Extension Factory Builder

Rose Francine Rogombé

15/06/2009 à 16:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une femme très discète propulsée en première ligne Une femme très discète propulsée en première ligne © DR

La présidente de la République gabonaise par intérim a prêté serment le 10 juin.

En Afrique, l’image est plutôt rare : c’est une femme, Marie-Madeleine Mborantsuo, présidente de la Cour constitutionnelle, qui, le 9 juin, a confié les fonctions de chef de l’État gabonais à une autre femme, Rose Francine Rogombé. Au lendemain du décès d’Omar Bongo Ondimba, il incombe à cette dernière, en tant que présidente du Sénat, d’assurer l’intérim et de diriger le pays jusqu’à la prochaine élection, qui doit se tenir dans un délai de quarante-cinq jours. Élue à la tête de la Chambre haute le 16 février dernier, la sénatrice de Lambaréné a remplacé René Radembino Coniquet, qui assurait, depuis 2006, l’intérim de Georges Rawiri, le défunt président du Sénat. Seule candidate du Parti démocratique gabonais (PDG), majoritaire au Parlement, Rogombé avait alors remporté 92 % des suffrages. Cette « promotion » avait créé une certaine surprise : elle n’occupait plus depuis longtemps de fonction politique de premier plan et, en 2006, sa candidature, un temps évoquée pour ce poste, avait été écartée au motif qu’elle n’avait pas de mandat de sénateur.

 

Conseillère municipale de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (au centre du pays), cette juriste de formation, âgée de 66 ans, est surtout connue pour avoir été la première femme magistrate du Gabon. Elle a d’ailleurs fait l’essentiel de sa carrière dans le sérail judiciaire, en tant que substitut du procureur de la République, juge d’instruction, vice-présidente du tribunal de grande instance de Libreville, procureure de la République et conseillère à la chambre juridique de la Cour suprême. Ce qui ne l’a pas empêchée de militer au sein de la mouvance présidentielle et de devenir secrétaire d’État à la Promotion de la femme sous les différents gouvernements de Léon Mébiame (1975-1990). Plutôt discrète, cette mère de famille nombreuse, titulaire d’une licence de théologie depuis 2007, avait ensuite connu une longue éclipse jusqu’à l’élection de février 2009. Désormais sous le feu des projecteurs, elle détient tous les pouvoirs de l’exécutif, à l’exception de ceux de convoquer un référendum ou de dissoudre le Parlement. Jusqu’au 25 juillet prochain, date butoir de la fin de la transition. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Gabon

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Gabon : l'opposition à la recherche de l'oiseau rare

Les principaux ténors de l'opposition gabonaise font aujourd'hui front commun. S'accorderont-ils demain pour désigner un candidat unique à la présidentielle ?[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Gabon-France : le casse-tête Veolia

Le président Ali Bongo Ondimba a reçu Antoine Frérot, le PDG de Veolia, lors de son dernier séjour à Paris, début février. Au menu des échanges : le renouvellement de la[...]

Gabon - Tropicale Amissa Bongo : le Tunisien Rafaa Chtioui s'épanouit loin de l'Europe

Ancien grand espoir du cyclisme ayant évolué dans des formations européennes, le Tunisien Rafaâ Chtioui, vainqueur dimanche de la 10e Tropicale Amissa Bongo, la plus grande course d'Afrique,[...]

Gabon : fleurs, SMS et crèmes glacées... les factures de Pascaline Bongo devant la justice française

Pascaline Bongo est assignée à comparaître le 17 mars à 10h devant le tribunal de grande instance de Paris. La sœur du chef de l'État gabonais est accusée de n'avoir pas[...]

Gabon : Ali Bongo Ondimba adoube le caricaturiste Pahé

Entretien avec Pahé qui publie "5 ans déjà !!", un recueil de ses dessins des cinq dernières années. Un ouvrage préfacé par sa principale victime, Ali Bongo Ondimba[...]

Réseaux sociaux : Ali Bongo Ondimba, tweet un jour, tweet toujours ?

La communauté des chefs d'État africains présents sur Twitter vient de s'agrandir. Ali Bongo Ondimba a publié son premier tweet le 9 février. Au pouvoir depuis six ans, le Gabonais saura-t-il[...]

Gabon : Ali Zen Bongo et l'opposition

À moins de deux ans de l'élection présidentielle, le chef de l'État calme le jeu en autorisant à nouveau le principal parti d'opposition. Reste à voir comment réagiront ses[...]

Vidéo : les 10 plus beaux buts de la CAN 2015

Ils s'appellent Yaya Touré, Max Alain Gradel, Bakary Sako, Sambou Yatabare, Jeremie Bokila, Pierre Emerick Aubameyang, pour ne citer qu'eux... Retour en vidéo sur leurs prouesses devant le but lors de la CAN 2015.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers