Extension Factory Builder

Hussein Massoud : "Nous aiderons tous les transporteurs à desservir toutes les destinations"

13/12/2010 à 18:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le président du comité exécutif de l’Association des compagnies aériennes africaines (Afraa) et d'Egyptair souhaite davantage de coopération entre les groupes du continent.

Jeune Afrique : Comment les compagnies africaines peuvent-elles améliorer leur crédibilité dans l’opinion internationale ?

Hussein Massoud : Notamment par la coopération. Nous avons récemment annoncé, avec Ethiopian Airlines et South African Airways, la possibilité de créer une nouvelle compagnie, mais notre partenariat vise aussi à partager nos différentes expériences avec les plus petits transporteurs africains, surtout ceux qui sont interdits en Europe. Nous voulons, par des échanges d’informations, par la formation, par l’accès à nos différents centres de maintenance, aider ces compagnies à améliorer leurs performances. Elles deviendront ainsi plus crédibles et pourront obtenir le droit de desservir toutes les destinations.

Vous parlez de renforcer la coopération, mais en Afrique du Nord elle est totalement absente…

L’année dernière, j’ai été élu président du comité exécutif de l’Association des compagnies aériennes arabes (Aaco). À ce poste, j’ai pu constater que certaines compagnies d’Afrique du Nord ne participaient pas aux réunions de l’Aaco. Dans ces conditions, il est forcément difficile de coopérer.

Vous venez d’être nommé à la présidence du comité exécutif de l’Association des compagnies aériennes africaines (Afraa). Que comptez-vous faire à ce poste ?

Pour défendre valablement les intérêts de ses membres, l’Afraa doit occuper la place qui est la sienne parmi les autres associations internationales d’aviation civile. Aujourd’hui, l’Afraa est loin derrière son équivalente des pays arabes, l’Aaco. Pour rattraper ce retard, nous allons créer une base de données chiffrées pour toutes les compagnies existantes. L’idée est de recenser tous les problèmes du secteur (financiers, techniques, formation…) et de tenter d’y trouver les solutions appropriées.

Quels sont les projets d’Egyptair au sud du Sahara ?

Nous allons poursuivre l’extension de notre réseau subsaharien. Nous avons ouvert des escales à Dar es-Salaam et à Abuja, et dès janvier 2011 nous en ouvrirons à Abidjan et à Lusaka… Et nous allons progressivement accroître nos fréquences sur les destinations desservies.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Interview suivante :
Achille Mbembe : "Enterrons la Françafrique"

Interview précédente :
Femi Kuti, de A à Z

Réagir à cet article

Continental

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement de[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

CAFF : les femmes aussi jouent au football !

Depuis, le 11 octobre, se déroule à Windhoek, capitale de la Namibie, le Championnat d’Afrique de football féminin (CAFF) qui est aux femmes ce que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) est aux[...]

Art contemporain : 1:54, la petite foire qui monte, qui monte...

La deuxième édition de l'unique foire européenne consacrée à l'art contemporain africain se tient à Londres du 15 au 19 octobre. Et fait beaucoup parler d'elle.[...]

Bolloré Africa Logistics : fin de règne pour Dominique Lafont ?

 Dominique Lafont pourrait quitter son poste à la tête de Bolloré Africa Logistics pour "prendre des fonctions élargies et transversales" au sein de la maison mère, le groupe[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

CAN 2015: l'Algérie et le Cap-Vert ont leur billet pour le Maroc

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 a eu lieu mercredi. En voici les résultats.[...]

CAN 2015 : les pronostics des lecteurs de "Jeune Afrique" pour les éliminatoires

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 se tient ce soir. Nous vous avions demandé de pronostiquer les résultats des quatorze rencontres au programme.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers