Extension Factory Builder

Législatives françaises : Yacine Djaziri, des travaux publics aux travées politiques

08/06/2012 à 15:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Yacine Djaziri, candidat PS aux législatives françaises. Yacine Djaziri, candidat PS aux législatives françaises. © DR

Chef d'entreprise à Nanterre, Yacine Djaziri se présente aux élections législatives pour la 4e circonscription sous les couleurs du Parti socialiste. Novice en politique, il est l'un des candidats issus de la diversité désigné d'office par sa famille politique.

« Quelle est la différence entre Yacine Djaziri et Jacqueline Fraysse ? Aucune. Ils ont tous les deux 42 ans : d'âge pour lui, de mandat pour elle ». Cette devinette qui circule à Nanterre depuis le début de la campagne législative illustre bien l'enjeu du scrutin des 10 et 17 juin prochains. Le prétendant du Parti socialiste pour la 4e circonscription des Hauts-de-Seine veut en effet incarner le changement face à la députée sortante qui porte les couleurs du Front de Gauche. Un espoir pour le candidat rose : au premier tour de la présidentielle, François Hollande (40,16%) était loin devant Jean-Luc Mélenchon (18,56%).

>> Lire aussi le dossier Législatives françaises : 2012, l'année de la diversité ?

Français d'origine algérienne, Yacine Djaziri est arrivé dans l'Hexagone peu après sa naissance en 1969. Il est l'un des 25 candidats issus de la « diversité » que le Parti socialiste a désigné pour les élections. Non sans remous. À Nanterre-Suresnes, Habiba Bigdade, présidente de la Ligue des droits de l’homme du département, a été écartée alors qu'elle était la favorite des militants locaux. « Le secrétariat national a estimé que ma candidature était la plus viable vu mes engagements associatifs et citoyens. Je ne cherche pas à me prévaloir de l'étiquette diversité », souligne Yacine Djaziri.

Marié et père de deux enfants, cet entrepreneur est novice en politique. Après des cours du soir au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) en droit immobilier et des affaires, il se lance dans le Bâtiment et les Travaux Publics. Depuis 1998, il dirige à Nanterre l'entreprise Azro-Baticino qu'il a créée et qui compte une douzaine de salariés. L'un des chantiers dont il est le plus fier est la rénovation complète du hammam de la Grande Mosquée de Paris.

Reconstruire

J'ai aidé à construire des bâtiments, reconstruire des hommes, maintenant la République est mon nouveau challenge.

Yacine Djaziri

La particularité de ce chef d'entreprise ? Favoriser l'insertion locale. Ses employés sont, pour la plupart, des SDF, des sans papiers, d'anciens toxicomanes ou détenus. Certains devenus chefs de chantier. « Lorsque j'étais à la coordination jeunesse de la ville [1993-1998, NDLR], je me suis rendu compte qu'il manquait un sas entre ceux qui  galèrent" et le monde du travail », explique le prétendant socialiste.

Ce qu'il a accompli professionnellement, il souhaite aujourd'hui le construire en politique. « Ce milieu reste encore un verrou à faire sauter », affirme Djaziri. Et sa candidature n'a pas manqué d'irriter à droite, mais aussi à gauche. Ainsi, quand il émet le souhait que « l'Assemblée nationale reflète enfin les visages de la France », Jacqueline Fraysse juge la revendication d'« extrêmement préoccupante ».

« Disons que je n'ai pas le profil idéal classique. Je suis chef d'entreprise et de classe sociale très modeste », tempère-t-il. « J'ai aidé à construire des bâtiments, reconstruire des hommes, maintenant la République est mon nouveau challenge ». 


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil d'administratio[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers