Extension Factory Builder

France : Luc Oursel, "Monsieur atome" de Sarkozy

09/07/2011 à 10:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Luc Oursel a succédé le 30 juin à Anne Lauvergeaon à la présidence du directoire d'Areva. Luc Oursel a succédé le 30 juin à Anne Lauvergeaon à la présidence du directoire d'Areva. © Teh Eng Koon/AFP

Après plus d’un an de tergiversations, l’Élysée a nommé l’ex-numéro deux d’Areva, Luc Oursel, à la tête du groupe français. Saura-t-il faire oublier Anne Lauvergeon ?

Surnommé « Kung Fu Panda » dans les couloirs d’Areva pour son caractère entier et bien trempé, Luc Oursel a finalement eu raison d’Anne Lauvergeon. La mobilisation, en faveur d’« Atomic Anne », de la quasi-totalité du comité exécutif (17 des 19 membres), du président du conseil de surveillance Jean-Cyril Spinetta, des salariés – à travers le comité de groupe européen – et d’une vingtaine de députés de tous bords, n’a pas suffi à sauver celle qui a tenu pendant dix ans d’une poigne de fer le groupe nucléaire français.

Le 30 juin, l’ancien numéro deux d’Areva a donc pris ses fonctions dans un climat électrique. Réputé colérique et sanguin, Luc Oursel devra se faire violence et manifester un sens plus prononcé de la diplomatie pour s’imposer à la tête d’un groupe de 48 000 salariés. D’autant que s’il a été placé par l’Élysée au sommet de cette entreprise stratégique, c’est d’abord parce que Nicolas Sarkozy cherchait depuis plus d’un an à se débarrasser de l’une des femmes les plus puissantes de la planète, selon le classement 2010 du magazine Forbes.

Dans un climat mondial de remise en cause du nucléaire après la catastrophe de Fukushima, le chef de l’État a préféré confier les clés d’Areva à un homme du sérail et expérimenté. Et ce même si son caractère affirmé lui a déjà valu des démêlés avec des clients éminents du groupe (Abou Dhabi, EDF…). Ingénieur en chef du corps des Mines, comme son ex-patronne, Luc Oursel, 51 ans, a plutôt la réputation d’être un industriel au savoir-faire reconnu et bon gestionnaire. Mais il n’a pas la « vista » d’Anne Lauvergeon, qui a bâti en deux mandats le premier groupe nucléaire mondial.

Expérience au Gabon. Recruté en 2007 par la patronne d’Areva pour son expertise industrielle, il a fait carrière chez Schneider Electric, Sidel (machine d’emballages) et Géodis (logistique), il dirige la filiale des réacteurs (Areva NP) et est promu directeur général adjoint chargé des opérations nucléaires en 2010. Bien avant cela, Luc Oursel avait trouvé son premier job, au début des années 1980, comme ingénieur à la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf), au Gabon. Une expérience qui ne manquera pas de lui être utile, à l’heure d’orchestrer l’ouverture du capital des mines d’Areva, dont certaines (uranium, or) se trouvent sur le continent, et de tenter de trouver une issue heureuse à la prise d’otages de ses salariés au Niger.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

SOS Fifa

Fifa : un sigle qui sent de plus en plus le soufre. Principale institution sportive mondiale, avec le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association gè[...]

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

Jeune homme au physique athlétique, l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours abattu samedi par les forces de l'ordre s'était récemment converti à l'islam, affichant sur son compte[...]

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers