Extension Factory Builder

Sénégal : Guédel Ndiaye, shérif des Jeux

24/07/2012 à 15:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Guédel Ndiaye est président de la Fédération sénégalaise de rugby depuis 1995. Guédel Ndiaye est président de la Fédération sénégalaise de rugby depuis 1995. © DR

Ex-capitaine de l’équipe de rugby du Sénégal, et président de la Fédération sénégalaise de rugby depuis 1995, l’avocat Guédel Ndiaye a été désigné par le Tribunal arbitral du sport de Lausanne pour rendre justice lors des Jeux de Londres.

À 58 ans, l’avocat sénégalais Guédel Ndiaye participera à Londres à ses premiers Jeux olympiques. Mais n’espérez le voir sur le stade d’athlétisme, au dojo ou sur les plots de départ du grand bassin, c’est en qualité de juge, désigné par le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, qu’il séjournera dans la capitale anglaise. Avec onze autres magistrats, dont l’avocat kenyan Sharad Rao, sa mission sera d’assurer jour et nuit l’instruction des affaires urgentes soumises par le Comité international olympique (CIO), et notamment les éventuels cas de dopage.

Une nouvelle consécration pour cette star du barreau de Dakar, coopté en 2005 au sein du TAS par son fondateur, le juge Kéba M'Baye. Quelques mois auparavant, il avait impressionné le tribunal en défendant le staff de l’équipe de football sénégalaise, accusé d’être entré sur le terrain pour agresser l’arbitre lors du quart de final de la Coupe d’Afrique des nations 2004 contre la Tunisie. Les suspensions avaient été ramenées de 18 à 6 mois et l’accusation de tentative d’agression abandonnée.

Un parfum de Sud de la France

Son attirance pour le sport, Guédel Ndiaye l’exprime depuis longtemps. D’abord en tant que capitaine de l’équipe du Sénégal de rugby, au début des années 1980, puis lorsqu'il reprend les rênes de la fédération, à partir de 1995. Une passion pour l’ovalie héritée, tout comme son accent, de ses années d’exil dans le sud de la France après l’embastillement de son père, l’homme politique Valdiodio N'diaye, accusé de complot contre l’État du Sénégal en 1963.

Sous l'impulsion de Ndiaye, l’équipe nationale franchit ses premiers paliers en passant de la deuxième à la première division continentale. Autre preuve de leurs progrès, leur récente victoire contre le Maroc, 26 à 25, lors du match pour la troisième place de la coupe d’Afrique, le 8 juillet dernier à Madagascar. Mais après les Jeux de 2012, Guédel Ndiyae a prévu de lever le pied. Fatigué depuis un accident vasculaire cérébral, le président souhaite désormais passer le relais au sein de la fédération. Histoire que même sans lui, la partie continue. 
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Christopher Fomunyoh : 'Les Africains aspirent à une gouvernance moderne'

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Russie : Poutine, paria en Europe... latin lover en Amérique du Sud

Après le crash du vol MH17 en Ukraine, Vladimir Poutine est en passe de devenir un paria en Europe... mais pas en Amérique du Sud. De La Havane à Brasília, le maître du Kremlin fait[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers