Extension Factory Builder

Législatives françaises : Sally Chadjaa, pour forcer le destin

06/06/2012 à 09:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sally Chadjaa a adhéré à l'UMP en 2007, pour rejoindre Nicolas Sarkozy. Sally Chadjaa a adhéré à l'UMP en 2007, pour rejoindre Nicolas Sarkozy. © D.R.

Sally Chadjaa, 34 ans, se présente dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime (La Rochelle-Ré) aux élections législatives des 10 et 17 juin, sous la bannière de l’Union pour un mouvement populaire (UMP). Opposée pour ses premières élections à deux candidats PS, elle espère profiter de la division de la gauche.

Elle répète fièrement que son nom « veut dire courage ». Investie par l’UMP dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime (La Rochelle-Ré) pour sa première candidature aux législatives, Sally Chadjaa se trouve propulsée au milieu de la bataille de chiffonniers qui oppose la présidente du Conseil régional de Poitou-Charente, Ségolène Royale, à Olivier Falorni, l’ex-premier secrétaire PS de Charente-Maritime.

>> Lire aussi le dossier Législatives françaises : 2012, l'année de la diversité ?

Et du courage il en faudra à Sally Chadjaa, qui est loin d'être donnée favorite. Un récent sondage Ipsos la place même en troisième position derrière les deux candidats socialistes. La candidate de l'UMP ne recueillerait 19,5%, ce qui risque d'être trop juste pour lui permettre de se maintenir au second tour si la participation ne dépasse pas 60%. La règle est en effet d'obtenir un score correspondant à 12,5 % des inscrits pour se qualifier.

Triangulaire

Or seule une triangulaire pourrait lui permettre de rivaliser avec la gauche. « Les deux socialistes se haïssent tellement qu’aucun des deux ne se désistera », avance-t-elle sur le site de Mediapart. « Je sais que je peux l'emporter ». Et pour arriver à ses fins la candidate UMP aura tenté jusqu’au bout de profiter de la guerre des gauches, invitant ses sympathisants à ne pas céder « au PS plagiat ». « Ségolène Royal et Olivier Falorni font la paire : c'est la dame et le valet d'un même jeu de cartes », fustige Sally Chadjaa dans un communiqué.

Née d’une mère française et d’un père algérien, celle qui a grandi à La Rochelle dans des conditions « modestes » a deux références en politique. Le député Jean-Marie Morisset (UDF devenu UMP) dont elle fut l’attaché parlementaire en 2004. C'est son « modèle en politique ». L’autre, c’est Nicolas Sarkozy en personne. « J'ai adhéré à l'UMP en 2007. Pour (lui), en effet. Et je suis allée l'écouter à Versailles, j'étais enthousiasmée. »

L’ancien président français s'étant mis en retrait, c'est à moitié orpheline qu’elle tentera dimanche 10 juin de forcer le destin.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre 'Charlie Hebdo'

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre "Charlie Hebdo"

Après les attentats des 7 et 9 janvier à Paris, plusieurs oeuvres d'art ayant trait à l'islam ont été censurées en France. Le phénomène n'est pas nouveau : art et religion o[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long-métrage de Clint Eastwood, "American Sniper", relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits[...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Le gouvernement Valls lance une grande réforme de l'islam de France

Le gouvernement français a annoncé mercredi le lancement d’une grande réforme de l’islam de France autour d'une "instance de dialogue" censée mieux représenter les musulmans[...]

Quand Dieudonné rend visite à Ahmadinejad pour lui remettre une "quenelle d'or"

L’humoriste très controversé Dieudonné a rendu visite à Mahmoud Ahmadinejad en Iran à la mi-février. Visite discrète durant laquelle le polémiste a remis une[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

Mondial 2022 au Qatar : l'Europe du football contre une Coupe du monde en hiver

Le Mondial 2022 au Qatar pourrait débuter le 26 novembre et se terminerait le 23 décembre, selon la recommandation formulée mardi par le groupe de travail de la Fifa. L'idée est rejetée par les[...]

France-RDC: le mystère du meurtre de deux opposants de Kabila reste entier

Les raisons qui ont motivé l'assassinat de deux opposants congolais en France restent un mystère 14 ans après les faits, ont reconnu aujoud’hui les enquêteurs lors du procès des[...]

Une ex-Miss Turquie risque la prison pour avoir insulté le président Erdogan

Miss Turquie 2006, Merve Buyuksarac, a comparu devant un tribunal d’Istanbul ce mercredi pour avoir insulté le président turc Recep Tayyip Erdogan en partageant un poème satirique sur internet. Elle[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers