Extension Factory Builder

France : Luc Oursel, "Monsieur atome" de Sarkozy

09/07/2011 à 10:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Luc Oursel a succédé le 30 juin à Anne Lauvergeaon à la présidence du directoire d'Areva. Luc Oursel a succédé le 30 juin à Anne Lauvergeaon à la présidence du directoire d'Areva. © Teh Eng Koon/AFP

Après plus d’un an de tergiversations, l’Élysée a nommé l’ex-numéro deux d’Areva, Luc Oursel, à la tête du groupe français. Saura-t-il faire oublier Anne Lauvergeon ?

Surnommé « Kung Fu Panda » dans les couloirs d’Areva pour son caractère entier et bien trempé, Luc Oursel a finalement eu raison d’Anne Lauvergeon. La mobilisation, en faveur d’« Atomic Anne », de la quasi-totalité du comité exécutif (17 des 19 membres), du président du conseil de surveillance Jean-Cyril Spinetta, des salariés – à travers le comité de groupe européen – et d’une vingtaine de députés de tous bords, n’a pas suffi à sauver celle qui a tenu pendant dix ans d’une poigne de fer le groupe nucléaire français.

Le 30 juin, l’ancien numéro deux d’Areva a donc pris ses fonctions dans un climat électrique. Réputé colérique et sanguin, Luc Oursel devra se faire violence et manifester un sens plus prononcé de la diplomatie pour s’imposer à la tête d’un groupe de 48 000 salariés. D’autant que s’il a été placé par l’Élysée au sommet de cette entreprise stratégique, c’est d’abord parce que Nicolas Sarkozy cherchait depuis plus d’un an à se débarrasser de l’une des femmes les plus puissantes de la planète, selon le classement 2010 du magazine Forbes.

Dans un climat mondial de remise en cause du nucléaire après la catastrophe de Fukushima, le chef de l’État a préféré confier les clés d’Areva à un homme du sérail et expérimenté. Et ce même si son caractère affirmé lui a déjà valu des démêlés avec des clients éminents du groupe (Abou Dhabi, EDF…). Ingénieur en chef du corps des Mines, comme son ex-patronne, Luc Oursel, 51 ans, a plutôt la réputation d’être un industriel au savoir-faire reconnu et bon gestionnaire. Mais il n’a pas la « vista » d’Anne Lauvergeon, qui a bâti en deux mandats le premier groupe nucléaire mondial.

Expérience au Gabon. Recruté en 2007 par la patronne d’Areva pour son expertise industrielle, il a fait carrière chez Schneider Electric, Sidel (machine d’emballages) et Géodis (logistique), il dirige la filiale des réacteurs (Areva NP) et est promu directeur général adjoint chargé des opérations nucléaires en 2010. Bien avant cela, Luc Oursel avait trouvé son premier job, au début des années 1980, comme ingénieur à la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf), au Gabon. Une expérience qui ne manquera pas de lui être utile, à l’heure d’orchestrer l’ouverture du capital des mines d’Areva, dont certaines (uranium, or) se trouvent sur le continent, et de tenter de trouver une issue heureuse à la prise d’otages de ses salariés au Niger.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Méditerranée : le bilan du naufrage de dimanche s'élève à 800 morts, l'Europe se réunit jeudi

Méditerranée : le bilan du naufrage de dimanche s'élève à 800 morts, l'Europe se réunit jeudi

L'Union européenne doit tenir jeudi un sommet extraordinaire dans le but de mettre un place un plan d'action pour répondre au drame des migrants en Méditerranée.[...]

Méditerranée : réunion extraordinaire des dirigeants européens le 23 avril à Bruxelles

Après le sommet extraordinaire des ministres européens des Affaires étrangères ce lundi à Luxembourg, les chefs d’États et de gouvernement de l’UE se retrouvent jeudi à[...]

Amérique latine : les gringos ont le vent en poupe

La fin programmée de la "guerre froide" entre les États-Unis et Cuba va provoquer une complète redistribution des cartes dans tout le sous-continent. De l'Argentine à la Bolivie et du[...]

Méditerranée : plus de 300 migrants en plein naufrage, selon l'OIM

L'OIM a reçu lundi un appel au secours provenant d'une embarcation en train de sombrer en Méditerranée. Il y aurait plus de 300 migrants à son bord.[...]

Football : profession agent de joueurs, le grand foutoir de la Fifa

Depuis le 1er avril, nul besoin d'une licence de la Fédération internationale pour exercer la profession d'agent de joueurs. En clair : n'importe qui peut faire n'importe quoi ![...]

L'Europe et l'Afrique face aux drames de l'immigration en Méditerranée

Après le naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée dans la nuit de samedi à dimanche qui aurait fait près de 700 morts, l'Union européenne envisage prochainement un sommet[...]

Massacre de Sétif en Algérie : premier hommage d'un ministre français 70 ans après

Le secrétaire d'Etat français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a rendu dimanche un hommage aux victimes algériennes de Sétif, 70 ans après le massacre qui a fait[...]

Naufrage de migrants en Méditerranée : hécatombe de 700 morts redoutée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable "hécatombe" en Méditerranée avec quelque 700[...]

Jusqu'à 700 morts redoutés après le naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large des côtes libyennes pourrait avoir fait jusqu'à 700 morts, a annoncé dimanche le Haut-commissariat aux Nations unies pour les[...]

Immigration clandestine : Obama et Renzi insistent sur une solution en Libye

La crise tragique de l'immigration clandestine en Méditerranée ne pourra être résolue sans stabilisation de la situation en Libye, ont martelé jeudi Matteo Renzi et Barack Obama, soulignant que[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers