Extension Factory Builder

Côte d'Ivoire : Ephrem Youkpo, haut en couleur

24/06/2011 à 18:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Tous les soirs, Ephrem Youkpo présente l'actualité musicale 'afro' sur RFI. Tous les soirs, Ephrem Youkpo présente l'actualité musicale "afro" sur RFI. © Camille Millerand pour J.A.

En l'absence de l'animateur vedette de RFI Claudy Siar, le journaliste ivoirien Ephrem Youkpo a pris les manettes de l'émission musicale à succès Couleurs tropicales.

Avec un petit sourire, Ephrem Youkpo esquive toutes les questions trop personnelles : Marié ? Des enfants ? Des frères et sœurs ? Aucune réponse. En revanche, il s’anime dès qu’il s’agit de son nouveau job : assurer l’intérim de Claudy Siar, l’animateur vedette de Radio France Internationale (RFI). « Je ne veux pas le remplacer. Je veux juste tenir la maison jusqu’à son retour », déclare le journaliste ivoirien. C’est évident, le nouvel animateur de Couleurs tropicales admire celui qu’il remplace : « Claudy est quelqu’un qui sait comment tirer de vous le maximum. Sa méthode : respect et confiance. »

Coup de pression

Depuis le 16 mai, Ephrem Youkpo, 43 ans, a repris les rênes de l’émission musicale « afro » dont il avait été l’un des chroniqueurs en 2004, quelques semaines après la nomination au poste de délégué interministériel à l’Égalité des chances des Français d’outre-mer de Claudy Siar, le 29 mars. Un sacré coup de pression pour ce journaliste, sélectionné après un casting. « Ce n’est pas rien de travailler à RFI, encore moins d’animer une émission à une heure de grande écoute », confesse-t-il. La tranche horaire (de 20 h 10 à 21 heures TU) réunit tous les soirs une centaine de millions d’auditeurs de par le monde.

Rien à voir avec les soirées lycéennes que l’animateur égayait dans sa jeunesse en Côte d’Ivoire. « J’admirais les vedettes de la télévision ivoirienne, Georges Benson ou encore Roger Fulgence Kassy, relate-t-il. Et à force de les imiter, je me suis retrouvé à faire les animations des soirées ou des kermesses scolaires. » Après son baccalauréat, en 1988, direction la France où, parallèlement à ses études de lettres, il collabore avec la presse écrite – dont le magazine féminin Amina – et des radios locales et nationales, comme Nostalgie, Voltage, Africa no 1, Média tropical… Rien à voir avec les études de médecine ou d’histoire que son père espérait le voir épouser, raconte-t-il en riant. « Lui qui pensait que ce n’était qu’un passe-temps d’étudiant… Il n’a compris que j’en avais fait mon métier que lorsqu’il a commencé à m’entendre à la radio et qu’il m’a vu à la télé. Il était très fier », confie-t-il, nostalgique.

À la recherche du succès ?

Également à la tête de X-Pol, créé en 1999 en Côte d’Ivoire puis installé en 2004 en France, le journaliste produit plusieurs programmes télé, dont certains ont été diffusés par CFI ou TV5 (Visages d’Afrique, Africa Musica, Lu et approuvé). Il planche depuis deux ans sur un nouveau concept, Africa Comedy Academy, une émission de téléréalité durant laquelle les téléspectateurs devront élire le meilleur humoriste. Elle était prévue pour démarrer en 2010 en Côte d’Ivoire, mais la situation sociopolitique du pays en a décalé le lancement.

Est-ce la recherche du succès qui le fait courir ? « Absolument pas ! s’exclame-t-il. Je veux juste faire des choses qui me passionnent. Et la radio et la télé en font partie », justifie Ephrem Youkpo. Avant de conclure : « Cela fait plus de vingt ans que je fais mon petit bonhomme de chemin, sans histoires » 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des [...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Football : Séwé Sport de San Pedro, le club ivoirien qui monte

Champion de Côte d’Ivoire en 2012 et 2013 et sans gros moyens, le club de la ville portuaire de San Pedro commence à se faire une petite réputation en Afrique. Au point de faire de l’ombre[...]

Côte d'Ivoire : blessé, Yaya Touré va-t-il manquer le Mondial ?

L'international ivoirien Yaya Touré est sorti sur blessure au cours du match qui a opposé, dimanche, son club Manchester City à Liverpool. Le diagnostic est attendu dans les prochains jours, mais le milieu[...]

Côte d'Ivoire : le futur train urbain coûtera 1 milliard d'euros

Le gouvernement ivoirien a conclu un accord de négociation exclusive avec le consortium franco-coréen composé du groupe Bouygues, de Dongsan Engineering et Huyndai Rotem Company pour la construction du train[...]

Côte d'Ivoire - Gabon : quand Ali Bongo prend conseil auprès de Ouattara

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba était en visite à Abidjan, vendredi 11 avril. L'occasion de s'enquérir de la santé de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, et de s'entretenir avec[...]

Daniel Kablan Duncan : "N'en demandez pas trop à la Côte d'Ivoire"

Contrats de gré à gré. Privatisations. Remboursement de la dette privée... Avant de décoller pour les États-Unis où il négocie les modalités de l’endettement[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara lance le chantier de la nouvelle Commission électorale

Le Conseil des ministres de mercredi a accouché d'un projet de loi sur la prochaine commission électorale chargée d'organiser la présidentielle ivoirienne de 2015. Celui-ci sera soumis au vote des[...]

Côte d'Ivoire : les premières sanctions tombent dans l'affaire Awa Fadiga

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, a annoncé jeudi que le directeur général du CHU de Cocody, le chef du service des urgences ainsi qu'une surveillante de l'établissement ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers