Extension Factory Builder

Simplice Kouadio Koffi : "Nous attendons l'autorisation du Conseil constitutionnel pour inculper Gbagbo"

01/07/2011 à 19:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Simplice Kouadio Koffi (à gauche) et Fofié Kouakou, geôlier de Gbagbo à Korhogo. Simplice Kouadio Koffi (à gauche) et Fofié Kouakou, geôlier de Gbagbo à Korhogo. © AFP

Le procureur de la République d'Abidjan explique à jeuneafrique.com pourquoi l'inculpation de l'ex-président Laurent Gbagbo n'est toujours pas formalisée, plus de deux mois après l'arrestation de ce dernier. Interview.

Jeuneafrique.com : Qu’en est il de la procédure contre Laurent Gbagbo ?

Simplice Kouadio Koffi : Le statut de l’ancien président Laurent Gbagbo lui donne droit à une procédure assez spéciale. De par son statut d’ancien chef de l’État de Côte d'Ivoire, il est de facto membre du Conseil constitutionnel selon nos textes de loi et nous oblige à agir autrement. Nous sommes en train d’organiser nos services afin d'adresser une requête au Conseil pour qu’il autorise des poursuites contre Laurent Gbagbo. C’est pourquoi celui-ci n’a pas été inculpé. La justice et le droit sont au cœur de nos actions. Une fois l’autorisation obtenue, la procédure suivra son cours normal.

Pouvez-vous faire le point sur les procédures judiciaires engagées depuis le 29 avril contre l'ancien pouvoir ?

Il faut retenir que les procédures ouvertes récemment comportent trois volets. Il y a les « infractions sur les biens », les « infractions relatives à la sûreté de l’État » et les « crimes de sang ». Nous avons achevés les deux premiers volets au cours desquels plus de 100 personnes ont été entendues, dont 22 inculpées, c'est-à-dire mis en examen. Et des mandats d’arrêts ont été lancés contre des suspects en fuite. Sont concernés, Charles Blé Goudé, Ahoua Don Mello, Philippe Attey et Raymond Koudou Kessié, l’ancien ambassadeur de Côte d’Ivoire en Israël. Nous avons ouvert plusieurs informations judiciaires et les juges d’instructions de deux cabinets que nous avons saisis sont à la tâche. L’enquête se poursuit en ce qui concerne le volet « crimes de sang ».

Pouvez-vous confirmer que toutes les personnalités de l’hôtel de la Nouvelle Pergola d’Abidjan ne sont plus en résidence surveillée ?

La totalité des membres du gouvernement de l’ancien président Laurent Gbagbo qui se trouvent à la Pergola sont inculpés et placés en détention préventive. Ils ne sont plus en résidence surveillée. Il faut que les choses soient claires. La résidence surveillée est une mesure administrative et non judiciaire. Toutes les personnes inculpées qui sont à la Pergola, seront transférées en prison dès de la réhabilitation des centres de détention. Les choses seront ainsi normalisées.

___________

Propos recueillis par Baudelaire Mieu, à Abidjan

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Football : la Côte d'Ivoire se qualifie pour la CAN 2015

La sélection ivoirienne de football a obtenu son billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 grâce à son match nul contre le Cameroun (0-0) mercredi à Abidjan. Les Lions indomptables étaient[...]

Le FMI demande et obtient l'arrêt des subventions pour Air Côte d'Ivoire

L'État ivoirien a répondu favorablement à une pression amicale du Fonds monétaire international, qui demandait avec insistance l'arrêt des appuis financiers au transporteur national Air Côte[...]

Côte d'Ivoire : pour Charles Konan Banny, c'est maintenant ou jamais

Des mois qu'il hésite à passer outre la consigne de son parti, le PDCI, et à se présenter à la présidentielle de 2015 face à Alassane Ouattara. Le pouvoir, Charles Konan[...]

Côte d'Ivoire : fragile retour au calme dans les casernes suite aux promesses du gouvernement

Des centaines de militaires réclamant un avancement sur salaire et de meilleures soldes ont manifesté mardi dans plusieurs villes de Côte d'Ivoire, dont Abidjan et Bouaké. Après une série[...]

Côte d'Ivoire - Michel Gbagbo : "Mon père doit revenir aux affaires"

Alors que la liste définitive des candidats à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI) doit être validée d'ici au 26 novembre, le duel entre l'actuel chef du FPI, Pascal Affi N'Guessan, et[...]

Air Côte d'Ivoire démarre ses vols domestiques, avec un coup de pouce de l'État

 Air Côte d'Ivoire a lancé son programme de dessertes des villes de l'intérieur du pays. Un démarrage facilité par l'investissement de 7 milliards de F CFA réalisé par[...]

Côte d'Ivoire : le ministre de la Défense appelle les militaires à regagner les casernes

Des militaires réclamant un avancement sur salaires et de meilleures soldes bloquent Bouaké depuis mardi matin. La deuxième ville de Côte d'Ivoire est paralysée par des barricades et d'importants[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers