Extension Factory Builder

Législatives françaises : Caroline Adomo, de l'ombre à la lumière

31/05/2012 à 16:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile © www.carolineadomo.fr

Candidate socialiste pour les législatives françaises dans la 5e circonscription du Val-de-Marne, Caroline Adomo compte sur sa sympathie et sa proximité avec les électeurs pour combler son manque d’expérience politique. Un combat difficile pour cette jeune-femme d'origine camerounaise dans une circonscription historiquement à droite, face à une figure de la politique locale.

« J’aime les gens et ça se voit ». C’est grâce à cette simplicité que Caroline Adomo, candidate pour les législatives françaises dans la 5e circonscription du Val de Marne, entend tirer son épingle du jeu.

Pour cette Française d’origine camerounaise, le combat s’annonce difficile. Née à Champigny, la candidate socialiste n’est pas une « parachutée » dans sa circonscription. Mais son manque d’expérience politique pourrait jouer en sa défaveur. Surtout face à son principal challenger : Gilles Carrez, député sortant et maire UMP du Perreux sur Marne depuis une vingtaine d'années. « 20 ans de trop ! » estime la candidate.

À 40 ans, Caroline Adomo est, devenue, après une carrière dans le privé, attachée parlementaire de Gérard Miquel, le sénateur du Lot (dans le sud-ouest de la France). Briguer un siège à l’Assemblée n’est donc pas une évidence pour cette jeune maman. Ancienne « timide », celle qui aimait être « une personne de l’ombre », voit sa candidature comme l’aboutissement d’un engagement associatif – tourné vers la lutte contre les discriminations - de longue haleine. Ce qui, aime-t-elle à le rappeler, ne l’empêche pas de porter une couleur politique. De Martine Aubry à Jean-Marc Ayrault, en passant par le président François Hollande, Adomo insiste : sa hiérarchie l’a choisie et l’encourage. En témoigne les multiples photos d'elle en compagnie de personnalités socialistes postées sur son site internet ou sa page Facebook.

Sur le terrain

Pour son premier combat législatif, la candidate ne s’attaque pas à une circonscription facile. En 2007, Gilles Carrez, est arrivé en tête du second tour avec plus de 55 % des voix contre le maire communiste de Champigny, Dominique Adenot. En outre, la configuration de la 5e circonscription a changé puisqu’elle accueille désormais Nogent sur Marne, de majorité UMP.

Un espoir pour la candidate : les résultats de la présidentielle de mai 2012. La 5e circonscription du Val de Marne a en effet donné une courte avance à François Hollande en lui apportant 50,66 % des suffrages (« grâce à notre travail de terrain », selon Caroline Adomo), contre 49,34 % pour Nicolas Sarkozy. À noter aussi, une perte de voix pour le président sortant entre la présidentielle de 2007 et celle de 2012 dans plusieurs cantons de la zone.

Pas s r que cela suffise à la candidate pour l’emporter. Alors en attendant, tous les matins, dès 7 heures, postée « à toutes les gares, puis aux marchés », elle rencontre les électeurs pour « apporter des débuts de solutions à leurs problèmes ». « Le manque de courage politique, ça suffit », promet-elle.

Et si la « double-culture » de Caroline Adomo revêt une place importante dans sa vie personnelle et culturelle, sur le plan politique, pas question de « tenir compte » des origines. « Je refuse d’aborder la politique de cette manière-là », dit-elle.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Christopher Fomunyoh : 'Les Africains aspirent à une gouvernance moderne'

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Russie : Poutine, paria en Europe... latin lover en Amérique du Sud

Après le crash du vol MH17 en Ukraine, Vladimir Poutine est en passe de devenir un paria en Europe... mais pas en Amérique du Sud. De La Havane à Brasília, le maître du Kremlin fait[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers