Extension Factory Builder
20/12/2010 à 10:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Elle a 43 ans, les yeux bleu acier, une blondeur un peu fanée, le cynisme, le culot et le talent de papa. Elle est avocate, deux fois divorcée, mère de trois enfants, et sous son sourire de poupée Barbie se cache une femme dure, tranchante comme le silex. Nourrie dès son berceau au biberon du fascisme à la française par un père qui se vante d’avoir acheté une maison en province pour permettre à sa progéniture de « voir des vaches au lieu de voir des Arabes », elle n’a connu ni la Seconde Guerre mondiale ni la guerre d’Algérie, mais la télé, la com’ et les élections. Pour les médias, qui prenaient son mentor avec des pincettes, elle est devenue un vrai produit d’appel, de ceux qui boostent l’audimat et les ventes de papier. Les idées qu’elle propage comme se transmet une maladie honteuse se portent bien quand la France va mal. Or la France va plutôt mal en ce moment. Du coup, elle grimpe dans les sondages et les enquêtes d’opinion, au point que des politologues évoquent déjà pour la présidentielle de 2012 un remake du 21 avril 2002. Du coup, convaincus qu’un candidat de droite doit absolument aller prendre des voix à l’extrême s’il veut l’emporter, certains, dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, expliquent déjà qu’elle apporte de mauvaises réponses à de bonnes questions. Ça promet…

Qu’on ne s’y trompe pas. Si elle répète volontiers que « lui, c’est lui, moi, c’est moi », elle ne diffère de son père que par la génération et le packaging. Le noyau dur, le coeur du réacteur idéologique reste le même: xénophobie, islamophobie, rejet de la mondialisation. Et lorsqu’elle compare à l’occupation nazie les prières de rue des musulmans, ce n’est pas une provocation millimétrée mais le fond de ce qu’elle pense. La vraie nature de Marine est là: ce qui est apprêté chez elle, c’est la modération. De l’Afrique, elle n’a dit jusqu’ici que des banalités convenues et quelques audaces inoffensives, demandant que l’on « fixe les populations chez elles », préconisant que l’euro se débarrasse du franc CFA et jurant que son géniteur, qui fréquenta Bongo et tutoyait Houphouët, ou sa belle-maman, qui rendit il y a quelques années une visite mémorable aux pygmées du Cameroun, n’ont jamais ramené de leurs pérégrinations au coeur du continent la moindre valise à billets. Mais sur le site de ses partisans, c’est un certain Bernard Lugan, historien nostalgique des bantoustans, pour qui l’Afrique du Sud de Mandela est pire que celle de l’apartheid, qui tient lieu de référence en matière d’africanisme.

De Jean-Marie à Marine circule le même mauvais sang, les mêmes hantises, les mêmes exécrations et la même habileté à jouer des peurs, des rancoeurs et des préjugés racistes. L’original avançait trogne découverte. Son clone relooké a pris un visage humain. Cette Le Pen-là n’en est que plus dangereuse.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Editorial suivant :
Série noire

Editorial précédent :
Oui, l'Afrique change

Réagir à cet article

International

Irak : Fouad Massoum remplace Jalal Talabani à la présidence

Irak : Fouad Massoum remplace Jalal Talabani à la présidence

Le Parlement irakien a élu jeudi le politicien kurde Fouad Massoum à la tête de l'État fédéral. Un premier pas qui laisse augurer la formation d'un nouveau gouvernement dans le pays assi&[...]

Gaza : Israël accusé de possibles crimes de guerre par l'ONU

Alors que débute la troisième semaine de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, la haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a demandé une enquête sur les possibles[...]

France : un nouveau projet de loi sur l'immigration

Attirer plus de diplômés et d'entrepreneurs étrangers. Tel est le but du projet de loi que le gouvernement s'apprête à dévoiler. Parmi les nouveautés, un titre de[...]

Indonésie : l'avenir, c'est Jokowi

Il y a le réformateur populaire, Joko Widodo, et le militaire conservateur, Prabowo Subianto. Tous deux clament leur victoire à l'élection présidentielle du 9 juillet. Deux visages, deux[...]

Littérature turque : "L'Homme désoeuvré" enfin traduit en français !

C'est l'un des classiques du roman turc contemporain. "L'Homme désoeuvré", de Yusuf Atilgan, est enfin traduit en français.[...]

Sida : les lois homophobes accusées de favoriser la propagation du virus

Les lois qui interdisent et stigmatisent l’homosexualité ont été pointées du doigt lors de la conférence internationale sur le sida à Melbourne en Australie. Elles favoriseraient[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Le FBI a-t-il poussé des musulmans américains à commettre des attentats ?

Dans un rapport publié lundi, Human Rights Watch dénonce les pratiques abusives du FBI qui aurait incité des Américains musulmans à commettre des attentats, après le 11-Septembre. Les[...]

Commission européenne : Jean-Claude Juncker, l'ère du dinosaure

Élu sans surprise, le président de la Commission européenne donne des gages à la droite, à la gauche, aux Verts. Un risque de cacophonie ?[...]

Côte d'Ivoire : Drogba, le retour de l'enfant prodige à Chelsea

Selon le quotidien "L'Équipe", Didier Drogba est attendu dans la semaine à Londres pour parapher un contrat d'un an avec Chelsea. Il devrait par la suite entamer une reconversion dans le staff technique du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers