Extension Factory Builder

Football - Hervé Renard : "Un challenge comme le Maroc, c'est intéressant"

13/08/2013 à 12:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. © AFP

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie, est de passage en France à l’occasion d’un match amical des Chipolopolo face au Sénégal, mercredi 14 août, à Saint-Leu-la-Forêt. "Jeune Afrique" en a profité pour le sonder sur son avenir.

Jeune Afrique : quelle est votre situation contractuelle avec la Zambie ?

Hervé Renard : Je suis lié avec la fédération jusqu’en juillet 2014. Quand j’ai prolongé mon contrat après la victoire à la CAN 2012, l’objectif était de qualifier la sélection pour la Coupe du Monde au Brésil. Le 6 septembre, nous jouerons au Ghana, avec l’obligation de gagner pour participer aux barrages d’octobre.

>> Lire : "Football : entraîneurs et sélectionneurs, l'autre mercato"

Plusieurs scénarios sont donc envisageables…

Oui. Notre parcours peut s’arrêter dans trois semaines, dans deux mois ou l’été prochain si on se qualifie. Si nous sommes éliminés en septembre ou en octobre, il faudra s’asseoir autour d’une table et discuter. La fédération me proposera-t-elle quelque chose ? Et moi, aurai-je envie de poursuivre l’aventure ?

Cela aurait été malhonnête de quitter la Zambie pendant les qualifications

Avez-vous envisagé de partir ces derniers mois ?

Jamais ! Je suis toujours très motivé par l’objectif d’emmener l’équipe au Brésil. J’ai eu, entre autres, une très belle proposition financière du club d’Al Gharafa (Qatar). Mais j’ai immédiatement refusé. Cela aurait été malhonnête de quitter la Zambie pendant les qualifications. L’aspect financier n’est pas prioritaire, même si cela compte aussi.

On parle de vous au Maroc. Avez-vous eu des contacts ?

Je sais que mon nom fait partie d’une short-list de sélectionneurs. Un challenge comme le Maroc, évidemment, c’est intéressant. Mais il va y avoir des élections à la fédération marocaine fin août, et un sélectionneur (Rachid Taoussi, NDLR) est toujours en place. Quoiqu’il en soit, si je dois quitter la Zambie, mon choix se fera avant tout en fonction du projet.

________

Propos recueillis par Alexis Billebault

Les matches amicaux du 14 août : Algérie-Guinée (à Blida, Algérie) ; Gabon-Cap Vert (à Massama, Portugal) ; Mexique-Côte d’Ivoire (à New York, USA) ; Turquie-Ghana (à Istanbul, Turquie) ; Tunisie-Congo (à Radès, Tunisie) ; Maroc-Burkina Faso (à Tanger, MAroc) ; Libye-Centrafrique (à Tripoli, Libye) ; Afrique du Sud-Nigeria (à Durban, Afrique du Sud) ; Rwanda-Malawi (à Kigali, Rwanda) ; Égypte-Ouganda (à El Gouna, Égypte) ; Sénégal-Zambie (à Saint-Leu-la-Forêt, France)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Le magazine Forbes a livré lundi sa cuvée 2015 de milliardaires en dollars dans le monde. Cette année, le chiffre record de 1 826 personnalités a été atteint (181 de plus qu'en 2014), dont[...]

Jean-Louis Borloo présente un plan de 200 milliards d'euros pour l'électrification de l'Afrique

 L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo a présenté ce mardi en présence du président François Hollande son plan pour l'électrification de l'Afrique, qui[...]

Ebola : à Bruxelles, les pays touchés demandent un "plan Marshall" pour se relever

Alors que l'épidémie d'Ebola s'éternise en Afrique de l'Ouest, une conférence des acteurs de la lutte contre le virus se tient ce mardi à Bruxelles. Les trois pays les plus touchés[...]

Hi-tech : l'envol des dragons chinois !

Xiaomi, Alibaba, Haier et bien d'autres petits dragons se sont lancés à la conquête du monde. En quelques années, ils sont devenus les égaux des géants de la[...]

Gouvernance : le président namibien Pohamba remporte le prix de la Fondation Mo Ibrahim

Le président namibien Hifikepunye Pohamba, qui doit céder sa place d'ici la fin du mois à son successeur, a remporté jeudi le prix de la Fondation Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance en[...]

Petit vade-mecum électoral

"Je dis oui..." Ce n'est pas à sa future épouse - cela se saurait - que le célibataire le plus convoité d'Afrique de l'Ouest a ainsi répondu, mais aux militants de son parti[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces