Extension Factory Builder

Dalil Boubakeur : "Je ne refuse pas le débat sur la laïcité, mais ses dérives"

28/04/2011 à 16:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris. Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris. © Solal/SIPA

Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, dénonce les dérives du débat sur la laïcité.

Jeune Afrique : Lors de sa construction, en 1922, la Grande Mosquée de Paris a bénéficié d’une aide de l’État. Une entorse à l’article 2 de la loi de 1905 ?

Dalil Boubakeur : En 1917, le gouvernement avait donné son accord, en hommage aux musulmans morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale. Ce geste s’est concrétisé par la loi de 1920, qui a accordé une subvention de 500 000 francs pour la construction. La ville de Paris a, pour sa part, fait don du terrain. Aujourd’hui, la mosquée vit grâce à ses propres ressources. Et à un financement algérien qui n’est qu’un budget d’appoint.

Faut-il légaliser le financement public des mosquées françaises ?

Il n’y a pas urgence à réformer l’article 2 de la loi de 1905. Les subventions, qui devraient alors bénéficier à toutes les religions, seraient minimes, et, petit à petit, l’État deviendrait le propriétaire des mosquées. Mieux vaut pour l’instant construire des lieux de culte pas très onéreux, financés par les fidèles avec l’aide a minima des pouvoirs publics. Surtout, la solidarité entre les mosquées est une voie d’avenir.

Après avoir dénoncé le débat sur la laïcité, vous avez accepté le principe de sa tenue en recevant Jean-François Copé, le patron de l’UMP, puis avez déclaré que la Grande Mosquée de Paris n’y participerait pas…

Si j’ai reçu Jean-François Copé, c’est uniquement sur la question des prônes en français, qu’il souhaitait inclure dans le débat. Cette ingérence eût été inacceptable, aussi a-t-il modifié sa position. Je n’ai pas refusé le débat sur la laïcité, mais j’en ai dénoncé la dérive concernant l’islam. Nous avons décliné l’invitation car, eu égard à la vive émotion de la communauté musulmane, je ne souhaitais être ni un alibi ni une caution. 

__

Propos recueillis par Justine Spiegel

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Justice américaine : l'attribution de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud était 'corrompue'

Justice américaine : l'attribution de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud était "corrompue"

C'est ce qu'a déclaré mercredi 21 mai la ministre américaine de la Justice à New York, après les inculpations pour corruption d'élus et partenaires de la Fifa. La Fédération [...]

Justice : soupçons de corruption, arrestations au sein de la Fifa en Suisse

Des fonctionnaires de la Fifa ont été interpellés par la police suisse mercredi matin à Zurich à la demande de la justice américaine. Ces hauts responsables du monde du football sont[...]

Un Kényan offre 50 vaches pour épouser Malia, la fille aînée de Barack Obama

Un avocat kényan veut épouser Malia, la fille aînée de Barack Obama. Pour appuyer sa demande, Felix Kiprono offre à la famille de l'élue de son cœur 50 vaches, des moutons et des[...]

France : Sarko et sa batterie de cuisine

À deux ans de l'échéance, l'ancien chef de l'État paraît bien placé pour prendre sa revanche. Son principal handicap ? Les multiples casseroles judiciaires qu'il traîne[...]

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À[...]

Foot : Hervé Renard sera le nouvel entraîneur de Lille

Comme prévu, l'ancien entraîneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard, a signé au LOSC.[...]

Washington apaise les tensions avec Bagdad, après des critiques sur son armée

La Maison Blanche a tenté d'apaiser lundi les tensions avec Bagdad, après les critiques portées par le secrétaire à la Défense sur l'armée irakienne, accusée d'un[...]

Le prix de la différence

Malgré tous nos efforts pour retarder l'échéance, voire l'éviter, nous avons dû nous résoudre à l'inéluctable : augmenter le prix de Jeune Afrique. La[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

Naufrages de migrants en Méditerranée : le silence des dirigeants africains

  Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Méditerranée, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l'ouest du continent, une[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers