Extension Factory Builder
06/10/2011 à 16:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Dans l’ordre du choc des cultures, les préjugés entre peuples du Maghreb sont tenaces. Aux yeux de leurs voisins, les Libyens sont souvent présentés comme un peuple fruste et paresseux.

Une image aujourd’hui balayée par l’éveil d’une fierté nationale toute nouvelle : « Nous avons dépassé en courage les autres révolutions arabes. » Les Libyens fredonnent ce refrain lors des rassemblements publics : « Lève haut ta tête, tu es un Libyen libre ! » La proximité de la langue, des histoires, bref de la culture, instille de l’émotion et crée une solidarité immédiate. Balayant ses quarante-deux années de léthargie, la Libye libre interroge logiquement le calme trompeur en Algérie et au Maroc.

Alger n’a pas reconnu le CNT et ne pourra pas retarder très longtemps une décision de bon sens. Mais le peuple libyen jure ne pas en tenir rigueur aux Algériens. Tout au plus s’étonne-t-on de la frilosité d’un peuple n’osant pas défier une armée associée au pouvoir depuis des décennies. Les Libyens donneraient-ils des leçons de catéchisme révolutionnaire ? En tout cas, une sorte de bienveillance s’exprime à l’égard du Maroc. La Commanderie des croyants fascine. Je n’ai nulle part ailleurs entendu autant de passionnés de l’histoire des Almoravides qu’à Tripoli. Reste à savoir, me dit-on, pourquoi les Marocains ne font guère preuve d’esprit révolutionnaire « à la libyenne » ? Mon interlocuteur a deux explications : « Soit les réformes sont bien réelles, soit vous n’avez pas de colonne vertébrale. » Parce qu’elle invite à la curiosité et à la comparaison, la liberté est une excellente nouvelle !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Forum-Tribunes Article suivant :
Tunisie : que reproche-t-on à Ridha Grira ?

Forum-Tribunes Article précédent :
Pour un agenda mondial du cacao

Réagir à cet article

Libye

Sommet de l'UA : les pays africains écartent l'idée d'une intervention en Libye

Sommet de l'UA : les pays africains écartent l'idée d'une intervention en Libye

Réunis ce mercredi à Addis-Abeba à l'occasion du sommet de l'UA, les pays membres du groupe international de contact sur la Libye se sont prononcé en faveur d'une solution politique au détriment [...]

Libye : trois questions autour de l'attaque terroriste de l'hôtel Corinthia à Tripoli

L'hôtel Corinthia à Tripoli a été la cible mardi d'une attaque revendiquée par la branche libyenne de l'État islamique. Neuf personnes, dont cinq étrangers, ont été[...]

La branche libyenne de l'État islamique revendique un attentat qui a fait au moins 12 morts à Tripoli

L'hôtel Corinthia, qui accueille régulièrement diplomates et journalistes à Tripoli, a été la cible mardi d'une attaque terroriste. Des hommes armés ont fait au moins douze morts[...]

Mohamed al-Zehawi est mort, confirme le groupe terroriste libyen Ansar al-Charia qu'il dirigeait

Le groupe libyen Ansar al-Charia, classé comme "terroriste" par les Etats-Unis et l'ONU, a confirmé samedi soir dans un communiqué la mort de son chef Mohamed al-Zehawi, annoncée plus[...]

Annonces de cessez-le-feu en Libye, le début d'une sortie de crise ?

Emboîtant le pas à la coalition de milices Fajr Libya, l'armée libyenne a annoncé dimanche 18 janvier un cessez-le-feu dans le pays. Objectif : donner une petite chance à des négociations[...]

Libye : l'armée annonce à son tour un cessez-le-feu

L'armée libyenne a annoncé dimanche un cessez-le-feu, comme l'a fait il y a deux jours la milice Fajr Libya, pour soutenir les négociations de Genève en faveur d'un règlement du conflit qui[...]

Libye : le Conseil de sécurité salue l'annonce d'un cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué samedi l'annonce par une coalition de milices, notamment islamistes, d'un cessez-le-feu en Libye et a menacé de sanctions ceux qui feraient obstacle aux efforts[...]

Libye : des barils et des balles

Principale source de revenus de l'État libyen, l'or noir est plus que jamais au coeur de la guerre sans merci que se livrent les différentes factions qui se disputent le pouvoir.[...]

Libye : le contenu de l'accord signé à Genève entre les parties en conflit

Après 48 heures de discussions, les protagonistes du conflit armé en Libye sont parvenus à un accord à Genève sur la fin des hostilités et la formation d'un gouvernement d'unité[...]

Diplomatie : l'ONU peut-elle trouver une solution politique à la crise libyenne ?

Alors que l'option militaire est dans toutes les bouches, l'ONU réunit depuis mercredi à Genève les parties libyennes en conflit pour tenter de trouver une solution politique à la crise.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces