Extension Factory Builder

Législatives françaises : Caroline Adomo, de l'ombre à la lumière

31/05/2012 à 16:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile © www.carolineadomo.fr

Candidate socialiste pour les législatives françaises dans la 5e circonscription du Val-de-Marne, Caroline Adomo compte sur sa sympathie et sa proximité avec les électeurs pour combler son manque d’expérience politique. Un combat difficile pour cette jeune-femme d'origine camerounaise dans une circonscription historiquement à droite, face à une figure de la politique locale.

« J’aime les gens et ça se voit ». C’est grâce à cette simplicité que Caroline Adomo, candidate pour les législatives françaises dans la 5e circonscription du Val de Marne, entend tirer son épingle du jeu.

Pour cette Française d’origine camerounaise, le combat s’annonce difficile. Née à Champigny, la candidate socialiste n’est pas une « parachutée » dans sa circonscription. Mais son manque d’expérience politique pourrait jouer en sa défaveur. Surtout face à son principal challenger : Gilles Carrez, député sortant et maire UMP du Perreux sur Marne depuis une vingtaine d'années. « 20 ans de trop ! » estime la candidate.

À 40 ans, Caroline Adomo est, devenue, après une carrière dans le privé, attachée parlementaire de Gérard Miquel, le sénateur du Lot (dans le sud-ouest de la France). Briguer un siège à l’Assemblée n’est donc pas une évidence pour cette jeune maman. Ancienne « timide », celle qui aimait être « une personne de l’ombre », voit sa candidature comme l’aboutissement d’un engagement associatif – tourné vers la lutte contre les discriminations - de longue haleine. Ce qui, aime-t-elle à le rappeler, ne l’empêche pas de porter une couleur politique. De Martine Aubry à Jean-Marc Ayrault, en passant par le président François Hollande, Adomo insiste : sa hiérarchie l’a choisie et l’encourage. En témoigne les multiples photos d'elle en compagnie de personnalités socialistes postées sur son site internet ou sa page Facebook.

Sur le terrain

Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile. En 2007, Gilles Carrez, est arrivé en tête du second tour avec plus de 55 % des voix contre le maire communiste de Champigny, Dominique Adenot. En outre, la configuration de la 5e circonscription a changé puisqu’elle accueille désormais Nogent sur Marne, de majorité UMP.

Un espoir pour la candidate : les résultats de la présidentielle de mai 2012. La 5e circonscription du Val de Marne a en effet donné une courte avance à François Hollande en lui apportant 50,66 % des suffrages (« grâce à notre travail de terrain », selon Caroline Adomo), contre 49,34 % pour Nicolas Sarkozy. À noter aussi, une perte de voix pour le président sortant entre la présidentielle de 2007 et celle de 2012 dans plusieurs cantons de la zone.

Pas s r que cela suffise à la candidate pour l’emporter. Alors en attendant, tous les matins, dès 7 heures, postée « à toutes les gares, puis aux marchés », elle rencontre les électeurs pour « apporter des débuts de solutions à leurs problèmes ». « Le manque de courage politique, ça suffit », promet-elle.

Et si la « double-culture » de Caroline Adomo revêt une place importante dans sa vie personnelle et culturelle, sur le plan politique, pas question de « tenir compte » des origines. « Je refuse d’aborder la politique de cette manière-là », dit-elle.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

Le recours à la force n'est pas une solution à la tragédie des migrants en Méditerranée, assure le secrétaire-général des Nations unies Ban Ki-moon, dans un entretien publi&e[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Méditerranée : accord a minima sur Triton, dont les moyens sont triplés

Le sommet extraordinaire des dirigeants européens, convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait plus de 700 morts en Méditerranée, a accouché d'une mesure peu ambitieuse : le[...]

Quand les Européens étaient noirs

Contrairement aux idées reçues, les visages pâles n'ont pas toujours dominé l'Europe. Leur prédominance est même très récente, selon une étude[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Méditerranée : les dirigeants européens envisagent une action militaire contre les passeurs

Réunis jeudi en sommet extraordinaire pour tenter d’apporter une réponse aux trop nombreux décès de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, les chefs d’État[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers