Extension Factory Builder

Détruire, disent-ils

12/04/2010 à 10:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

On apprend avec joie que les présidents américain et russe ont signé un accord de limitation des armes nucléaires stratégiques. Aux termes de cet accord, la Russie et les États-Unis ne seront plus capables de détruire la planète deux mille fois, mais seulement cinq cents fois. Ouf ! Nous voilà rassurés.

La France et la Grande-Bretagne ne sont pas concernées par cet accord. Mais pourquoi s’inquiéter ? Sarkozy et Brown, avec leurs bombes (non, on ne parle pas de Carla et Sarah), ont à peine la capacité d’annihiler trois cents villes ; disons, à peu près, toutes les capitales de tous les pays recensés par l’ONU, plus quelques grandes villes inutiles, genre Alexandrie, Barcelone, Rio ou Johannesburg.

La Chine, ce tigre de papier, peut à peine détruire la Russie, le Japon, Taiwan, la côte ouest des États-Unis et Belize.

(– Pourquoi Belize ? demandez-vous.

Ah bon, c’est tout ce qui vous dérange dans cette énumération ?)

La Corée du Nord, toute à sa volonté de menacer le plus de Sud-Coréens possible, a réussi jusqu’ici à anéantir un million de Coréens du Nord par la famine : toutes les ressources du pays vont au programme d’armement nucléaire. C’est un début prometteur. Qui décime sa propre population avant de s’en prendre au reste du monde ne peut être tout à fait mauvais.

Israël, avec ses trois cents têtes nucléaires, ne peut même pas détruire une fois toute la planète. C’est minable. Certes, il est capable d’exterminer tous les Arabes en cinq minutes, mais les gauchos de la pampa argentine ou les rennes du père Noël ne s’en rendraient même pas compte. Tout au plus sentiraient-ils une vague odeur de roussi. Peuh.

L’Iran, pour l’instant, est incapable d’atomiser ne serait-ce que les globes en plastique qui décorent les salles de classe à Téhéran. Mais patience : dans quelques années, il sera capable, lui aussi, d’exterminer tous les Arabes en cinq minutes. C’est sans doute pour cela qu’Israël s’oppose aux ambitions nucléaires des ayatollahs : il ne veut pas perdre le monopole qu’il exerce dans ce domaine prometteur qu’est la désintégration de tous les Arabes.

En résumé, les Russes et les Ricains peuvent détruire ma planète cinq cents fois, et les Hébreux et (bientôt) les Perses peuvent me bousiller personnellement deux fois. À part ça, tout va bien. J’écris cela assis sur un banc, dans un zoo, par une belle journée de printemps. Des lions, des lémuriens et des babouins me regardent avec curiosité. Tiens, se disent-ils, est-ce là un spécimen d’Homo sapiens, le seul animal qui est capable d’anéantir le monde mille fois ? Et qui se croit en plus le plus intelligent de tous ?

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

POST-Sriptum Article suivant :
Entre la justice et mon cousin...

POST-Sriptum Article précédent :
Un bon petit plat de tabac

2 réaction(s)

1.
Kabs - 15/04/2010 à 12h:04

Beau texte, qui nous fait réfléchir. Bravo l'Artiste...[...] Lire

2.
bounnour - 13/04/2010 à 18h:04

bien ecrit. bravo Fouad.[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

International

Turquie : Erdogan et son ombre

Turquie : Erdogan et son ombre

Face à un président turc qui ne cesse d'accroître son pouvoir et d'étendre ses prérogatives, quel rôle pour Ahmet Davutoglu, son nouveau Premier ministre ?[...]

Niger : le Pentagone va ouvrir une deuxième base pour ses drones à Agadez

Après plusieurs mois de négociations, les autorités américaines et nigériennes ont trouvé un accord pour la création d'une base à Agadez d'où pourront désormais[...]

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de[...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier[...]

Santé : un test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme a été mis au point par des chercheurs de Singapour et des États-Unis. La maladie tropicale coûte la vie à 600 000[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex