Extension Factory Builder

Jean Ping : "Je suis raisonnablement confiant pour les élections en Guinée et en Côte d'Ivoire"

29/09/2010 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean Ping, président de la Commission de l'Union africaine. Jean Ping, président de la Commission de l'Union africaine. © Vincent Fournier pour J.A.

Présent à New York, où il a participé au sommet des chefs d’État sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), du 20 au 22 septembre, le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, réagit aux sujets les plus sensibles de l’actualité africaine.

Jeune Afrique : Quel bilan tirez-vous du sommet sur les OMD ?

Jean Ping : Très mitigé. Pour nous, Africains, des progrès ont été réalisés, mais beaucoup reste à faire. Les ressources ne sont pas à la hauteur de nos ambitions. Si rien n’est mis en œuvre, nous n’atteindrons pas les objectifs en 2015.

On évoque à ce propos une nouvelle taxe sur les transactions financières. Y êtes-vous favorable ?

Tout comme le Fonds monétaire international, l’administration Obama s’est montrée sensible à cette idée, alors que, généralement, les États-Unis sont hostiles à toute taxation internationale. Taxer les transactions financières – ou la téléphonie mobile – constituerait une source très importante de revenus. L’économie s’est globalisée, pourquoi pas les taxes ?

Al-Qaïda semble s’implanter au Sahel. Comment venir à bout de ce phénomène ?

D’abord, en luttant contre le trafic de drogue. Ce dernier arrive en Afrique par la côte Ouest, depuis la Colombie et le Venezuela, et par la côte Est, depuis l’Afghanistan, transite par le Sahara, puis remonte en Europe. Le Sahara est le boulevard de tous les trafics. Pour se financer, des groupes locaux à connotations religieuses ou ouvertement crapuleux recourent de plus en plus à des trafics en tout genre : drogue, armes, enlèvements… Cela devient un objectif en soi pour ces organisations, qui se rapprochent du grand banditisme.

Nous disons très clairement à l’Europe, aux États-Unis et aux Nations unies qu’il ne s’agit pas d’un simple problème local. Tant qu’il y aura des producteurs de drogue en Amérique du Sud et en Asie, le Sahara demeurera une plaque tournante de ce trafic vers l’Europe.

L’Union africaine peut-elle jouer un rôle sur le terrain pour combattre Al-Qaïda ?

Nous disposons, à Alger, d’un centre de lutte contre le terrorisme, qui emploie 70 personnes. Il réalise des études sur le sujet et réfléchit aux moyens d’enrayer ce fléau. Ce centre a bien entendu été sollicité dans le cadre de la crise actuelle.

Pour le second tour de l’élection présidentielle en Guinée,­ une nouvelle date a été proposée. Cela vous rassure-t-il ?

Nous nous sommes félicités de l’engagement de Sékouba Konaté à organiser, contre vents et marées, des élections dans un délai de six mois. Il a tenu son engagement. L’essentiel est que le scrutin ait lieu le plus vite possible, et dans les meilleures conditions. Je pense que ce sera le cas, le 10 octobre.

La Côte d’Ivoire s’apprête à tenir le premier tour de l’élection présidentielle, le 31 octobre. Y croyez-vous, cette fois-ci ?

Je suis raisonnablement confiant. Avant même qu’une date soit fixée, j’avais dit que l’élection aurait lieu rapidement. Je n’ai pas de raisons d’être sceptique.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Mozambique : le braconnage d'ivoire à l'échelle industrielle

Mozambique : le braconnage d'ivoire à l'échelle industrielle

Au cours d’un séminaire organisé à Maputo en présence de policiers diplomates et magistrats, lundi 22 septembre, des défenseurs de l’environnement ont sonné l'alerte contre la [...]

Ebola : pourquoi l'armée américaine entre en scène au Liberia

Le chef des troupes américaines en Afrique (Africom) va diriger en personne depuis Monrovia le déploiement de 3 000 soldats pour lutter contre l'épidémie d'Ebola. Les raisons d'une intervention[...]

Réchauffement climatique : à New York, Ban Ki-moon appelle les États à "changer de cap"

À l'ouverture du sommet de l'ONU sur le climat à New York, Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, a appelé mardi les dirigeants du monde à "changer de cap" et[...]

Matraques électriques, bâtons cloutés... : quand la Chine fournit l'Afrique en instruments de torture

Les relations Chine-Afrique sont de plus en plus intenses, y compris dans le secteur des instruments de torture. L'Empire du Milieu fournirait notamment, selon Amnesty international, à divers pays du continent des[...]

Michaëlle Jean : "Ma candidature à la Francophonie est le résultat d'une écoute"

À deux mois du sommet de l'OIF, prévu à Dakar les 29 et 30 novembre, cinq candidats sont en lice. Parmi eux, la Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean, qui aspire à devenir[...]

Faut-il avoir peur de l'APE ?

Après plus de dix ans de négociations, l'accord de partenariat économique a enfin été conclu entre l'Union européenne et une grande partie de l'Afrique subsaharienne... Mais[...]

ONU : le sommet sur le climat s'ouvre à New York

Des représentants de plus de 120 pays se rencontrent mardi à New York pour un sommet de l'ONU sur le climat. Objectif : donner un nouvel élan aux négociations internationales à venir sur le[...]

Ebola : 20 000 cas en novembre si la situation reste identique

Dans une étude publiée par le "New England Journal of Medicine", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti le 23 septembre que plus de 20 000 personnes seront infectées par le virus[...]

"Fessemania" : l'avant-garde de l'arrière-train africain

Les tenants de l’ordre esthétique mondial ont décidé que les grosses fesses étaient désormais à la mode. L’Afrique n’a pas attendu leur diktat…[...]

Après Zuma, Ramtane Lamamra à la tête de l'UA ?

Le mandat de l'actuelle présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, se termine en 2016. Et déjà, certains se pressent pour lui trouver un successeur.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces