Extension Factory Builder

R. Bouiti-Viaudo : "Bientôt, les délestages ne seront plus qu'un lointain souvenir"

18/03/2011 à 16:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Roland Bouiti-Viaudo est maire de Pointe-Noire depuis 2003. Roland Bouiti-Viaudo est maire de Pointe-Noire depuis 2003. © Antonin Borgeaud pour J.A.

Réélu à la tête de la municipalité en 2008, le député-maire de Pointe-Noire, président du Mouvement pour l’action et le renouveau (majorité présidentielle), revient sur les chantiers en cours.

Jeune Afrique : Avec son port et son activité pétro­lière, Pointe-Noire est censée être une ville riche. Ce que ne reflète pas le niveau des équipements et services de base. N’est-ce pas paradoxal ?

Roland Bouiti-Viaudo : Je ne crois pas, car tout dépend du contexte dans lequel on se trouve et du sens qu’on donne au terme de « riche ». Il ne faut pas oublier que nous avons connu, il y a quelques années, une destruction du tissu économique national. Il fallait donc tout reconstruire et, à cet égard, des progrès ont été faits. Pointe-Noire est en pleine mutation et notre souci reste sa modernisation.

Pourtant, la production et la distribution d’électricité demeurent un casse-tête quotidien…

La Centrale électrique du Congo, centrale à gaz construite par ENI-Congo à Côte-Matève [propriété de l’État à 80 % et d’ENI-Congo à 20 %, NDLR], vient d’être mise en service. Elle est dotée d’une puissance de 300 MW, qui peut être portée à 450 MW. La ville n’ayant besoin que de 80 MW, le surplus pourra alimenter d’autres départements, voire l’étranger. La deuxième phase du projet, qui concerne le réseau de transport et de distribution de l’électricité aux foyers et aux entreprises, est en cours. D’ici à la fin de l’année, les délestages ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Et pour l’assainissement et l’approvisionnement en eau ?

Les travaux de construction d’une nouvelle usine de traitement de l’eau, financés par l’État et la Banque africaine de développement (BAD), vont commencer très prochainement. Dès le mois de juin, nous lancerons un appel d’offres pour la réalisation d’ouvrages d’assainissement, dans le cadre d’un programme piloté par la Banque mondiale et la BAD.

Vos administrés se plaignent aussi du mauvais état des routes. Que leur répondez-vous ?

Je suis conscient de cette situation. À l’issue du premier mandat de notre équipe, ils étaient d’un autre avis car nous avions réalisé un grand travail en ce sens. Malheureusement, depuis, une forte pluviométrie a endommagé de nombreuses routes qui n’avaient pas été entretenues depuis longtemps. Par ailleurs, les administrés veulent tout, tout de suite, or beaucoup de projets exigent des investissements lourds et la ville ne dispose pas toujours de moyens suffisants.

Pour son deuxième mandat, l’équipe municipale a mis en place un programme courant jusqu’en 2013. Et j’ai bon espoir que, dans deux ans, tout ce que nous avons prévu sera réalisé. Beaucoup de chantiers sont programmés, dont certains verront le jour cette année. C’est le cas de la modernisation de la desserte de l’aéroport, qui a démarré en janvier, avec en particulier les travaux des voies de contournement. Dans deux mois, grâce à une collaboration entre l’État et ENI-Congo, du sable bitumineux sera produit pour réhabiliter 70 km de voies. Début 2012, la route de l’aéroport sera élargie, avant que ne soit lancée la construction du nouveau terminal international et de l’aérogare d’affaires.

_____

Propos recueillis à pointe-Noire par Tshitenge Lubabu M.K.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

CAN 2015 : La RDC renverse le Congo en quarts au terme d'un derby de légende

CAN 2015 : La RDC renverse le Congo en quarts au terme d'un derby de légende

Longtemps fermé et tendu, le derby du fleuve Congo a basculé dans la folie en deuxième période quand la RDC, menée deux buts à zéro à l'heure de jeu, s'est réveill&eac[...]

CAN 2015 : début des quarts, derby congolais et Tunisie-Guinée équatoriale

L'indécis derby entre Congo et RDC ouvre la phase des quarts de finale de la CAN-2015 samedi à Bata avant que la Tunisie ne se présente en favori face à la Guinée équatoriale[...]

CAN 2015 : Ibenge et Le Roy se renvoient la balle avant le quart de finale RDC - Congo

"Le favori, c'est l'autre ! ". Florent Ibenge et Claude Le Roy évoquent pour "Jeune Afrique" le derby qui opposera, samedi 31 janvier à Bata, la RDC et le Congo lors d'un quart de finale de CAN[...]

Crise centrafricaine : Denis Sassou Nguesso fait marche arrière et désavoue l'accord signé à Nairobi

Le président congolais rejette les conclusions des négociations qu'il avait lui-même initiées au Kenya. Il en a officiellement informé le président Kenyatta dans un courrier dont[...]

Congo - Centrafrique : entre Sassou Nguesso et Samba-Panza, le torchon brûle

Les relations entre la présidente de la transition centrafricaine Catherine Samba-Panza et le président congolais Denis Sassou Nguesso (DSN), médiateur officiel pour la Centrafrique, sont aujourd'hui[...]

CAN 2015 : derby explosif RDC-Congo en quarts de finale

La RDC, qui s'est qualifié en décrochant un nul face à la Tunisie lundi (1-1), retrouvera son frère rival, le Congo, en quarts de finale de la CAN 2015. Un derby qui s'annonce électrique. Mais[...]

CAN 2015 : "C'est un exploit pour la nation", disent les Congolais

L'émotion était très forte dans le vestiaire congolais dimanche après la victoire face au Burkina Faso (2-1), synonyme de qualification pour les quarts de finale de la CAN. Une première depuis[...]

C'est la CAN des surprises, le Congo et la Guinée équatoriale en quarts !

Le Congo, tombeur du Burkina Faso (2-1), et la Guinée équatoriale, vainqueur du Gabon (2-0), sont tous les deux qualifiés pour les quarts de finale de la CAN 2015 dans le groupe A. Les Diables rouges terminent[...]

CAN 2015 : Les trois miracles du Congo de Claude Leroy

Vainqueur du Gabon lors de la deuxième journée du groupe A mercredi 21 janvier (1-0), le Congo n'est plus qu'à un match des quarts de finale. Pour cela, il devra battre le Burkina Faso ce dimanche (19h). Mais[...]

Foot : avant son exploit avec le Congo, les sept CAN de Claude Le Roy

Avec le Congo, Claude Le Roy dispute en Guinée équatoriale (17 janvier-8 février) sa huitième phase finale, un record. Le technicien français, champion d’Afrique en 1988 avec le Cameroun,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers