Extension Factory Builder

Mali : reconversion réussie pour Hamed Sow

08/06/2011 à 10:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le PDG d'Amic-invest est aussi conseiller spécial du président Amadou Toumani Touré. Le PDG d'Amic-invest est aussi conseiller spécial du président Amadou Toumani Touré. © Emilie Régnier pour J.A.

Depuis 2009, l’ex-ministre des Mines dirige une société d’ingénierie financière. Il vient de convaincre un businessman israélien d’investir 1 milliard de dollars en Afrique de l’Ouest.

Récemment nommé conseiller spécial du président malien, Hamed Sow, PDG d’Amic-Invest, vient de convaincre l’homme d’affaires israélien Idan Ofer d’investir 1 milliard de dollars (710 millions d’euros) en Afrique de l’Ouest entre 2012 et 2015. Classé parmi les 100 premières fortunes mondiales par le magazine Forbes, le patron d’Ofer Group s’est rendu au Mali le 20 mai et a manifesté son intérêt pour les secteurs des mines et de l’énergie propre. Ofer Group, un conglomérat d’une dizaine d’entreprises présentes dans le transport maritime, l’énergie, la haute technologie, l’aviation, l’immobilier, la chimie, etc., se dit également intéressé par le gaz ghanéen et par la construction d’un nouveau port en Guinée.

En 2008, visé par une enquête administrative sur sa gestion du Centre pour le développement de l’entreprise (CDE, institution de coopération entre l’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique), qu’il a dirigé entre 2005 et 2007, Hamed Sow a quitté le gouvernement malien au sein duquel il était chargé du portefeuille des Mines, de l’Eau et de l’Énergie. Il a été blanchi par la suite.

Depuis, cet économiste spécialisé dans les énergies a créé Africa Mining and Infrastructures Corporation (Amic-Invest), une société d’ingénierie financière auprès d’investisseurs institutionnels et privés provenant notamment des pays du Golfe et d’Asie. Basé à Bamako, Amic-Invest dispose d’antennes sur des places financières telles que Dubaï, Pékin, Hong Kong et Luxembourg.

En moins de deux ans, Amic-Invest a déjà levé 487 millions de dollars et compte dans son portefeuille 1 milliard de dollars en cours de mobilisation sur des grands projets d’infrastructures. Et parmi les projets pour lesquels la société a réussi à mobiliser 350 millions de dollars l’année dernière : la construction au Mali de l’autoroute Bamako-Koulikoro et d’une bretelle d’accès à l’autoroute Bamako-Ségou.

__

Stéphane Ballong, avec Mahamadou Camara, à Bamako.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Les pays du 'G5 du Sahel' appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les pays du "G5 du Sahel" appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les dirigeants des cinq pays du "G5 du Sahel" (Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie), réunis vendredi en sommet à Nouakchott, ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationa[...]

Mali : retour en cinq dates sur la vie d'Intalla Ag Attaher, aménokal des Ifoghas

Intalla Ag Attaher, chef traditionnel de la tribu touarègue des Ifoghas, est mort dans la nuit de jeudi à vendredi à Kidal. Retour en cinq dates sur sa vie, intimement liée aux différentes[...]

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de[...]

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ban Ki-moon a annoncé mercredi à New York qu'il se rendra à partir du 18 décembre en Afrique de l'Ouest. Une tournée dans les pays qui ont été touchés par le virus Ebola.[...]

Mali : IBK assume la libération de quatre jihadistes

Très critiqué dans son pays pour avoir ordonné la libération de quatre jihadistes afin d’obtenir celle de l’otage français Serge Lazarevic le 9 décembre, Ibrahim Boubacar[...]

Mali - France : Lazarevic et Sofara

Un Français vaut-il plus qu'un Malien ? Certains jugeront la question déplacée. Elle mérite pourtant qu'on s'y arrête au vu des circonstances qui ont mené à la[...]

Jean-Yves Le Drian : "Au Mali comme en Centrafrique, l'heure de vérité approche"

Un an après le déclenchement de l'opération Sangaris, et deux ans après celui de l'opération Barkhane, le ministre français de la Défense affiche ses objectifs : des[...]

Paris veut un accord de paix au Mali en janvier

Paris souhaite que les négociations de paix maliennes entre Bamako et les groupes armés du Nord, sous médiation algérienne, aboutissent en janvier, a déclaré le ministre français de[...]

Sahel : Lazarevic pense avoir été capturé pour une rançon et nie être un mercenaire

L'ex-otage français Serge Lazarevic, libéré mardi après plus de trois ans de captivité au Sahel, a estimé dimanche, dans le journal de 20 heures de France 2, que ses ravisseurs l'avaient[...]

Mali : le Tunisien Mongi Hamdi nommé à la tête de la Minusma

Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, remplace le Néerlandais Bert Koenders à la tête de la Minusma, a annoncé vendredi un communiqué des Nations unies.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers