Extension Factory Builder

Susana Baca, premier ministre noir du Pérou

16/08/2011 à 17:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Susana Baca se bat pour la reconnaissance de l'héritage noir dans la culture péruvienne. Susana Baca se bat pour la reconnaissance de l'héritage noir dans la culture péruvienne. © Cris Bouroncle/AFP.

Premier ministre noir de l’histoire du Pérou, la célèbre chanteuse Susana Baca incarne tous les espoirs d’une communauté longtemps marginalisée.

Nommée le 28 juillet à la tête du ministère de la Culture par le président péruvien, Ollanta Humala, Susana Baca, 67 ans, n’a pas d’expérience politique, mais sa renommée internationale et sa popularité au Pérou devraient lui faciliter la double mission qu’elle s’est assignée : promouvoir la culture nationale à l’étranger et en ouvrir l’accès à tous les Péruviens.

Dans un pays où le racisme reste très répandu et où la minorité afro-péruvienne a longtemps été ignorée, sa nomination est un symbole fort. Associés aux conquistadors espagnols du XVIe siècle, les descendants des esclaves africains n’ont jamais gagné la reconnaissance de leurs concitoyens indiens. Il y a deux ans, le Pérou a toutefois été le premier pays sud-américain à s’excuser auprès d’eux pour des siècles d’exclusion.

Héritage africain

Susana Baca se bat depuis des années pour faire reconnaître l’apport de cet héritage dans la culture nationale. Avec son mari, Ricardo Pereira, un sociologue, elle a sillonné la côte au sud de Lima, fief de la communauté noire, pour recueillir des témoignages et s’imprégner de la tradition musicale locale. Au terme de onze ans de recherche, elle publie, en 1992, Del fuego y del agua, puis fonde l’institut Negrocontinuo, contribuant ainsi directement à l’essor de la culture afro-péruvienne. Elle projette aujourd’hui de construire dans la province de Cañete un centre dédié à la préservation de l’héritage africain.

Née à Lima d’un père guitariste et d’une mère danseuse, Susana Baca a très tôt vibré pour la musique. Après l’obtention d’un diplôme d’institutrice, elle se consacre à sa passion et remporte, en 2002, le Latin Grammy Award pour son album Lamento negro. Aujourd’hui, elle va devoir concilier scène et ministère. « Depuis ma nomination, je n’arrête pas de travailler, reconnaît-elle. Il faut que je prenne connaissance des dossiers qui m’attendent. » Pour l’instant, Susana refuse d’annuler ses engagements internationaux immédiats et va même entamer la promotion de son dernier album, Afrodiaspora. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines[...]

Francophonie : Annick Girardin n'a rien contre Michaëlle Jean

Dans une mise au point qu'elle a fait parvenir à Jeune Afrique, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, s'élève contre[...]

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane placé en garde à vue dans l'affaire Rocancourt

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue, dans l'affaire Rocancourt, mercredi 29 octobre, selon l'AFP.[...]

"Black Panther" : Chadwick Boseman, premier super-héros noir en solo au cinéma chez Marvel

Marvel a enfin dévoilé mardi soir les neufs productions de la "phase 3" de son univers cinématographique pour les cinq prochaines années. Une nouveauté : l'Africain-Américain[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers