Extension Factory Builder
30/03/2010 à 17:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jeannette Bougrab : de droite en économie, de gauche sur les questions de société. Jeannette Bougrab : de droite en économie, de gauche sur les questions de société. © Stéphane Rémael/Myop

Fille de harkis, ancienne de SOS Racisme, juriste éminente et militante UMP, elle va remplacer le socialiste Louis Schweitzer à la présidence de la Halde.

Elle est jeune (36 ans), jolie et talentueuse. Sans chichis et sans chiqué. Son parcours est aussi brillant que son site internet est austère, à l’image de ce droit public qu’elle a enseigné à l’université Paris-I et à Sciences-Po Paris. Nommée par Nicolas Sarkozy, le 23 mars, à la présidence de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) en remplacement du socialiste Louis Schweitzer, l’UMP Jeannette Bougrab donne la même impression de rigueur et de neutralité que l’ex-patron du groupe Renault.

Née dans le centre de la France, près de Châteauroux, dans une famille de harkis, cette ancienne militante de SOS Racisme se dit « de droite en économie, et plutôt de gauche sur les questions de société ». Ses domaines de prédilection : l’équilibre des pouvoirs entre l’État et les collectivités locales et l’égalité hommes-femmes, sujets de ses travaux juridiques. Elle soutient aussi la cause homosexuelle, qu’il s’agisse de mariage ou d’adoption, une position minoritaire à l’UMP.

Un ancien président du Conseil constitutionnel (Pierre Mazeaud) et un ancien Premier ministre (Alain Juppé) ont été ses mentors en politique. Le premier loue ses compétences lors de son passage au Conseil constitutionnel et suggère sa candidature au Haut Conseil à l’intégration, dont elle sera la benjamine, en 2002. Le second la fait entrer à l’UMP et, lors des législatives de 2007, la lance à l’assaut de son ancien fief du 18e arrondissement de Paris. Battue par le socialiste sortant, elle est alors nommée au Conseil d’État.

Membre du conseil d’administration de l’Institut du monde arabe, elle présidait, depuis janvier dernier, celui de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances. Auteure d’un rapport sur « les discriminations dans l’accès au marché de l’emploi » et, collectivement, de Qu’est-ce qu’être français ?, Jeannette Bougrab se montre réservée sur la notion de « discrimination positive », mais « déterminée à se battre pour que chacun puisse avoir les mêmes chances, quelles que soient ses origines sociales ou ethniques ». Elle aura fort à faire : la Halde a été saisie de 10 000 réclamations en 2009, contre 7 788 en 2008 et 1 410 lors de sa première année d’activité, en 2005.

La nomination de Bougrab satisfait les caciques et la base de l’UMP, qui, après leur cuisant revers aux élections régionales, critiquaient de plus en plus vivement la politique d’ouverture à gauche de Nicolas Sarkozy. Le malaise avait atteint son comble lorsque Gérard Longuet, président du groupe UMP au Sénat, avait dénié au socialiste Malek Boutih, un temps pressenti pour prendre la tête de la Halde, la capacité à s’ériger en arbitre impartial, arguant qu’il n’était « pas issu du corps traditionnel français ». Désireux de clore cette polémique, Longuet a estimé que la jeune femme avait « un côté apaisant », donnant à penser qu’il préfère le charme discret de Bougrab au verbe tapageur de Boutih…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Portrait suivant :
Mahama Johnson Traoré

Portrait précédent :
Belkhadem, l'insubmersible

Réagir à cet article

International

OIF - Succession de Diouf : l'Afrique parlera-t-elle d'une seule voix ?

OIF - Succession de Diouf : l'Afrique parlera-t-elle d'une seule voix ?

Une réunion de la dernière chance pourrait avoir lieu avant le huis-clos des chefs d'État, dimanche. Objectif : arriver à dégager un consensus sur une candidature africaine à la succession[...]

DVD 

Documentaire : "I Am Ali", l'album de famille

Quarante ans après le combat opposant le boxeur à Foreman, à Kinshasa, un documentaire intimiste brosse un portrait sensible de l'homme qu'il fut, vu par les siens.[...]

Sénégal : sommet de l'OIF à Dakar, tout se passe à Diamniadio

Diamniadio, un pôle urbain ultramoderne et écologique, accueille le sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre. Une bouffée d'air frais, en périphérie d'une capitale [...]

Hollande aux Guinéens : "Nous avons le devoir de vous soutenir" dans la lutte contre Ebola

À son arrivée à Conakry, François Hollande a affirmé, vendredi, la solidarité de la France avec la Guinée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola. Le[...]

Les sons de la semaine #22 : Petite Noir, Swamp Dogg, Mad Lenoir...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musicale hebdomadaire ![...]

France : le message de François Hollande aux dirigeants africains tentés de s'accrocher au pouvoir

Lors d'un entretien télévisé diffusé jeudi, le président français, François Hollande, a adressé un message de bonne gouvernance aux dirigeants africains.[...]

Danse : Hamid Ben Mahi, de la "hogra" à la révolution

Le chorégraphe français d'origine algérienne Hamid Ben Mahi évoque dans son nouveau spectacle, "La Hogra", les vexations qui ont servi de carburant aux révolutions arabes.[...]

La Francophonie, un idéal voué à l'échec

Magaye Gaye est directeur général du cabinet de recherche de financement GMCCONSEILS (Dakar, Sénégal). Au moment où le Sénégal  s’apprête à accueillir le[...]

Francophonie : candidats au poste de secrétaire général, leurs atouts et leurs faiblesses

Dimanche à Dakar, les chefs d'États membres de la Francophonie éliront le nouveau secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Présentation[...]

Pour les 70 ans du massacre de Thiaroye, le Cran intente deux actions contre l'État français

Une association française, le Conseil représentatif des associations noires (Cran), a annoncé jeudi avoir intenté deux actions en justice contre l'État français. Elle souhaite notamment[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces