagner pour participer aux barrages d’octobre.

>> Lire : "Football : entraîneurs et sélectionneurs, l'autre mercato"

Plusieurs scénarios sont donc envisageables…

Oui. Notre parcours peut s’arrêter dans trois semaines, dans deux mois ou l’été prochain si on se qualifie. Si nous sommes éliminés en septembre ou en octobre, il faudra s’asseoir autour d’une table et discuter. La fédération me proposera-t-elle quelque chose ? Et moi, aurai-je envie de poursuivre l’aventure ?

Cela aurait été malhonnête de quitter la Zambie pendant les qualifications

Avez-vous envisagé de partir ces derniers mois ?

Jamais ! Je suis toujours très motivé par l’objectif d’emmener l’équipe au Brésil. J’ai eu, entre autres, une très belle proposition financière du club d’Al Gharafa (Qatar). Mais j’ai immédiatement refusé. Cela aurait été malhonnête de quitter la Zambie pendant les qualifications. L’aspect financier n’est pas prioritaire, même si cela compte aussi.

On parle de vous au Maroc. Avez-vous eu des contacts ?

Je sais que mon nom fait partie d’une short-list de sélectionneurs. Un challenge comme le Maroc, évidemment, c’est intéressant. Mais il va y avoir des élections à la fédération marocaine fin août, et un sélectionneur (Rachid Taoussi, NDLR) est toujours en place. Quoiqu’il en soit, si je dois quitter la Zambie, mon choix se fera avant tout en fonction du projet.

________

Propos recueillis par Alexis Billebault

Les matches amicaux du 14 août : Algérie-Guinée (à Blida, Algérie) ; Gabon-Cap Vert (à Massama, Portugal) ; Mexique-Côte d’Ivoire (à New York, USA) ; Turquie-Ghana (à Istanbul, Turquie) ; Tunisie-Congo (à Radès, Tunisie) ; Maroc-Burkina Faso (à Tanger, MAroc) ; Libye-Centrafrique (à Tripoli, Libye) ; Afrique du Sud-Nigeria (à Durban, Afrique du Sud) ; Rwanda-Malawi (à Kigali, Rwanda) ; Égypte-Ouganda (à El Gouna, Égypte) ; Sénégal-Zambie (à Saint-Leu-la-Forêt, France)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Carte interactive : plus de 1 600 accidents aériens en Afrique depuis 1935

Carte interactive : plus de 1 600 accidents aériens en Afrique depuis 1935

Le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, le 24 juillet 2014 au Mali, a ravivé le débat sur la sécurité aérienne en Afrique. L'occasion pour "Jeune Afrique" de faire le point sur les[...]

Et si l'Afrique guérissait le monde ?

La perspective d’une exportation massive d’Ebola hors d’Afrique a installé une psychose qui frise l’afrophobie. Le continent menace-t-il la santé du monde ? Selon une récente[...]

Classement : quels présidents africains ont les meilleurs sites internet ?

Rendre son site attrayant fait-il partie de la stratégie de communication des présidences africaines ? Pas vraiment, au regard de l'ensemble des plateformes officielles que nous avons passées au crible. Qui[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Énergie : l'Afrique à l'heure des centrales... décentralisées

Pour fournir de l'énergie aux zones rurales, les industriels misent de plus en plus sur des unités de production autonomes. EDF, Schneider, Bolloré font figure de pionniers dans ce domaine.[...]

"Ebola se propage dans une ville d'1,3 million d'habitants : Monrovia", s'alarme MSF

ONG et sociétés de Croix-Rouge insistaient vendredi sur la nécessité de se mobiliser davantage face à une épidémie de fièvre hémorragique Ebola "largement[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Démographie : le 21e siècle sera-t-il africain ?

À en croire les prévisions statistiques, l’Afrique pourrait devenir le nouveau moteur économique du monde. Mais l’Unicef, rabat-joie, rappelle qu’en matière de démographie,[...]

Plus de 900 migrants africains secourus en un jour au large de l'Espagne

C'est un fait inédit : plus de 900 migrants subsahariens ont été secourus mardi dans le détroit de Gibraltar par les secours maritimes. En quatre jours, ce sont ainsi près de 1 300 personnes[...]

Le Texas, terre d'accueil des réfugiés africains aux États-Unis

Le Texas, État américain de 26 millions d'habitants, est le 3e en terme d'accueil de réfugiés aux États-Unis. Parmi ces derniers, les Africains sont de plus en plus nombreux, en particulier les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers