Extension Factory Builder

Quotas dans le football : Mohammed Belkacemi, l'homme à la cassette

17/05/2011 à 11:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
'Je ne suis pas une taupe', affirme Mohammed Belkacemi, le 4 mai. "Je ne suis pas une taupe", affirme Mohammed Belkacemi, le 4 mai. © I-Télé

Il est, à son insu dit-il, à l’origine du scandale. Présent à la réunion du 8 novembre, Mohammed Belkacemi en a enregistré les débats. Mais qui est-il au juste ?

Jusqu’au 4 mai, il était totalement inconnu du grand public. Depuis, Mohammed Belkacemi, 49 ans, conseiller technique national pour le football dans les quartiers à la Direction technique nationale (DTN) et adjoint du sélectionneur de l’équipe de France des moins de 21 ans de futsal (football en salle) se retrouve bien malgré lui sous le feu des projecteurs. Et, même, sur le gril…

Car, comme il l’a reconnu le 4 mai, c’est bien lui qui a enregistré les débats de la fameuse réunion du 8 novembre 2010 à l’insu de ses participants, ce qui pourrait lui valoir une sanction interne ainsi que des poursuites judiciaires. « Je ne suis pas une taupe, a-t-il expliqué le 4 mai à nos confrères de la chaîne InfoSport. J’ai enregistré [cette] réunion pour témoigner en interne des propos inqualifiables que j’avais entendus auparavant. J’ai remis le seul enregistrement à la Fédération le 9 novembre pour confirmer mes propos. Depuis cette date, [il] n’est plus entre mes mains. […] Je n’ai donc jamais remis un enregistrement à un journaliste. Maintenant, je m’interroge, comme tout le monde, pour savoir qui avait intérêt à [le] sortir. »

Ordre du mérite

Belkacemi aurait remis la cassette à André Prévosto, le directeur adjoint de la Fédération française de football (FFF), un proche de Fernand Duchaussoy, son président.

Ancien joueur du Red Star Montreuil, du Paris FC, de Villecresnes, Gueugnon, Tours et Orléans (avec qui il a disputé trois matchs en Ligue 2), Belkacemi – qui est d’origine kabyle – est devenu éducateur et entraîneur à Orly, au CA Paris et au Red Star Montreuil, puis conseiller technique départemental au sein de la Ligue de Paris. Très apprécié pour son activité d’éducateur dans les quartiers (comme en témoigne la lettre ouverte que treize responsables de la région parisienne ont signée dans le quotidien Libération du 6 mai), il a ensuite occupé les fonctions d’adjoint d’Henri Émile – un proche de Laurent Blanc – en équipe de France de futsal des moins de 21 ans.

Fait chevalier de l’ordre national du Mérite en 2009, Belkacemi entretenait, selon certaines sources, des relations conflictuelles avec certains membres de la DTN, parmi lesquels François Blaquart, dont la nomination à la tête de cette instance lui aurait déplu. Il aurait également mal vécu de ne pas avoir été nommé sélectionneur de l’équipe de futsal des moins de 21 ans. « J’ai l’impression que toute cette affaire sent le règlement de comptes », confie le dirigeant d’un club professionnel. Les conclusions de l’enquête menée conjointement par la FFF et l’Inspection générale de la jeunesse et des sports (IGJS), attendues en ce début de semaine, devraient permettre d’en savoir plus.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d’African Minerals, l’un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : les propos de Bany Kanté contredits par Dupuydauby

Soupçonné d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, Cheick Amadou Bany Kanté a démenti[...]

Marcel Desailly suspecté par le fisc français d'avoir caché des fonds en Suisse

L'ex-footballeur français Marcel Desailly fait l'objet d'une enquête du fisc français visant à déterminer s'il a caché des fonds en Suisse.[...]

Le convoi braqué à Paris était celui du fils "favori" de feu le roi Fahd d'Arabie saoudite

Le prince saoudien dont le convoi a été attaqué dimanche soir à Paris n’est autre que Abdelaziz ben Fahd, richissime playboy de 41 ans et "fils favori" du roi défunt. Les[...]

Birmanie : le thanakha et la guerre des cosmétiques

Produit de beauté naturel et traditionnel, le thanakha subit la concurrence pas très loyale des produits chinois et occidentaux.[...]

Irak : l'État islamique revendique la décapitation d'un journaliste américain

L'État islamique (EI), un groupe de jihadistes extrémistes, a affirmé mardi avoir décapité le journaliste américain James Foley et menacé d'en tuer un autre en représailles[...]

Gaza : les frappes israéliennes se poursuivent, le bilan s'alourdit

L'espoir d'une trêve durable entre l'armée israélienne et le Hamas s'est à nouveau brisé mardi avec la reprise des hostilités de part et d'autre de la bande de Gaza. Au total dix[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : le Malien Bany Kanté nie avoir joué un rôle de "porteur de valise"

Soupçonné par la justice française d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, le Malien Cheick[...]

Islam : #ISpeakOutBecause, l'opération "Indignez-vous" des musulmans américains sur Twitter

L’influente association américaine Muslim Public Affairs Council (le Conseil musulman des affaires publiques) a lancé une grande campagne sur les réseaux sociaux, le 6 août dernier, pour appeler[...]

Argentine : 3 membres de la famille du pape François trouvent la mort dans un accident de voiture

Trois parents du pape François, ont été tués dans un accident de la route mardi, dans la province de Cordoba en Argentine.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers