Extension Factory Builder

Éric Fassin : "Le droit de vote des étrangers sera un signal fort contre la xénophobie"

08/06/2012 à 16:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Éric Fassin, sociologue, professeur à l'ENS, Paris. Éric Fassin, sociologue, professeur à l'ENS, Paris. © SIPA

Eric Fassin est sociologue et professeur à l’École normale supérieure (ENS, Paris). Spécialiste des questions liées à la discrimination, il revient avec Jeune Afrique sur le terme "diversité", de plus en plus utilisé dans le domaine politique.

Jeune Afrique : On parle beaucoup de "diversité" à l'approche des élections législatives. Ne risque-t-on pas ainsi de stigmatiser ces populations ?

Éric Fassin : Sans doute, mais à ne rien faire, on risque aussi de s’habituer à leur marginalisation. Si on parle beaucoup de diversité, c’est justement qu'elle est très peu réprésentée. De même, on a commencé à parler de « minorités visibles » parce qu’elles restaient invisibles. Ce vocabulaire récent révèle qu'il y a un décalage entre une société multiraciale et des élites « blanches ».

>> Lire aussi le dossier Législatives françaises : 2012, l'année de la diversité ?

Que cache en réalité ce terme ?

Il est vrai que la diversité peut rester purement symbolique. Il ne suffit pas de nommer quelques personnalités « hautes en couleur » pour changer la société. C’est donc une question de proportion : s’agit-il d’exceptions qui confirment la règle, ou bien cette norme de « blanchité » ne nous paraît-elle plus normale ?

Pour les législatives, le Parti socialiste présente 25 candidats issus de la diversité. Doit-on en passer par cette discrimination positive ?

25 sur près de 600 circonscriptions, c’est environ 4%. La France serait-elle blanche à 96% ? Pour faire bouger les choses, il faut du volontarisme. C’est comme la parité, pour faire des places, il faut écarter des personnes déjà en place ou d’autres prétendants. Il ne suffit donc pas de compter sur la bonne volonté générale.

Le droit de vote des étrangers ne permettrait-il pas de mieux intégrer les populations immigrées ?

Oui, le vote des étrangers non-européens aux élections locales sera un signal fort contre la xénophobie au niveau étatique.  Mais la « diversité », ce ne sont pas tant des étrangers que des Français. Car ces Français ne sont pas forcément d’origine étrangère, les citoyens d’outre-mer par exemple subissent souvent une discrimination fondée sur la couleur de peau.

___

Propos recueillis par Marie Villacèque

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Marcel Desailly suspecté par le fisc français d'avoir caché des fonds en Suisse

Marcel Desailly suspecté par le fisc français d'avoir caché des fonds en Suisse

L'ex-footballeur français Marcel Desailly fait l'objet d'une enquête du fisc français visant à déterminer s'il a caché des fonds en Suisse.[...]

Le convoi braqué à Paris était celui du fils "favori" de feu le roi Fahd d'Arabie saoudite

Le prince saoudien dont le convoi a été attaqué dimanche soir à Paris n’est autre que Abdelaziz ben Fahd, richissime playboy de 41 ans et "fils favori" du roi défunt. Les[...]

Birmanie : le thanakha et la guerre des cosmétiques

Produit de beauté naturel et traditionnel, le thanakha subit la concurrence pas très loyale des produits chinois et occidentaux.[...]

Irak : l'État islamique revendique la décapitation d'un journaliste américain

L'État islamique (EI), un groupe de jihadistes extrémistes, a affirmé mardi avoir décapité le journaliste américain James Foley et menacé d'en tuer un autre en représailles[...]

Gaza : les frappes israéliennes se poursuivent, le bilan s'alourdit

L'espoir d'une trêve durable entre l'armée israélienne et le Hamas s'est à nouveau brisé mardi avec la reprise des hostilités de part et d'autre de la bande de Gaza. Au total dix[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : le Malien Bany Kanté nie avoir joué un rôle de "porteur de valise"

Soupçonné par la justice française d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, le Malien Cheick[...]

Islam : #ISpeakOutBecause, l'opération "Indignez-vous" des musulmans américains sur Twitter

L’influente association américaine Muslim Public Affairs Council (le Conseil musulman des affaires publiques) a lancé une grande campagne sur les réseaux sociaux, le 6 août dernier, pour appeler[...]

Argentine : 3 membres de la famille du pape François trouvent la mort dans un accident de voiture

Trois parents du pape François, ont été tués dans un accident de la route mardi, dans la province de Cordoba en Argentine.[...]

Bruxelles : quand le chef du protocole arrache le niqab d'une princesse qatarie

Ivre, il... arrache le mauvais niqab ? Jean-Marie Pire, le chef du protocole de la ville de Bruxelles, n'a en tout cas pas fini d'entendre parler de cette histoire. Jeudi dernier, il a tout bonnement dévoilé de[...]

Meurtre de Michael Brown : Barack Obama est-il le seul à pouvoir ramener l'ordre à Ferguson ?

Barack Obama doit-il s'impliquer plus personnellement pour faire baisser les tensions raciales qui secouent les États-Unis après la mort de Michael Brown ? La question continue de se poser pour le premier[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers