Extension Factory Builder

Hussein Massoud : "Nous aiderons tous les transporteurs à desservir toutes les destinations"

13/12/2010 à 18:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le président du comité exécutif de l’Association des compagnies aériennes africaines (Afraa) et d'Egyptair souhaite davantage de coopération entre les groupes du continent.

Jeune Afrique : Comment les compagnies africaines peuvent-elles améliorer leur crédibilité dans l’opinion internationale ?

Hussein Massoud : Notamment par la coopération. Nous avons récemment annoncé, avec Ethiopian Airlines et South African Airways, la possibilité de créer une nouvelle compagnie, mais notre partenariat vise aussi à partager nos différentes expériences avec les plus petits transporteurs africains, surtout ceux qui sont interdits en Europe. Nous voulons, par des échanges d’informations, par la formation, par l’accès à nos différents centres de maintenance, aider ces compagnies à améliorer leurs performances. Elles deviendront ainsi plus crédibles et pourront obtenir le droit de desservir toutes les destinations.

Vous parlez de renforcer la coopération, mais en Afrique du Nord elle est totalement absente…

L’année dernière, j’ai été élu président du comité exécutif de l’Association des compagnies aériennes arabes (Aaco). À ce poste, j’ai pu constater que certaines compagnies d’Afrique du Nord ne participaient pas aux réunions de l’Aaco. Dans ces conditions, il est forcément difficile de coopérer.

Vous venez d’être nommé à la présidence du comité exécutif de l’Association des compagnies aériennes africaines (Afraa). Que comptez-vous faire à ce poste ?

Pour défendre valablement les intérêts de ses membres, l’Afraa doit occuper la place qui est la sienne parmi les autres associations internationales d’aviation civile. Aujourd’hui, l’Afraa est loin derrière son équivalente des pays arabes, l’Aaco. Pour rattraper ce retard, nous allons créer une base de données chiffrées pour toutes les compagnies existantes. L’idée est de recenser tous les problèmes du secteur (financiers, techniques, formation…) et de tenter d’y trouver les solutions appropriées.

Quels sont les projets d’Egyptair au sud du Sahara ?

Nous allons poursuivre l’extension de notre réseau subsaharien. Nous avons ouvert des escales à Dar es-Salaam et à Abuja, et dès janvier 2011 nous en ouvrirons à Abidjan et à Lusaka… Et nous allons progressivement accroître nos fréquences sur les destinations desservies.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Interview suivante :
Achille Mbembe : "Enterrons la Françafrique"

Interview précédente :
Femi Kuti, de A à Z

Réagir à cet article

Continental

Stanley Nelson : 'Obama n'a rien changé à la situation des Noirs'

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora africai[...]

FAO : 805 millions de personnes souffrent (encore) de la faim dans le monde

Dans un rapport publié mardi, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a indiqué qu'environ 805 millions de personnes souffraient encore de la famine dans le monde, malgré[...]

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

À l'issue d'une réunion à huis-clos à Genève, mardi, le Dr David Nabarro, coordonnateur de l'ONU contre l'épidémie d'Ebola, a indiqué que les Nations unies avaient besoin[...]

Ebola : Barack Obama souhaite lancer un plan d'action estimé à 88 millions de dollars

Le président Barack Obama va demander au Congrès américain une enveloppe de 88 millions de dollars pour lutter contre le virus Ebola en Afrique de l'ouest, a rapporté lundi le Wall Street Journal.[...]

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Ces 20 parcs naturels africains vont vous faire rêver

Beauté des paysages, diversité des espèces, exubérance de la flore, présence des "Big Five" évidemment... Les parcs naturels ne manquent pas sur le continent et font rêver[...]

Ebola : plus de 2 400 morts en Afrique de l'Ouest, selon l'OMS

L'épidémie de fièvre Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest a fait plus de 2 400 morts sur 4 784 personnes contaminées, a déclaré vendredi l’Organisation mondiale[...]

Diaporama : 10 films cultes tournés en Afrique

De "Star Wars" à "Out of Africa", en passant bien sûr par des films africains comme "Yeelen", retour en images sur dix chefs d'oeuvre de l'histoire du cinéma qui ont tous un point[...]

Armement : qui est le meilleur client africain de la France ?

La France est un des plus gros vendeurs d'armes de la planète, avec près de 7 milliards d'euros de commandes reçues en 2013, selon le rapport du ministère de la Défense, publié le 9[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex