Extension Factory Builder

Législatives françaises : Caroline Adomo, de l'ombre à la lumière

31/05/2012 à 16:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile © www.carolineadomo.fr

Candidate socialiste pour les législatives françaises dans la 5e circonscription du Val-de-Marne, Caroline Adomo compte sur sa sympathie et sa proximité avec les électeurs pour combler son manque d’expérience politique. Un combat difficile pour cette jeune-femme d'origine camerounaise dans une circonscription historiquement à droite, face à une figure de la politique locale.

« J’aime les gens et ça se voit ». C’est grâce à cette simplicité que Caroline Adomo, candidate pour les législatives françaises dans la 5e circonscription du Val de Marne, entend tirer son épingle du jeu.

Pour cette Française d’origine camerounaise, le combat s’annonce difficile. Née à Champigny, la candidate socialiste n’est pas une « parachutée » dans sa circonscription. Mais son manque d’expérience politique pourrait jouer en sa défaveur. Surtout face à son principal challenger : Gilles Carrez, député sortant et maire UMP du Perreux sur Marne depuis une vingtaine d'années. « 20 ans de trop ! » estime la candidate.

À 40 ans, Caroline Adomo est, devenue, après une carrière dans le privé, attachée parlementaire de Gérard Miquel, le sénateur du Lot (dans le sud-ouest de la France). Briguer un siège à l’Assemblée n’est donc pas une évidence pour cette jeune maman. Ancienne « timide », celle qui aimait être « une personne de l’ombre », voit sa candidature comme l’aboutissement d’un engagement associatif – tourné vers la lutte contre les discriminations - de longue haleine. Ce qui, aime-t-elle à le rappeler, ne l’empêche pas de porter une couleur politique. De Martine Aubry à Jean-Marc Ayrault, en passant par le président François Hollande, Adomo insiste : sa hiérarchie l’a choisie et l’encourage. En témoigne les multiples photos d'elle en compagnie de personnalités socialistes postées sur son site internet ou sa page Facebook.

Sur le terrain

Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile. En 2007, Gilles Carrez, est arrivé en tête du second tour avec plus de 55 % des voix contre le maire communiste de Champigny, Dominique Adenot. En outre, la configuration de la 5e circonscription a changé puisqu’elle accueille désormais Nogent sur Marne, de majorité UMP.

Un espoir pour la candidate : les résultats de la présidentielle de mai 2012. La 5e circonscription du Val de Marne a en effet donné une courte avance à François Hollande en lui apportant 50,66 % des suffrages (« grâce à notre travail de terrain », selon Caroline Adomo), contre 49,34 % pour Nicolas Sarkozy. À noter aussi, une perte de voix pour le président sortant entre la présidentielle de 2007 et celle de 2012 dans plusieurs cantons de la zone.

Pas s r que cela suffise à la candidate pour l’emporter. Alors en attendant, tous les matins, dès 7 heures, postée « à toutes les gares, puis aux marchés », elle rencontre les électeurs pour « apporter des débuts de solutions à leurs problèmes ». « Le manque de courage politique, ça suffit », promet-elle.

Et si la « double-culture » de Caroline Adomo revêt une place importante dans sa vie personnelle et culturelle, sur le plan politique, pas question de « tenir compte » des origines. « Je refuse d’aborder la politique de cette manière-là », dit-elle.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Edwy Plenel : 'Nos jihadistes ne sont pas le produit de l'islam, mais celui de l'Histoire de France'

Edwy Plenel : "Nos jihadistes ne sont pas le produit de l'islam, mais celui de l'Histoire de France"

Le journaliste et fondateur de Médiapart, Edwy Plenel, vient de publier un manifeste intitulé "Pour les musulmans". Nous l'avons rencontré.[...]

Inde : quand la foule passe à tabac des étudiants africains dans le métro

Trois étudiants africains ont été violemment pris à partie, dimanche 28 septembre, par une foule d’Indiens dans le metro de New Delhi. La scène, filmée par des passants, a fait le[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Ebola : un premier cas d'infection diagnostiqué aux États-Unis

Un homme, dont l'identité n'a pas été précisée mais ayant effectué un voyage au Liberia, a été hospitalisé au Texas (sud des États-Unis). Plusieurs[...]

Jean-Luc Parodi : "Sarkozy vainqueur ? Sans doute, mais dans quel état !"

Conseiller pour les affaires politiques à l'Ifop, le politologue Jean-Luc Parodi est convaincu que l'ancien président ne sortira pas indemne de la course d'obstacles qui l'attend jusqu'en 2017.[...]

Francophonie : Jean - De l'Estrac, chaude ambiance...

Dans la course pour le secrétariat génaral de l'OIF, les relations ne sont pas vraiment à la franche cordialité entre la Canadienne Michaëlle Jean et le Mauricien Jean Claude de l'Estrac.[...]

France : Sarkozy peut-il réussir son retour ?

Rien ni personne n'empêchera l'ancien chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, de reprendre la présidence de l'UMP, en novembre. Simple hors-d'oeuvre. Primaire de la droite en 2016, puis[...]

État islamique : plus de 200 jihadistes tués au cours des raids aériens de la coalition

Une semaine après le début des frappes aériennes de la coalition de Washington et ses alliés arabes contre l'État islamique en Syrie, un premier bilan fait état de plus de 200 morts[...]

"Gotha noir de France" : Le gotha, noir sur blanc

Quel est le point commun entre le communicant Youssouf Ammin, l'architecte Mahmoud Keldi et l'ingénieure en génie atomique Sandra Métho ? Ils font tous trois leur entrée dans l'édition[...]

Plus de 3 000 migrants ont péri en Méditerranée depuis début 2014

La traversée de la Méditerranée reste le voyage le plus meurtrier pour les migrants clandestins. Depuis début 2014, plus de 3 000 d'entre eux ont ainsi péri en chemin, selon l'Organisation [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers