Extension Factory Builder

Aké N'Gbo : universitaire et Premier ministre « bis »

20/12/2010 à 16:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Au palais présidentiel, le 7 décembre. Au palais présidentiel, le 7 décembre. © AFP

La barbe et les cheveux sont abondants, le regard est vif et un peu intimidé derrière des lunettes rondes. Dans un des salons de la résidence officielle de Laurent Gbagbo, le professeur Gilbert Marie Aké N’Gbo, tout nouveau Premier ministre « bis », se livre à sa première séance officielle de prise de photographies. Il est revenu toutes affaires cessantes d’une mission universitaire au Bénin, où il se trouvait quand il a été informé de sa nomination.

Universitaire, Aké N’Gbo l’est avant toute autre chose. Né en 1955 à Abidjan, il a obtenu son doctorat d’État en sciences économiques en 1991 à l’université de Toulouse. Spécialisé en économétrie et en économie de la régulation, il est doyen de l’unité de formation et de recherche en sciences économiques et de gestion de 2001 à 2007. Ses étudiants se souviennent de lui comme d’un homme structuré et rigoureux, qui a instauré des cours de rattrapage le week-end dans le contexte des grèves à répétition pour éviter des années académiques à rallonge. Avant sa nomination, Aké N’Gbo était le président élu de l’université de Cocody, à Abidjan. Cette année, il a été le président du comité scientifique des colloques sur le cinquantenaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Jusqu’à présent, Aké N’Gbo n’a jamais revendiqué le moindre engagement politique, même si la presse d’opposition le considère comme un proche de Simone Gbagbo, la première dame.

Pourquoi lui ? Certains observateurs notent qu’il est un Akan du Sud, de l’ethnie attiée, originaire de la région de l’Agnéby, proche d’Abidjan, où Gbagbo a fait ses meilleurs scores au premier et au second tour. Sa nomination pourrait donc obéir à une géopolitique de la récompense.

Quelques analystes de la vie politique ivoirienne estiment quant à eux que le président Gbagbo a voulu envoyer un message clair à l’opinion. Aké N’Gbo, qui se décrit comme « un serviteur de l’État et de la République », est assez éloigné du panier de crabes politicien de la Côte d’Ivoire de ces dernières années et incarne une sorte de renouvellement de la classe dirigeante.

Dès le premier Conseil des ministres, Aké N’Gbo a révélé les grands axes de ce qu’il a appelé sa feuille de route : la gouvernance, l’éducation et la santé. Il n’a pas évoqué la crise inédite qui secoue actuellement son pays. Ce dossier, on l’a compris, est avant tout du ressort de Laurent Gbagbo lui-même.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Portrait suivant :
Frère George Obama

Portrait précédent :
Poulina : Karim Ammar attend son heure

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : retour sur l'affaire Youssoufou Bamba

Côte d'Ivoire : retour sur l'affaire Youssoufou Bamba

Retour sur le limogeage de l'ambassadeur de Côte d'Ivoire auprès des Nations unies à la suite d'un couac diplomatique entre Abidjan et Rabat.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Côte d'Ivoire : Bernard Kieffer, à la recherche du frère perdu

Dans le "Frère perdu", le frère de Guy-André Kieffer, disparu en Côte d'Ivoire en 2004, relate sa quête de vérité au coeur de la Françafrique.[...]

Côte d'Ivoire - Kolo Touré : "Gagner un titre avec son pays, il n'y a rien de plus fort"

À 34 ans, Kolo Touré est un jeune retraité international heureux. Pour "Jeune Afrique" il revient sur sa carrière en Premier League, parle de son avenir et de sa joie d'avoir remporté[...]

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

D'ici à 2018, la Côte d'Ivoire devrait s'être dotée de 175 représentations diplomatiques. Résultat d'une réforme de la diplomatie à la fois ambitieuse et... économe.[...]

Livres : Houphouët par son docteur

Le médecin Edmond Bertrand publie ses carnets de souvenirs avec l'ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.[...]

NSIA-Banque nationale du Canada, "une alliance de long terme"

La Banque Nationale du Canada a confirmé le 25 mars l'information publiée une dizaine de jours plus tôt par Jeune Afrique. Elle entre au capital de l'ivoirien NSIA, prenant 20,9% des parts.[...]

Msgr Paul Siméon Ahouanan : "Les Ivoiriens doivent apprendre à se pardonner pour avancer"

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé le 24 mars l'archevêque métropolitain de Bouaké à la présidence de la nouvelle Commission nationale de réconciliation[...]

Côte d'Ivoire : investi par le RDR, Alassane Ouattara est officiellement candidat à sa réélection

Le président ivoirien Alassane Ouattara a été officiellement désigné dimanche candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à l'élection présidentielle d'octobre[...]

Côte d'Ivoire : le président Ouattara désigné dimanche candidat à sa succession

Le président ivoirien Alassane Ouattara sera investi dimanche par son parti comme candidat à la présidentielle d'octobre, une élection cruciale pour ce pays qui sort d'une décennie de crise [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers