Extension Factory Builder
02/08/2010 à 10:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

C’est un type qui entre dans un hôpital, à Leerdam, et qui se plaint.Vous me dites : il se plaint de quoi ? Des soins ? De la nourriture ? De la propreté ? Du chewing-gum que mâche la réceptionniste ?

Non : il proteste contre trois petits tableaux accrochés dans les couloirs de l’hôpital.

Vous soupirez : ah, cette histoire se déroule bien en Europe, pas au fin fond de la Numidie. Ces gens-là ont des problèmes de luxe. Nous, on n’a même pas une seringue propre ni un cachet d’aspirine et ces enfants gâtés se plaignent du décor…

Ben ouais. Bon. Donc le gus râle et exige qu’on décroche trois tableautins qui le débectent.

Maintenant, vous aimeriez bien savoir le pourquoi de la chose, non ? Hein ? Sont-ce des croûtes obscènes, des panoramas apocalyptiques, de la fresque fluorescente ?Pas du tout. Il s’agit de portraits, si l’on ose dire ; de portraits représentant trois petits cochons. On les entendrait presque grouiner «oiiiiiiink».

Bonne fille, la direction accepte d’enlever les toiles et de les remplacer par ces fameuses biches se désaltérant au bord d’un ru qui signalent dans le monde entier le triomphe définitif du mauvais goût petit-bourgeois. Affaire classée ? Que non : la droite populiste et l’extrême droite érigent illico des barricades (c’est une image), se répandent dans la presse et dans le caniveau, hurlent que les musulmans ont pris le pouvoir et qu’ils martyrisent nos pauv’ p’tits cochons. Où va-t-on, madame, je vous le demande. C’est la fin du monde, monsieur.

Quand la poussière est retombée, après l’émotion légitime de millions de Bataves qui s’inquiètent de l’avenir de leur bacon et de leur saucisson (va-t-on désormais devoir manger de la chèvre halal ? De la viande d’otage ?), on s’aperçoit avec stupeur que le bonhomme qui a déclenché toute l’histoire est à peu près aussi musulman que Voltaire ou Houellebecq : en fait, c’est un Hollandais pur fromage, blanc et protestant.

– Mais alors ? Mais que… ? vous étouffez-vous.

Eh bien, figurez-vous que le mauvais coucheur a protesté contre les trois petits cochons parce qu’il s’inquiétait pour la sensibilité de ses concitoyens musulmans. Il l’a fait par altruisme. Là, vous êtes KO, non ?

Interrogé par la presse, Habib Elkaddouri, de l’Union des Marocains des Pays-Bas, a affirmé qu’il ne connaissait pas un seul musulman qui aurait pris ombrage du triptyque cochonou. Tous les Maghrébins et Indonésiens interrogés dans la rue ont éclaté de rire ou haussé les épaules : franchement, quand on est à l’hôpital, on a autre chose à faire que s’indigner oiseusement.

Comme disait le maréchal de Villars : «Mon Dieu, protégez-moi de mes amis…»

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

POST-Sriptum Article suivant :
Un bon petit plat de tabac

POST-Sriptum Article précédent :
Mon "Jeune Afrique" à moi

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Michelle Obama : 'Le sang de l'Afrique coule dans mes veines'

Michelle Obama : "Le sang de l'Afrique coule dans mes veines"

La First Lady américaine Michelle Obama a fièrement rappelé mercredi ses "racines africaines" dans un discours devant les futurs leaders du continent, réunis dans le cadre d'une bourse d'&eacu[...]

Gastronomie sud-africaine : Kobus Botha, captain Barbecue !

Ogre sympathique et farceur, le Sud-Africain Kobus Botha fait découvrir aux Français la gastronomie populaire de son pays. Sa spécialité ? Le braai.[...]

Sommet États-Unis-Afrique : guest-stars et liste noire

À quelques jours du sommet, les délégations du sommet États-Unis-Afrique, qui se tient à Washington du 4 au 6 août, peaufinent leurs dossiers. Surtout celles des invités de[...]

France : Benjamin Stora nommé à la tête de la Cité de l'histoire de l'immigration

L'historien spécialiste du Maghreb Benjamin Stora a été nommé vendredi par le Premier ministre français Manuel Valls à la tête de la Cité nationale de l'histoire de[...]

OMC : l'Inde fait capoter l'accord de Bali

C'est une bombe que l'Inde a fait exploser dans le calme d'une nuit genevoise. New Delhi vient de dire "non" à l'adoption de l'accord de Bali, difficilement approuvé en décembre 2013 et qui visait[...]

Gaza : à peine entré en vigueur, le cessez-le-feu vole en éclats

Moins de quatre heures après son entrée en vigueur, le cessez-le-feu annoncé pour 3 jours n'a pas tenu. Israël accuse le Hamas de l'avoir violé le premier.[...]

États-Unis - Afrique : le virus Ebola s'invite à Washington

En pleine expansion en Afrique de l'Ouest, le virus Ebola inquiète les responsables américains. Le sujet devrait s'imposer comme l'un des thèmes de dernière minute du sommet États-Unis - Afrique,[...]

Vol AH 5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH 5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main au joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers