Extension Factory Builder

Khalid Fellahi : "'Ensemble, Western Union et MTN ont un potentiel énorme"

31/12/2010 à 16:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Directeur des transactions mobile de Western Union, Khalid Fellahi revient sur l'accord passé entre sa société et MTN pour les transferts d'argent via les téléphones portables.

JEUNE AFRIQUE : Début novembre, vous avez annoncé un accord avec MTN. De quoi s’agit-il ?

Khalid Fellahi : Il s’agit d’un partenariat pour les transferts d’argent internationaux qui couvrira à terme tous les pays africains où MTN aura déployé son porte-monnaie électronique. Nous nous chargeons de l’envoi et MTN assure la réception. Le service démarrera début 2011 en Ouganda, puis sera étendu par séquences à d’autres pays comme l’Afrique du Sud, le Rwanda, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Cameroun…

Comment cela fonctionne-t-il ?

Concrètement, l’argent est envoyé à partir d’une de nos agences réparties dans 200 pays et arrive directement sur le téléphone du destinataire. Le montant peut être ensuite retiré dans le réseau de boutiques partenaires de MTN, qui présente l’avantage d’être dense y compris dans les zones reculées. Le montant peut aussi être transféré au niveau national ou utilisé pour payer des factures. Par ailleurs, ce dispositif permet aux abonnés MTN d’envoyer de l’argent depuis leur téléphone vers l’étranger via le réseau Western Union.

Quel est le potentiel de ce service ?

Énorme, car un grand nombre d’Africains reçoivent de l’argent de l’étranger. Plus de 500 millions de dollars [375 millions d’euros, NDLR] sont envoyés chaque année vers l’Ouganda. Un rapport du cabinet d’intelligence économique Juniper prévoit que, en 2014, 65 milliards de dollars seront transférés au niveau mondial grâce au mobile. Pour Western Union, l’utilisation du porte-monnaie mobile est un axe de développement stratégique, pas une source de revenu immédiate.

Le prix du transfert va-t-il baisser grâce au mobile ?

C’est trop tôt pour le dire. Cette nouvelle offre permet davantage de souplesse dans son utilisation par les consommateurs, mais in fine le service est le même. Le coût doit toujours couvrir les charges induites par les agences nécessaires à l’envoi et au retrait des transferts. Bien sûr, nous restons attentifs à nos tarifs. Pour envoyer 100 livres sterling du Royaume-Uni au Kenya, la commission s’élève par exemple à 4,90 livres

N’y a-t-il pas des risques de fraudes ?

Transférer de l’argent via ce système s’apparente à faire la même chose vers un compte bancaire. Lors de l’ouverture du porte-monnaie mobile, tous les utilisateurs sont tenus de fournir un justificatif d’identité.

Comment sont répartis les revenus ?

L’arrangement commercial entre les partenaires reste confidentiel. Bien sûr, une partie de la commission payée lors de l’envoi est reversée à MTN. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Ennemies au Moyen-Orient, les deux grandes mouvances de l'islamisme radical ont tendance à s'imbriquer à mesure que l'on s'éloigne du foyer syro-irakien.[...]

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces