Extension Factory Builder

Tunisie : Hamadi Jebali, tribun aguerri d'Ennahdha

21/02/2011 à 13:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hamadi Jebali. Hamadi Jebali. © Nicolas Fauqué/www.imagesdetunisie.com

Avec ses allures de bon père de famille, il se fond sans peine dans la foule qui manifeste avenue Bourguiba. La révolution, en sortant le parti islamiste Ennahdha de la clandestinité, a propulsé Hamadi Jebali, secrétaire général et porte-parole du mouvement, aux premiers rangs des manifestations et de la scène médiatique.

Originaire de Sousse et ancien directeur de l’hebdomadaire El-Fajr, Jebali, 62 ans, était aussi membre du bureau exécutif du mouvement avant son interdiction. Condamné une première fois, en 1991, à un an de prison pour diffamation après un article critique sur les tribunaux militaires, il est de nouveau arrêté en 1992, avec près de un millier d’activistes d’Ennahdha, pour « appartenance à une organisation illégale » et « complot visant à changer la nature de l’État » ; il écope de seize ans de prison ferme à l’issue d’un procès retentissant.

En 2002, il alerte l’opinion internationale en entamant une grève de la faim qui nécessite son hospitalisation. Mais il ne sera libéré qu’en 2006, à la faveur d’une grâce présidentielle. C’est dans sa ville natale, avec sa femme Wahida, également journaliste et militante d’Ennahdha, et ses trois filles, qu’il n’a pas vues grandir, que Hamadi Jebali attendait, comme tous les sympathisants, son heure. Muet durant les premiers jours de la révolution, il est sorti de sa réserve à partir du 18 janvier, tentant de positionner Ennahdha­ en se référant à l’AKP turc et de rassurer quant au projet politique des islamistes en Tunisie. Désormais présent sur tous les fronts, Jebali excelle dans les joutes orales et manie l’ellipse avec la maestria des politiques aguerris.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Fin de campagne présidentielle tendue en Tunisie

Fin de campagne présidentielle tendue en Tunisie

La campagne pour le scrutin présidentiel du dimanche 23 novembre s'est achevée en Tunisie dans un climat délétère. Pourtant, selon la Constitution, les prérogatives du chef de l'Éta[...]

Tunisie : Ben Ali, Leïla et le 14 janvier

Depuis son exil en Arabie saoudite, le président tunisien déchu Zine el-Abidine Ben Ali finalise la rédaction de ses Mémoires. Sa version de la journée du 14 janvier 2011 est attendue avec[...]

Tunisie : Abdelfattah Mourou au Perchoir ?

Pendant que la Tunisie se focalise sur le premier tour de l'élection présidentielle du 23 novembre et que l'ultime séance de l'Assemblée nationale constituante (ANC) mettra un terme le[...]

Tunisie : Slim Chiboub, le gendre de Ben Ali, placé sous mandat de dépôt et écroué

Slim Chiboub, le gendre du président tunisien déchu Zine el-Abidine Ben Ali, est arrivé en Tunisie mardi matin pour s'expliquer devant la justice de son pays. Il a finalement été[...]

Tunisie - Larbi Chouikha : "Nida Tounes n'a pas gagné"

Au-delà des résultats du scrutin, ce politologue, membre de la Ligue tunisienne des droits de l'homme, se projette dans l'après-présidentielle et esquisse les différents scénarios[...]

Tunisie : un scrutin historique !

Remportées par les modernistes de Nida Tounes, les élections législatives du 26 octobre auront scellé la seconde alternance politique en trois ans. Et confirmé l'enracinement de la[...]

CAN 2015 : la Tunisie qualifiée, la Côte d'Ivoire se relance

La Tunisie, en faisant match nul contre le Botswana (0-0) à Gaborone, s'est qualifiée vendredi pour la CAN-2015, rejoignant ainsi l'Algérie et le Cap-Vert qui avaient obtenu leurs billets le mois dernier.[...]

Mehdi Jomâa : "La confiance a été restaurée" en Tunisie

Pour le Premier ministre sortant, le bon déroulement des élections prouve que le pays est dans une dynamique positive.[...]

Tunisie : au milieu du gué...

Parlons cette semaine de la Tunisie. C'est mon pays ; je crois savoir ce qui s'y passe, où il en est et dans quelle direction il va. Je me dois donc de partager mon sentiment avec l'ensemble de mes lecteurs, [...]

Abdelwahab Meddeb, Tunisien des Lumières

L'écrivain et universitaire s'est éteint à l'âge de 68 ans. Dans ses ouvrages comme sur les ondes, il défendait un islam éclairé. Hommage.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers